Tribunal de Grande Instance de la Commune VI de Bamako : Inauguration du bureau d’assistance juridique et judiciaire pour l’accès des citoyens aux droits et à la justice

0

L’Association DEMESO, en partenariat avec l’Union Européenne et le ministère de la justice et des droits de l’Homme, a organisé, le lundi 25 juillet 2022, au tribunal de la commune VI de Bamako, la cérémonie d’inauguration des Bureaux d’assistance juridique et judiciaire du tribunal de Grande Instance de la Commune VI de Bamako et des tribunaux administratif et du commerce de Mopti, des vestibules de droit dans les communes de Nampala, Diabaly, Fangasso, Dia, Hombory et Andiagana. Ladite cérémonie était présidée par le représentant du ministre de la justice et des droits de l’Homme, Dr. Boubacar Sidiki DIARRAH, en présence du coordinateur national de l’Association DEMESO, Ibrahima KOREISSI, du Chef de la section politique de la Délégation de l’Union Européenne au Mali, Salvador PINTODA FRANÇA et d’autres personnalités.

Après les mots de bienvenue du représentant du maire de la commune VI du district de Bamako, le Directeur national de l’administration de la justice (DNAJ), Djibrilla Maïga, a fait savoir que la réalisation de ces infrastructures participe à l’atteinte de certains objectifs de la loi d’orientation et de programmation du secteur de la justice.

Avant d’ajouter que l’accès des populations aux droits et à la justice, la lutte contre l’impunité au Mali méritent une mobilisation de tous les acteurs. « Après l’implantation et l’animation de 34 bureaux d’Assistance juridique et judiciaire dans certaines juridictions et de 17 vestibules de droit au niveau des communes , l’Association DEME SO offre aux justiciables deux nouveaux BAJJ et 6 nouveaux vestibules de droit », a-t-il dit Enfin, il a remercié l’Association DEME SO et l’Union Européenne pour leur engagement en faveur d’une justice malienne accessible, performante crédible et redevable.

A sa suite, le coordinateur national de l’Association DEMESO, Ibrahima KOREISSI, a indiqué que dans la dynamique de renforcement de ses interventions et de son engagement contre l’impunité, DEME SO a initié, avec l’appui technique et financier de l’Union Européenne, le « Projet d’appui à l’accès des populations aux droits et à la justice pour renforcer la lutte contre l’impunité au centre du Mali (PARAJU-UE) ». Il a précisé que ledit projet a une durée de 18 mois.

Selon lui, le projet PARAJU-UE vise à contribuer à l’accès adéquat des populations aux droits et à la justice dans les régions du centre du Mali (Régions de Ségou et Mopti) affectées par la crise sécuritaire. « La présente cérémonie d’inauguration de l’ensemble des infrastructures réalisées par le projet PARAJU-UE est pleine de signification, car elle marque un pas important vers la réalisation de notre vision et notre mission à savoir construire une société libre, juste et démocratique en faisant sortir le droit des villes vers les campagnes. Ainsi, nous pensons apporter notre modeste contribution à la consolidation de l’Etat de Droit et la lutte contre l’impunité au Mali », a-t-il conclu.

Quant au Chef de la section politique de la Délégation de l’Union Européenne au Mali, Salvador PINTODA FRANÇA, des réalisations concrètes ont été faites dans le cadre du PARAJU-UE dont la formation des parajuristes.

Selon lui, une bonne justice est nécessaire à la cohésion. Pour sa part, le représentant du ministre de la justice et des droits de l’Homme, Dr. Boubacar Sidiki DIARRAH, s’est réjoui de la réalisation des infrastructures d’accès des justiciables aux droits et à la justice au Mali. « Il s’agit de l’ouverture solennelle de deux bureaux d’assistance juridique et judiciaire dont un au niveau des tribunaux administratif et commercial de Mopti et l’autre au tribunal de Grande Instance de la Commune VI de Bamako, des 6 vestibules de droit dans les communes de Nampala, Diabaly, Fangasso, Dia, Hombory et Andiagana. Ces infrastructures d’une valeur total de 183 008 065 F CFA ont été construites et équipées dans le cadre de la mise en œuvre du Projet d’appui à l’accès des populations aux droits et à la justice pour renforcer la lutte contre l’impunité au centre du Mali (PARAJU-UE » de l’Association DEME SO avec le soutien financier de l’Union Européenne.

La réalisation d’infrastructures d’amélioration de l’accès des justiciables aux droits et à la justice cadre pleinement avec les priorités du gouvernement de transition résolument engagé dans lutte contre l’impunité, la corruption et la violation des droits humains dans un contexte d’insécurité », a conclu le secrétaire général du ministère de la justice et des droits de l’Homme. Après les différentes allocutions, la coupure du ruban symbolique du bureau d’assistance juridique et judiciaire a été faite par le représentant du Ministre de la justice.

Aguibou Sogodogo

 

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here