Caisse N’yesigiso de Ségou : 1498 nouveaux adhérents

0

La caisse Nyésigiso zone de Ségou a tenu, samedi 8 juin à son siège, la 14ème assemblée générale annuelle pour l’exercice 2018. Il s’agissait à travers cet exercice démocratique de faire le bilan et de débattre les perspectives d’avenir avec les sociétaires. Notons que courant 2018, la caisse a enregistré plus de 1498 nouveaux membres, 794 crédits ont été octroyés.  En 2017, le bénéfice s’élevait à 6 millions FCFA, mais pour l’exercice 2018, la caisse enregistre un déficit de 69 millions. Cela s’explique surtout par des difficultés sur le terrain et la faible disponibilité de ressources nécessaire pour les crédits.

 

 

Mamadou Djiré Le Directeur de Caisse SEGOU

Chaque année, la caisse Nyésigiso, zone de Ségou, initie cet espace démocratique avec ses milliers de sociétaires, afin de restituer l’ensemble des activités réaliséespendantl’année écoulée.  C’est une façon aussi pour l’administration de briser la glace et de tisser des liens solides avec les milliers de sociétaires qui font entièrement confiance à leur caisse.

Pour cette 14ème assemblée, ils sont nombreux les sociétaires qui ont effectué le déplacement pour vivre ces moments forts avec les dirigeants de leur caisse.

Dans son discours d’ouverture, le préfet de Ségou, Dramane Diakité, a salué les efforts que déploie le réseau pour rendre accessible sous un mode mutualiste des services financiers  ou non financiers de proximité adaptés aux besoins de la population, tant en milieu rural qu’urbain, afin de contribuer à leur mieux-être économique et social. Ila félicité l’ensemble des acteurs qui font face aux défis quotidien de la caisse.

Pendant l’assemblée, le conseil d’administration et  le conseil de surveillance ont également présenté leurs bilans, à ce niveau notons surtout la tenue de plusieurs réunions a permis depalier à certaines difficultés liées à l’octroi des crédits.

Quant au comité de crédits, il a félicité les sociétaires qui ont véritablement mouillé le maillot dans le processus de remboursement des crédits. Au total, le comité a analysé  797 demandes de crédits pour un montant autorisé de plus de 824 millions. 21demandes ont été rejetées pour non-conformité aux exigences de la politique de demande de crédits.

Les activités financées sont, entre autres, les activités génératrices de revenus, agriculture, embouche, salaire, pension.  L’encours de crédit  au 31 décembre 2018 s’élève à 638 millions contre une prévision de 778 millions F CFA ; soit un total de réalisation de 83%. La qualité de portefeuille au 31 décembre 2018 affiche un taux d’impayés de 1,73%.

Le directeur de la caisse de Ségou  M. Djiré a dresséles états financiers. Il a salué l’ensemble des participants et féliciter les administrateurs, notamment les sociétaires pour le travail abattu.  Quant aux états financiers, malgré le résultat déficitaire, le directeur demeure confiant : «  Nonobstant, les difficultés, votre caisse à fait du chemin. Nous tissons de bonnes relations dans le cadre du partenariat notamment  avec  le Programme de microfinance rural, Oxfam et Faso Jigui. Le nombre de nouveaux sociétaires s’élève à 1498.  Pour l’exercice 2018, la caisse enregistre un déficit de 69 millions F CFA. Cela s’explique surtout par la faible disponibilité des ressources pour les crédits».

Pour cette année, la prévision est estimée à plus d’un milliard et le directeur est rassurant : « Avec le concours des administrateurs et des sociétaires et le nouvel  outil, du Système de collecte de fond sur place, nous allons atteindre sans nul doute ces résultats »,a soulignéle directeur.Rappelons que la 14ème assemblée a été couplée au renouvellement du bureau des dirigeants.

Dioro Cissé

 

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here