Centrale électrique de Sirakoro : Quatre des huit turbines prévues réceptionnées

0

Le ministre des Mines, de l’Energie et de l’Eau, Lamine Seydou Traoré accompagné d’une forte délégation dont le Directeur général de l’EDM, Oumar Diarra  a réceptionné quatre (4) des huit (8) turbines  sur les chantiers de la Centrale thermique de Sirakoro. C’était le jeudi, 23 septembre 2021 dans l’après-midi. Selon le chef de ce projet, les quatre autres machines seront là dans quelques semaines.

Après un tour dans le chantier, qui est, selon son chef exécuté à ce jour à plus 70%, le ministre des Mines, de l’Energie et de l’Eau au micro des journalistes, a tout d’abord remercié le Président de la transition et son Premier ministre pour la confiance qu’ils ont placée en lui.

Il a aussi salué la population malienne en affirmant qu’ils sont conscients des difficultés qu’elle traverse pendant les périodes de canicule. Le département travaille inlassablement à faire en sorte que les délestages puissent être les moins récurrents possibles. Raison pour laquelle, explique le ministre, ‘’nous avons quitté ici en avril dernier ou chantier était autour de 30% et nous avons promis que la période de forte chaleur de 2022 ne sera pas comme celle de 2021 qui, il faut rappeler était meilleure que celle de la période canicule de 2020. C’est dans ce cadre que nous poursuivons les chantiers qui étaient ouverts et c’est ça qui nous vaut cette visite, afin de nous assurer que d’ici avril 2022 tout soit fi prêt ’’.

A ses dires, ce chantier une fois fini, va fournir 100 Méga équivalent des mégawats que la Côte d’Ivoire nous fournit.  ‘’Nous venons de réceptionner quatre (4) des huit (8) turbines prévues  et chaque machine peut fournir 14 mégawats. A la fin des travaux, nous aurons 100 mégawats garantis et avec ces 100 mégawats, nous pensons que nous tiendrons notre promesse de faire en sorte que la fourniture du service public de l’électricité puisse s’améliorer et mettre les Bamakois et les Maliens de façon générale à l’abri des délestages intempestifs’’, poursuit-il.

Il a assuré que si tout se passe bien, la centrale sera opérationnelle avant mars 2022. Le délai contractuel était fixé octobre 2022, mais  avec les efforts de l’ensemble du Gouvernement, ce délai a été ramené à mars. ‘’Je salue mes collègues membres du Gouvernement notamment le ministre des Domaines qui s’est investi pour la cause’’, a-t-il ajouté. Le ministre Lamine Seydou Traoré a aussi salué les travailleurs de l’EDM qui travaillent avec des maigres moyens pour satisfaire les populations. Sur place le ministre et sa suite ont constaté l’état d’avancement des travaux dont la finition va permettre à la Société EDM de satisfaire la population.

Bréhima DIALLO

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here