Edito : Le compte à rebours

0
Mohamoud Dicko, au meeting du HCI
Des centaines de milliers de personnes à l'appel de Mahmoud Dicko (photo archives)

Annoncé tambour-battant dans les mosquées, dans les médias pour le dimanche 10 février au stade du 26 Mars de Yirimadio, le meeting du Haut Conseil Islamique du Mali et de la Plateforme des Jeunes Musulmans et Patriotes, a tenu toutes ses promesses. Le stade a été débordé par une marée humaine, compacte, disciplinée, sans incident. C’est dire que l’appel du HCIM et de sa jeunesse a été entendu. C’est un stade de Yirimadio et ses alentours qui ont été envahis par des milliers de fidèles venus de l’intérieur, comme de l’extérieur et jusque sur la pelouse, obligeant le service de sécurité de la commission d’organisation avec ses 4539 éléments et les forces de l’ordre, a déployé trop d’énergie. Il y a eu plus de peur, que de mal.

Le meeting a eu lieu, les messages des deux ténors, Chérif Bouyé et de Mahmoud Dicko, ont retenu une foule attentive qui a su apprécier par des ovations nourries. L’apothéose, est la démission du PM, exigée par les deux grandes personnalités religieuses très respectées et écoutées.

Le meeting de prière s’est transformé en interpellation du régime face à la situation grave que connait le pays. Mais de là, exiger la démission du PM, que certains laudateurs du régime qualifient de trop, les relations gouvernement/HCIM se durcissent davantage. Du coup, le Président IBK est mis dans une posture difficile où il devra choisir entre son PM et le HCIM qui vient de le mettre en garde contre tout refus d’obtempérer à leur demande. L’avenir s’annonce compliqué entre deux tendances qui doivent se compléter et non engager un bras de fer. A entendre le PM SBM parler, minimisant le meeting et les propos tenus, on croirait que le compte à rebours est déclenché entre les deux parties.

En tout cas, le Mali devra primer avant tout.

Wait and see !

Bokari Dicko

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here