Signature de convention entre Ecobank Mali et African Guarantee Fund : Près de 3480 000 000FCFA pour appuyer les PME au Mali

0

L’Ecobank Mali et African Guarantee Fund (AGF) s’engagent aux côtés des PME du Mali (petites et moyens entreprises du Mali), un partenariat signifié par la signature d’une convention entre les deux structures en février 2019 à Abidjan.

En février dernier la banque Ecobank Mali et African Guarantee Fund ont signé une convention de partenariat afin de soutenir le financement des PME au Mali. Ce partenariat entre les deux structures s’inscrit dans le cadre des mesures d’accompagnements des petites et moyennes entreprises, il s’agit pour la banque panafricaine à travers sa filiale malienne de placer un crédit brut de 17,4 milliards sur une période de 5ans soit un total impact de 3480 000 000FCFA par an. A travers ce partenariat conclu par la banque avec AGF sur une convention de partage de risque, ce partenariat  devrait  amplifier l’octroi aux PME des financements  des équipements de production pour les industries et les services. En plus d’autres financements tels : le financement de stock pour les industries et les commerçants ; le financement de la commande publique à travers des avances sur contrat ou marché et/ou l’émission de cautions diverses.

Cette contribution de la banque panafricaine soutient les politiques mises en place pour soutenir les PME, en effet le Mali à l’instar d’autres pays africains doit faire face aux doubles défis de la croissance économique et de la réduction de la pauvreté. Aussi pour relever ce défi le développement il est capital d’appuyer les PME qui dominent le tissu économique.   Et ces soutiens passent par : la création de structures d’appui et d’encadrement destinées au renforcement des capacités des PME et l’adoption de mesures d’assouplissement et divers avantages en faveur des banques notamment le financement des PME.

Dans cette marche pour booster le secteur de l’économie l’Ecobank Mali compte bien jouer sa partition et pour cela elle n’est pas reste en marge du processus d’où cette contribution à hauteur de  3 480 000 000  FCFA.

Khadydiatou SANOGO/Maliweb.net

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here