Finances : Ces banques en difficultés

2

De bonnes sources, la dette intérieure publique et des soucis de nombreux opérateurs économiques ont mis certaines banques dans de graves difficultés de liquidités.

A combien s’élève l’ardoise financière que l’Etat doit aux banques de la place ? Les chiffres ne sont pas précis, mais il semble que l’enveloppe est plutôt salée et estimée par certaines sources à plusieurs milliards.

Elles se veulent attirantes à l’endroit de la clientèle, mais savent aussi, par des subterfuges, évoquer des « problèmes de connexions » pour ne pas payer leurs clients. Et pourtant, l’on nous tympanise à accélérer le processus de bancarisation. Et, lorsque les clients ont besoin de faire des opérations de retrait, nos cadres de banques ne se privent pas de leur balancer à la figure l’impossibilité de travailler pour « problèmes de connexions ». L’on dit de revenir pour prendre son propre argent. Ou c’est le nombre de guichets de retrait qui est drastiquement réduit suscitant de longues queues pour finir par fermer.

En outre, on invente des pannes dans le fonctionnement des guichets automatiques comme ce fut le cas au niveau de la BMS-SA avant la fête du ramadan le 2 juin dernier. Ou ces établissements financiers ferment en douce certaines de leurs agences à Bamako ou à l’intérieur du pays, sans crier gare ou informer les clients ou épargnants.

Certaines autres banques (dont nous taisons les noms pour le moment) pourtant panafricaines, trouvent le moyen de créer des « pannes » ou des « des défectuosités techniques » dans leurs transactions entre certains pays. Toutes ces arguties qui ne tiennent pas debout sont les signaux de difficultés qu’éprouvent certains de nos établissements financiers.

Kassoum TOGO

 

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

2 COMMENTAIRES

  1. …EH EH EH …..
    IL NE FAUT PAS OUBLIER DE DIRE QUE BMS SA DOIT …. 23 MILLIARDS A SICG SA …( C EST UN HERITAGE DE BHM SA ..) DEPUIS SA CONDAMNATION PAR LA CCJA …
    QUE LES HALLES DE BAMAKO ..””””.QUI AVAIENT ETE TOTALEMENT VENDUES FIN 2002 …”””””
    CE QUI AVAIT OCCASIONNE LA DISTRIBUTION DE 2 POUR CENT DE LEUR VALEUR …EH BIEN …NE L ETAIENT PAS …( ! ! ! ! )
    QUE CELA AVAIT OCCASIONNE DE NOTRE PART ..SICG MALI …LE DEPOT DE TRENTE HUIT PLAINTES …ET QUE… …CES 38 PLAINTES ONT DISPARU …ALORS QUE POURTANT ELLES ETAIENT POSEES AU POLE ECONOMIQUE …
    ET QU EN FONCTION DE CELA …VOILA QUE LA PROPRIETE DES HALLES …REVIENDRA A SICG SA …
    ET HOP .! …ENCORE UN SAUT DE QUELQUES HUIT MILLIARDS …ENCORE VOLES PAR BHM SA …( DONT TOUT LE MONDE SAIT QU ELLE A ETE RACHETEE PAR BMS SA ….
    ET …
    HOP HOP HOP …
    MANQUE DE POT …VOILA QUE LA COMBINE EST SORTIE …A LA CCJA ..OU ELLE DEVAIT SE FAIRE ENTERRER …
    …ET CE N EST POURTANT PAS PASSE INAPERCU …
    LE “SPHINX ” EN A PARLE DES ANNEES DURANT !
    …ET VOILA QUE …AUJOURD’HUI …
    UN TITRE …
    ECONOMIE …CES BANQUES EN DIFFICULTES .. ( AH BON ? )

    …TIENS DONC …

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here