MOPTI : Rencontre autour de la cartographie de l’emploi et de la formation professionnelle

0

Le Directeur général de l’Agence pour la Promotion de l’Emploi des Jeunes (APEJ) a présidé ce jeudi 28 février 2019 les travaux de l’atelier de concertation sur la cartographie des structures évoluant dans le domaine de l’emploi et de la formation professionnelle.

Cette importante activité qui rentre dans le cadre des activités des Espaces Orientation Jeunesse (EOJ) s’est déroulée dans la salle de conférence du Gouvernorat de Mopti. Elle a enregistré la participation de quelque 70 participants des secteurs public, parapublic et privé.  Elle a ciblé essentiellement les élus, les responsables des services techniques régionaux relevant du département de la Jeunesse, de l’Emploi et de la Construction citoyenne ; les responsables des structures, entreprises, offices et agences de développement de l’Etat et du secteur privé ; les représentants des ONG et de la société civile ainsi que  les  représentants des organisations consulaires, des institutions d’enseignement, de formation et de microfinance. D’autres partenaires comme le CRJ et la presse régionale ont également assisté aux travaux.

Dans son mot de bienvenue, l’édile local a salué cette initiative qui suscité un espoir nouveau pour la jeunesse de l’ensemble de la région. Il n’a pas manqué de rétablir les liens étroits entre le développement, la paix et les opportunités professionnelles de la population active.

Le représentant régional de l’organisation Swisscontact, M. Yaya Mariko, a également révéré la qualité du partenariat entre sa structure et l’APEJ avec d’importantes réalisations au profit des jeunes.

Quant au Directeur général de l’APEJ, M. Aly Kébé, il a transmis aux participants les salutations du ministre de la Jeunesse, de l’Emploi et de la Construction citoyenne  avant d’exprimer la gratitude de l’Agence pour la Promotion de l’Emploi des Jeunes à Swisscontact, présent au Mali depuis plus de 25 ans, afin d’assister sa population dans sa quête d’un meilleur vivre à travers la formation professionnelle et la promotion du secteur privé pour dynamiser la création d’emplois et de revenus.

Au delà,  Swisscontact intervient  également dans l’insertion professionnelle des jeunes et l’appui au développement local à travers l’assistance fournie pour la définition des priorités et stratégies de développement économique local.

Pour M. Kébé, les services publics n’ont pas le monopole des prestations dédiées à l’insertion et à la formation. Ils partagent celles-ci avec le secteur parapublic et privé souvent reconnu pour ses résultats exceptionnels.  Malheureusement, dira-t-il, il n’est pas toujours facile, même à l’heure des nouvelles technologies de l’information, pour les usagers de savoir où aller ? Pour quels services et prestations ?

Or, l’information et l’orientation des usagers et particulièrement des jeunes constituent donc une fonction injustement sous-estimée. A travers le concept des Espaces Orientation Jeunesse,  Swisscontact et l’Agence pour la Promotion de l’Emploi des Jeunes (APEJ) ont réussi à développer depuis 2015 un dispositif transversal d’information et d’orientation professionnelle pour améliorer l’insertion des jeunes en développant des services complémentaires aux autres actions déjà mises en œuvre.

L’objectif recherché  est en effet d’informer les acteurs publics et principaux partenaires techniques et financiers qui interviennent dans l’insertion professionnelle des jeunes de l’existence du dispositif  de l’EOJ de la Coordination régionale de l’APEJ Mopti, faciliter la compréhension et l’appropriation par les parties prenantes de ce nouveau dispositif qui complète l’action publique; amorcer les éventuels liens de collaboration entre les EOJ et les différents partenaires et enfin d’élaborer la cartographie des acteurs partenaires de la région de Mopti afin que les conseillers d’orientation de l’EOJ de Mopti puissent s’y référer pour orienter et accompagner les jeunes s’adressant à eux, notamment vers le secteur primaire pour qui connait les potentialités de ce secteur dans la région.

Dans son mot d’ouverture,  le chef de Cabinet du Gouverneur de la 5è région, M. Kantara Diawara, a mis l’accent sur le développement d’une synergie efficiente entre les structures dans un contexte marqué par la crise sécuritaire, le rétrécissement de l’économie régionale et la pression sur le marché du travail.

 

Depuis leur création à Bamako, Sikasso, Ségou, Mopti  et Tombouctou, les  Espaces Orientation Jeunesse (EOJ) ont accompagné de nombreux jeunes diplômés et non diplômés  dans la construction de leurs projets professionnels en mettant notamment à leur disposition un plateau complet de services d’information sur les métiers, les débouchés, les opportunités de stage, les missions des structures publiques et privées, bref les renseignements dont ils ont besoin et auxquels ils ont droit.

Au terme des travaux qui ont duré toute la journée, l’atelier a recommandé, entre autres,  une plus grande synergie d’actions entre les EOJ, l’APEJ et les différents partenaires régionaux ainsi que l’étude des besoins et des orientations professionnelles des jeunes à la base. Ce dispositif, mutualisé  avec une nomenclature complète, pourrait être utilisé par le monde scolaire et universitaire, les associations de jeunes et d’autres partenaires.

CICOM APEJ  – 28 – 02 – 2019 – Mopti 

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here