ANASER : La directrice pose de beaux actes !

0

Engagée à jamais, la directrice de l’Agence nationale de la Sécurité routière (ANASER), Mme Doumbia Diadji Sacko entreprend de belles actions depuis sa nomination à ce poste.

Diadji Sacko déjoue les pronostics en engageant de belles initiatives qui placent l’Agence nationale de la Sécurité routière au cœur de la lutte contre l’insécurité routière. La directrice de l’agence nationale de la Sécurité routière a fait « résider sa puissance dans les actions », en apportant des innovations au sein de l’ANASER. Il s’agit entre autres du renforcement de l’étude de la sécurité routière dans le système éducatif, de nouveaux partenariats avec la police et la gendarmerie pour les contrôles routiers conjoints, de la formation des élus locaux sur les enjeux de la sécurité routière, de l’accompagnement des organisations locales dans la lutte contre l’insécurité routière, etc.

Femme de terrain, elle est régulièrement sur les axes routiers avec les Forces de sécurité pour sensibiliser mais aussi réprimer les mauvais comportements. Lors de la dernière fête de la tabaski, Diadji Sacko a été aperçue au niveau du Jardin de Cinquantenaire, en train d’aider les enfants à traverser la route. Elle en a profité pour faire passer quelques notions du code de la route auprès des usagers. « Nous avons appris beaucoup de notions sur la circulation routière. Surtout le sens de plusieurs codes de la route », a témoigné un usager.

Son expertise va au-delà des frontières nationales. Au sein de l’Assemblée générale de l’organisation pour la Sécurité routière en Afrique de l’Ouest (OSRAO) dont notre pays assure la présidence depuis 2016, elle travaille à rehausser l’image du Mali. Récemment, lors d’un séjour à Abuja, Diadji Sacko avait eu des échanges avec la commission de la CEDEAO et la direction générale de la sécurité routière du Nigéria.

Boubacar Idriss Diarra et Mamadou Traoré, stagiaires

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here