Échangeur du Babemba : À RECULONS

0

Rien, à priori, ne justifiait l”accident qui s”est produit hier sur l”échangeur du complexe "Babemba".

Il était 3 heures du matin lorsqu”un camion remorque qui se rendait au marché de Médine pour y décharger sa cargaison de céréales, quitta l”autoroute pour se renverser sur le bas côté.

Des témoins rencontrés sur place, rapportent que c”est au sommet de la pente que le moteur du camion commença à toussoter. Le conducteur tenta de rétrograder les vitesses pour relancer la machine, mais le levier de vitesse ne commandait plus. Le chauffeur appuya alors sur la pédale des freins. Molle comme un mollusque, celle ci s”enfonça jusqu”au tapis. Le mastodonte dont le moteur tournait toujours, entreprit alors redescendre la pente à reculons.
À l”intersection de l”avenue Ibrahima Diawara qu”empruntent les "bâchées" des "Badialan", l”attelage du camion se renversa laissant le tracteur debout. Il n”y a pas eu de perte en vie humaine mais le chauffeur a pris la tangente, abandonnant sur place son apprenti et le propriétaire de la marchandise.

Le commissaire principal de la compagnie de circulation routière, Mohamed Kouréichi, estime qu”une défaillance technique majeure est à l”origine de l”accident. Le commerçant de céréales, Sidi Diakité, qui était seul dans la cabine avec l”apprenti confirme que la défaillance de la boîte de vitesse et des freins est consécutive au manque de pression constaté dans la boîte à vapeur au moment où le camion amorçait la pente.

S. DOUMBIA

Commentaires via Facebook :

PARTAGER