Election du bureau du CMC ce samedi : Ba Kissima sylla annonce sa candidature à la présidence avec le soutien du président de la CCIM ; de Madiou Simpara ; Mme Simpara Saran Traoré et bien d’autres

0

La direction de campagne du candidat Ba Kissima Sylla a organisé,  hier mercredi 27juillet, à l’immeuble Soya Bathily, sise à Hamdallaye ACI 2000, un point de presse pour présenter  le  programme et la profession de foi de son As. En effet, Ba Kissima Sylla, secrétaire aux relations extérieures du bureau sortant, ambitionne briguer la présidence du CMC, dans le cadre d’un grand rassemblement.

Au présidium, on notait la présence de son directeur de campagne Jean Dakoua; Mme Simpara Saran Traoré, directrice de campagne; Amadou Bocoum, et Boubou Diallo, tous deux directeurs de campagne adjoints;  Bamba Tidiane Makandji, chargé de communication; et bien sûr le candidat lui-même.

La salle était remplie comme un œuf, non pas par la presse, mais par ses nombreux soutiens au nombre desquels, il y a des illustres personnalités comme Youssouf Bathily de la CCIM; le multi milliardaire Madiou Simpara; N’Fa Simpara,  ancien député de Banamba,  et puissant opérateur économique, entre autres.

Tour à tour, les membres du présidium ont pris la parole pour évoquer la profession de foi, le programme du candidat et son parcours élogieux en tant qu’opérateur économique.

Nous retenons que Ba Kissima Sylla est natif de Touba Coura, dans le cercle de Banamba, région de Koulikoro. Agé de 57 ans, issu d’une famille maraboutique qui comprend  en son sein des érudits,  et des gens qui ont mémorisé le Coran, il avait quitté très tôt le bercail pour l’Afrique centrale, l’Afrique de l’ouest, l’Asie, avant de revenir dans les années 90 pour participer au développement du pays. C’est ainsi qu’il n’avait pas hésité à adhérer au mouvement démocratique, notamment au CNID avant de regagner plus tard l’URD de Soumaila Cissé.

Polygame avec plusieurs enfants, Ba Kissima Sylla est membre du CMC depuis sa création  en 2006 jusqu’à nos jours. Il est l’inamovible secrétaire aux relations extérieures. Ce qui lui a permis de tisser de solides relations avec le conseil des chargeurs de plusieurs pays africains. Il a donc participé  à toutes les prises de décisions de cette organisation.

Membre  fondateur de   l’association  des pays de l’hinterland, le frère cadet de feu Bakoré Sylla est un homme d’expériences et de terrain, réputé être rigoureux. Selon des témoignages, il parle peu mais travaille beaucoup.

Fort de ces atouts, il a accepté être candidat à la présidence du CMC Pour rassembler les ressortissants de cette chambre consulaire, avec bien sûr un programme bien détaillé.  Celui-ci comporte  cinq (5) axes stratégiques: promotion d’une communication et d’un renforcement de capacités pour une meilleure visibilité du CMC; la réalisation d’équipements marchands au profit des chargeurs; la mise en place d’une système crédible d’optimisation et de mobilisation des ressources financières; le  renforcement de partenariat avec les autres chambres consulaires;  la réorganisation de l’administration du Conseil malien des chargeurs (CMC).

Si Dieu lui accordait la présidence du CMC, il compte élaborer et mettre en œuvre ” un plan de mandature assorti d’un plan d’action opérationnel”.

Dans sa profession de foi, Ba Kissima est peint comme étant le choix des vrais acteurs motivés par son expérience et sa capacité managériale après plusieurs années  passées auprès des chargeurs et ayant sillonné  tous les ports de la sous-région.

Il est également peint comme étant le choix idéal pour porter très  haut le CMC et faire de ce sous-secteur une référence en termes d’organisation et de gestion. Très humble, à la limite effacé, disponible, Ba Kissima Sylla maitrise parfaitement les questions relatives au commerce, à l’industrie et  aux transports pour avoir été déjà membre consulaire de la CCIM entre 2008-2012, et surtout pour avoir siégé au sein  du bureau du CMC de sa création à nos jours.

Le samedi 30 juillet l’heure de vérité sonnera pour tous les candidats. Ba Kissima Sylla,  ayant manifestement une longueur d’avance sur les autres,  sera-t-il élu?

Wa-Salam!

El Hadj Chahana Takiou

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here