Mali: les délestages se multiplient en pleine période de canicule

0

Face aux délestages, un plan de desserte en électricité a été établi pour éclairer tour à tour les quartiers de Bamako et l’intérieur du pays. La société EDM (Energie du Mali) assure tout mettre en œuvre pour trouver des solutions.

Sans détour, le directeur général de la société Energie du Mali (EDM) explique pourquoi sa société n’arrive à pas à satisfaire la demande. « L’offre d’électricité ne permet, en cette période de canicule, de satisfaire la demande, avance Boubacar Keita. C’est un problème structurel auquel sont venus s’ajouter malheureusement plusieurs incidents récemment. »

En cette période de canicule, les plus nantis font tourner des groupes électrogènes privés, et l’écrasante majorité, les plus démunis, des lampes ou des bougies pour s’éclairer.

Le directeur général de la société EDM assure tout mettre en œuvre avec son équipe pour trouver des solutions. « Nous sommes en train de renforcer l’offre, d’une part par la restauration des groupes à l’arrêt, d’autre part, par l’acquisition de puissance supplémentaire. Deuxièmement, nous avons réhabilité les tronçons endommagés du réseau de distribution avec notre personnel qui travaille d’arrache-pied, nuit et jour, y compris dans cette période délicate de pandémie. »

Avec près de 700 000 abonnés pour environ 19 millions d’habitants, il faut en réalité des investissements considérables pour remettre la société sur les rails, satisfaire les clients et atteindre les équilibres financiers. Or le montant à mobiliser pour ce plan de redressement de EDM s’élèverait à 4,5 milliards d’euros .

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here