Incroyable mais vrai ! La BAD annule un financement de plusieurs milliards F CFA pour cause de non- décaissement de la part des autorités maliennes !

1
Emission de bons et d’obligations du Trésor: Quand la signature du Mali mobilise de plus en plus les investisseurs

Inutile de se voiler la face : Le Mali d’IBK va à vau-l’eau ! La dérive ne semble avoir ici de limite ! La preuve par cette décision du Groupe de la Banque Africaine de développement (BAD) annulant un financement portant sur plusieurs milliards F CFA pour, tenez-vous bien, non-décaissement de la part de l’Etat malien ! En clair, les autorités concernées n’ont pas jugé nécessaire de retirer le montant pourtant disponible. D’où l’annulation ! Décidemment, le mal est profond, très profond !

C’est à travers une correspondance en date du 20 Février dernier que la Direction Générale du «Bureau Régional de Développement et de Prestations des Services pour l’Afrique de l’Ouest» de la BAD, informe le Ministre Boubou Cissé de l’annulation du Financement du Projet d’assainissement de la ville de Bamako (PAVB).

C’est, précise, l’auteure de la correspondance, par défaut de décaissement du montant pourtant disponible depuis le 11 Janvier 2019 (Lire document).

Ampliation est faite aux autorités suivantes (des complices ?) : Madame Aida M’BO Keïta, Ministre de l’Environnement, de l’Assainissement et du Développement Rural ; SambouWagué, Ministre de l’Energie et de l’Eau ; Elly Prosper ARAMA, Directeur Général de la datte publique ; Madame FadimaTapo, Directrice Générale Adjointe de la datte publique ; Yenisanga Koné DG SOMAPEP S.A.

Aucune raison évidente ne saurait justifier cette carence des pouvoirs publics maliens si ce ne sont les magouilles et tripatouillages autour des l’attribution des marchés relatifs audit projet d’assainissement. Les hyènes ne se sont, visiblement entendu par rapport au partage du gâteau !

Ne soyez donc pas étonnés, chers lecteurs, de voir la capitale malienne encore plus sale ! Pour des raisons non-avouées, les autorités maliennes n’ont pas procédé au décaissement du montant destiné à son assainissement !

Que Dieu sauve le Mali !

B.S. Diarra  

 

GROUPE DE LA BANQUE AFRICAINE DE DEVELOPPEMENT

Direction Générale du Bureau Régional de Développement et de Prestations des Services pour l’Afrique de l’Ouest

Directrice Générale

Réf. : RDGW/LTRM/2019/02/029

Date : 15 Février 2019

Son Excellence Boubou Cissé

Ministre de l’Economie et des Finances…

OBJET : Projet d’assainissement de la ville de Bamako (PAVB) – Notification d’annulation du Financement du Projet –

Accord de prêt FAD N° 2100150036743 et FAT N° 7900150001151

Excellence Monsieur le Ministre

Nous avons l’honneur de porter à votre très haute attention Nous avons l’honneur de porter à votre très haute attention que le projet cité en objet a été approuvé par la banque depuis le 11 janvier 2017. A ce jour, soit vingt-cinq (25) mois après son approbation, aucun décaissement n’a été effectué sur les Ressources y allouées.

Nous voudrions à cet égard rappeler qu’au regard des règles et procédures de la banque en matière de prêt et dons, «tout prêt ou don signé et qui ne décaisse pas dans un délai de plus de quatre-vingt-dix (90) jours et une période cumulative de plus de cent quatre-vingt (180) jours, est éligible à L’annulation».

Au vu de ce qui précède, nous ne constatons malheureusement que les conditions d’annulation de l’opération en objet sont à présent réunies. Par conséquent, nous vous avisons que ladite annulation sera effective à compter de la présente date de notification. A cet effet, nous vous précisons que conformément à la règle en la manière, il vous est possible de disposer de 70% du montant annule, dans l’allocation de votre pays…

Marie-Laure OLUGBADE (Directrice Générale)

Ampliations

Madame Aida M’BO Keïta, Ministre de l’Environnement, de l’Assainissement et du Développement Rural

SambouWagué, Ministre de l’Energie et de l’Eau

Elly Prosper ARAMA, Directeur Général de la dette publique

Madame FadimaTapo, Directrice Générale Adjointe de la dette publique

Yenisanga Koné DG SOMAPEP S.A

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

1 commentaire

  1. Peut être que c’est notre expert autoproclamé PM qui est à la base de l’annulation de ce financement ? Peut-être qu’il disposerait des informations relatives à des magouilles ?
    Par ego,on a écarté des cadres valables pour des incompétents des soumis .
    Vous voyez que tout est exclusivement pris sur le budget d’État qui est comme une comptabilité de caisse!

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here