Gao-Niger : Le chemin du Golgotha

0

La route Gao-Niger devient de plus en plus difficile pour les paisibles voyageurs. Il faut désormais s’acquitter de la somme de 25 000 F CFA, sans reçu, pour passer.

Depuis quelques semaines, beaucoup de Nigériens viennent tous les jours au Mali pour travailler dans les placers à Gao. Sur le chemin, à la frontière malienne, à Labbezanga, ils vivent un véritable calvaire. « Les autorités maliennes peuvent leur extorquer jusqu’à 2000 F CFA avant de les laisser rentrer au Mali », affirme une source à Labbezanga.

Côté nigérien, à Ayirou la ville frontalière, notre source confie qu’il existe trois postes de contrôle. Les deux premiers postes, dont celui de l’armée nigérienne et la gendarmerie soutirent chacun 10 000 F CFA et le dernier poste policier prend 5 000 F CFA à chaque Malien qui décide d’aller au Niger.

Le passage Niger-Gao aujourd’hui dépasse les 50 000 Francs CFA, l’aller et le retour, déplore notre informateur.

 

Koureichy Cissé

 

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here