54eme session consulaire de l’APCAM : Le budget 2019 chiffré à plus de 6 milliards FCFA

0

Les membres consulaires de l’Assemblée Permanente des Chambres d’Agriculture du Mali (APCAM) étaient en conclave pour leur 54ème session ordinaire. La cérémonie d’ouverture était présidée par le ministre de l’agriculture, Dr Nango Dembélé, qui avait à ses côtés le ministre de l’élevage et de la pêche, Mme Kané Rokia Maguiraga en présence du  président de l’APCAM, Bakary Togola. C’était les 13 et 14 décembre derniers.

 Signalons d’entrée de jeu que l’ordre du jour de la 54ème session portait  sur plusieurs points à savoir l’examen et l’adoption du procès verbal de la dernière session ; l’examen et l’adoption du rapport d’activités 2018 ; la communication sur le recensement général de agriculture et le projet de développement de l’élevage.

750.000 tonnes de coton

Dans son allocution de bienvenue, le président de l’APCAM, Bakary Togola, dira que cette session se tient dans un contexte où notre pays vient de réussir l’une des campagnes agricoles les plus prometteuses avec un objectif de production de la viande rouge ; 100 000 tonnes de céréales ; 750 000 tonnes de coton graine, 80 000 tonnes de viande rouge et 100 000 tonnes de poissons frais.

Ces résultats positifs obtenus sont en effet le fruit d’un engagement collectif soutenu par la volonté politique des plus hautes autorités ayant accordé d’importantes subventions au secteur de l’agriculture.

.Avant de terminer, il a invité les participants à un débat franc et sincère pour étudier l’ensemble des documents soumis à leur appréciation afin de mieux guider le bureau de l’APCAM dans la défense des intérêts de la profession agricole.

Le ministre de l’agriculture, Dr Nango Dembélé, dans son discours d’ouverture a signalé que cette session consulaire se tient dans un contexte marqué par une production attendue de 10.600.000 tonnes, toutes céréales confondues et de 750.000 tonnes de coton graine.

Il a indiqué que ces bonnes perspectives de la campagne agricole 2018-2019 sont certes le fruit des engagements des producteurs et productrices agricoles mais aussi de la volonté politique du président de la république. Sa vision est de faire de notre pays à moyen terme, un exportateur de produits agricoles bruts, de produits transformés créant de la valeur ajoutée en vue d’améliorer le revenu et le pouvoir d’achat des agriculteurs/agricultrices, des éleveurs, des pêcheurs et exploitants/exploitantes forestiers.

A travers la vision du président de la république, beaucoup d’initiatives sont prévues, notamment : l’aménagement de 70.000ha en maitrise totale de l’eau au niveau desquels au moins 20.000 agriculteurs seront installés sur des superficies de 3 à 5 ha dont 15% seront octroyés aux femmes rurales et aux jeunes ruraux ; le développement des filières porteuses émergentes comme le fonio, l’anacarde, le sésame, la gomme arabique sur toute l’étendue du territoire ; le renforcement des interprofessions agricoles pour ne citer que ceux-ci.

15% alloués au secteur agricole

Pour la cérémonie de clôture, Mme Kané Rokia Maguiraga, ministre de l’élevage et de la pêche, a indiqué qu’au terme des échanges de ses deux jours, l’Assemblée consulaire a formulé les recommandations parmi lesquelles on peut entre autres : la poursuite des  initiatives de mobilisation des 2% des 15% alloués au secteur agricole dans le budget national ; les dispositions pratiques urgentes à mettre en œuvre pour la lutte contre la fièvre aphteuse et la facilitation de l’accès des éleveurs à l’aliment bétail.

Campagne de vaccination 2019

Elle a saisi de l’occasion pour dire que son département à déjà pris des dispositions  pour la lutte contre la fièvre aphteuse et le budget alloué pour la campagne de vaccination 2019 est de 500 millions de FCFA  pour toutes les maladies y compris la fièvre aphteuse.

Avant d’ajouter que les vaccins sont disponibles contre la fièvre aphteuse depuis deux semaines et que les échanges sont en cours pour l’évaluation des subventions des aliments bétails.

B. COULIBALY

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here