En un mot : Pression pour un procès de la junte en 2016

105

Selon le verdict de la Chambre d’accusation de la Cour d’appel de Bamako dans l’affaire de l’enlèvement de personnes, assassinat et complicité d’assassinat, plusieurs personnes déjà inculpées, dont le général Amadou Sanogo, seront jugées devant la Cour d’assises“, indique un document officiel de la Cour d’appel dont l’AFP a obtenu copie.

La date du procès n’est pas encore connue, mais tout porte à croire qu’il se tiendra dans la première partie de l’année prochaine.

C’est une exigence du président IBK qui a d’ailleurs dénoncé dans Jeune Afrique qu’on ne peut pas continuer éternellement la détention préventive de l’ex-chef de la junte qui,  selon le code pénal malien, risque la peine de mort.

En tous cas, son sort fait l’objet d’une forte pression et surtout d’un tiraillement entre ses soutiens politiques au RPM et les organisations internationales des droits de l’homme qui suivent le dossier de près.

L’année prochaine sera décisive pour le capitaine et ses anciens camarades.

DAK

PARTAGER

105 COMMENTAIRES

  1. IBK A PROMIS
    IBK A FAIT CECI
    IBK A FAIT CELA
    IBK N’A RIEN FAIT DEPUIS QU’IL EST AFFAIRES
    VRAIMENT VOUS NOUS CASSER LES PIEDS AVEC IBK
    C’EST LUI MÊME LE PROBLÈME DE CE PAYS
    CE PAYS EST ENTRAIN DE DEVENIR UNE RÉPUBLIQUE BANANIÈRE AVEC CES PROCÉDÉS HARCÈLEMENT MÉDIATIQUE PAR LA MISE EN PLACE DE CELLULE SUR LES FRAIS DU CONTRIBUABLE.
    IL FAUT DIRE A IBK DE TRAVAILLER C’EST TRÈS SIMPLE COMME DE L’EAU A BOIRE

  2. “La date du procès n’est pas encore connue, mais tout porte à croire qu’il se tiendra dans la première partie de l’année prochaine.”
    Effectivement, tel est mon souhait pour que nous soyons éclairés sur les responsabilités des incriminés sur cette affaires des bérets rouges. Et je pense que la justice fera son travail.

  3. Je pense qu’une affaire de justice ne peut être tranchée comme un palabre au sein d’une maison. Donc, je demande aux parents des victimes de patienter et que justice sera rendue qui satisfasse tous.

  4. Nous sommes dans un Etat de droit. Et je pense qu’en matière de justice, il faut beaucoup de patience car toute procédure judiciaire est lente. Par conséquent, je demande aux parents des victimes des bérets rouges de faire confiance à la justice et que justice sera rendue de façon équitable et transparente.

  5. Je pense qu’une décision judiciaire peut pas se prendre comme celle qui est prise sous l’arbre à palabre. Par conséquent, je demande la patience des victimes de la barbarie de la junte à faire confiance en notre justice. Elle fera son travail dans les règles de l’art.

  6. Moi, je pense que la justice vaille que vaille rendra son verdict. Mais les parents,certes, sont pressés pour que la justice soit rendue sans oublier que celle-ci a besoin de temps pour mener ses enquêtes afin de donner un verdict équitable et transparent. Donc, j’en appelle à la patience des parents des victimes.

  7. Que bérets rouges soit malien que bérets verts ou vice versa. Je pense que tôt ou tard justice sera rendu. Il y a plusieurs facteurs qui rentrent en ligne de compte et c’est à ces soit disant “avocats” de l’expliquer à leurs clients au lieu de les embarquer dans des conférences de presse ridicules.

  8. La justice sera rendue mais ce qui est dommage c’est que les plus grands fautifs ne sont plus en vies pour répondre de leurs actes. On ne peut pas réclamer victime et oublier la part de responsabilité de vos proches dans cette affaire. De toutes les façons attendons le verdict de la justice.

  9. Propos du Procureur Téssougué: Il y a le dossier du 30 septembre mais ce dossier n’est pas encore arrivé. Ce dossier est encore au niveau du juge d’instruction. Il s’agit des dossiers concernant les enlèvements et disparitions et l’attaque des bérets rouges sur le camp de Kati. Il y a un acte dans l’un des dossiers que nous avons connu et qui doit être jugé. Et il sera jugé le dossier va sortir aussi au niveau de la chambre d’accusation. Tous ceux qui racontent des histoires veulent se faire intéressants. Et j’ai dit aux journalistes, contentez vous du communiqué que le parquet général va faire. Tous les autres veulent se faire intéressants. Ils ne sont au courant de rien. Et rien n’a été décidé. ARRÊTEZ DONC DE NOUS POURRIR L’AIR!

  10. Je pense que la justice est en train de faire son travail et par conséquent nous devons la laisser faire. Nous sommes dans un pays de droit et la justice s’applique à ceux qui sont reconnus coupable et ceux qui ne le sont pas sont relaxés. Soyons donc patient car la justice parlera.

  11. Je pense que la volonté du président de la république de faire de la justice malienne une justice crédible n’a jamais changé. Il l’a affirmé lors de la campagne et tient toujours à cette promesse qui était à l’ordre du jour des consultations du conseil de gouvernement. Il faut donc accorder le temps nécessaire pour que ces enquêtes puissent se terminer et que cette affaire et bien d’autres qui n’avaient pas encore eu de dénouement puissent être tirées au clair.

    • NE NOUS RACONTE PAS DE BÊTISES
      QUI NE CONNAIT PAS IBK DANS CE PAYS
      PRENDS TES SOUS AVEC LE CONSEILLER EN COMMUNICATION ET LAISSE LA JUSTICE FAIRE SON TRAVAIL
      IL Y A BEAUCOUP DE DANIEL TESSOUGUE AU MALI

  12. Moi je pense que la justice fait et fera toujours son travail. Les enquêtes peuvent piétiner mais elles donnent toujours des conclusions. C’est dans l’intérêt même de la nation que les gens qui posent des actes répréhensibles payent de leurs actes donc je crois que la volonté des autorités ne seraient nullement être que ces faits restent totalement impunis.

  13. Sans vouloir cautionner le fait que cette enquête ait mis du temps je dirai qu’il y des enquêtes qui font plus de 2, 3 voire 5 à 10 ans donc pour dire que quelques soit le temps la justice fini par agir mais je souhaite que nous n’en arrivions pas là. Que notre justice soit efficace et rapide dans ces décisions pour que les parents de ces hommes soient en paix.

  14. Je voudrais dire seulement que les décisions de justice sont des choses qu’il faut prendre très au sérieux car d’elles dépendent la vie de personnes et même souvent la vie des peuples à l’image de celle de l’affaire des bérets rouges alors une enquête doit prendre le temps qu’il faut pour ne pas prendre le risque de se tromper et prendre de décisions qui feront plus tard regretter.

  15. Nous déplorons l’attitude de sanogo en tuant ces soldats mais c’est pour autant que la nation doit organiser des funérailles nationales. Ils ont trahi notre pays.
    La justice sera faite.
    Nous devons faire confiance à cette justice

  16. Sachons que la justice à ces méthodes à elle qui demandent des enquêtes pour ne pas donner des verdicts contestables.
    Nul n’est au dessus de la lois.

  17. Les généraux payeront pour leurs crimes, la justice malienne sous le régime d’IBK est une vraie justice. Les putschistes devraient finir leur vie en prison. Les bérets rouge assassinés ne doit pas rester impuni. La justice malienne essuiera les larmes de ces bérets rouge assassinés de sang froid

  18. Des crimes ont été commit pendant cette période et cela tout le monde le sait. Les charges retenus contre les putschiste sont véridique. La justice n’aura fini avec eux si seulement cette histoire n’est point éclairer. Les commandos parachutistes tué de toute les manières, justice doit être rendu à qui de droit.

  19. Ce sont les résultats des enquêtes qui ont donné lieu à cela donc il ne faut pas essayer de vous servir avec cela encore pour aboyer. Sanogo et les autres ne sont pas incarcérés innocemment et ils sont en prison pour leurs actes.

  20. Nul n’est et ne sera au-dessus de la loi, n’en doutez pas une seule seconde. Depuis l’avènement la cour d’assise aucune impunité n’est accordé aux fautifs. Les fautifs doivent être jugé ils le seront tôt ou tard.

  21. Article 3 de la constitution malienne affirme que : Nul ne sera soumis à la torture, ni à des sévices ou traitements inhumains, cruels,
    dégradants ou humiliants. Tout individu, tout agent de l’Etat qui se rendrait coupable de tels
    actes, soit de sa propre initiative, soit sur instruction, sera puni conformément à la loi.
    Alors restons calme – Soyons sereins

  22. La première fonction de la justice est de faire en sorte que tout le monde respecte le droit. Ainsi, la justice protège les citoyens d’un éventuel trouble et empêche qu’on porte atteinte à leurs droits.
    L’affaire des bérets rouges touche tous les maliens mais c’est à la justice de juger le coupable car nul n’est au dessus de la loi

  23. Mr.En un mot: IBK veut simplement que la loi se fasse en bonne et
    édu forme. Alors vive la justice et la paix

  24. Ce DAK n’est qu’un journaliste de pacotille qui a accepté de vendre sa plume pour les miette de ces opposants malhonnêtes.
    Il fait vraiment à la presse malienne.

    • DAK FAIT SON JOB
      ET TOI TON TRAVAIL AU NIVEAU DE CELLULE DE COMMUNICATION TU ES PAYE AVEC L’ARGENT PUBLIC POUR RACONTER DES HISTOIRES

  25. Pour que les parents des victimes de Sanogo puissent avoir la paix du cœur,il faut que criminel soit jugé et condamné à la prison à vie car il ne mérite que ça.

  26. Sanogo et ses compagnons ne méritent que la peine de mort.
    Ils doivent être jugé et punis proportionnellement à leurs actes ignobles.

  27. Cet assassin de Sanogo doit payer pour ces crimes le plus tôt possible.
    Il a endeuillé trop de familles qui n’attendent que justice.
    Vivement que la cour d’assise accélère les choses pour que les familles retrouvent le sourire.

  28. On n’a pas besoin d’être un magicien pour savoir cela.
    Tous les maliens savent que Sanogo est coupable dans cette affaire.
    Nous sommes tous impatients que sa sentence tombe enfin…

  29. Nous devons la retenue et la patience des parents des bérets rouges car il y’a de nos dits dans cette histoire et il est du ressort de la justice d’élucider tous ces points afin de mettre aux arrêts les différents responsables y compris ATT.

  30. Nous devons directement accuser ATT est à la base de carnage. Il doit répondre devant la justice de cette trahison. Il a endeuillé ces familles par son immaturité en envoyant ces soldats à l’abattoir

  31. La population malienne doit apprendre à faire confiance à notre justice. Elle a été renforcée depuis l’avènement d’IBK qui une justice forte et équitable c’est à dire une justice pour les justiciables sans impunité.

  32. Le pouvoir exécutif n’a pas de main mise sur le pouvoir judiciaire donc IBK n’a pas d’ordre à donner à la justice sur cette affaire des bérets rouges. Le dossier sera rendu publique quelque soit le temps.

  33. Le général Sanogo a mal agité en tuant ces bérets rouges qui ont certes trahi mais devaient emprisonner que de les tuer de la sorte. Nous savons plus ou moins les auteurs mais la justice doit rendre son verdict. Les parents doivent faire preuve de patience car ce n’est pas du ressort du président de rendre cette justice.

  34. La justice suit son cours. Elle est certes lente situera les responsabilités. Toutefois, il faut savoir que le dossier n’est pas clos. Le malien doit changer de mentalité. On ne peut pas avoir tout en même temps

  35. Nous déplorons l’attitude de sanogo en tuant ces soldats mais c’est pour autant que la nation doit organiser des funérailles nationales. Ils ont trahi notre pays.

  36. C’est une histoire antérieure au pouvoir IBK donc c’est la justice qui se charge de ce dossier. Vous agissez combien c’était des héros. Les différents auteurs répondront devant la justice

  37. Je pense que la famille se laisse manipuler par les propos de certains politiques malveillants qui laissent croire qu’ils pouvaient mieux faire. C’est une question de justice et non politique d’où une séparation de pouvoirs

  38. Le malien doit faire preuve de maturité dans cette histoire. Il faut reconnaître dans ce pays , le pouvoir IBK connait ses limites avec le pouvoir judiciaire. Il ne fait pas d’ingérence dans leur manière de juger donc ne fait pas croire les poulets ont des dents pour se laisser mordre.

  39. “…dont le général Amadou Sanogo, seront jugées devant la Cour d’assises“, Vivement qu’on oublie pas les perdrix aussi. Toutes les conneries qu’elles racontent sur les forums 😀 😀 😀 😀 😀

  40. …“entre ses soutiens politiques au RPM et les organisations internationales des droits de l’homme qui suivent le dossier de près”

    Et oui… :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: C’est ça, le GROS (le très gros!) problème d’Ibk… :mrgreen: Les “organisations internationales des droits de l’homme qui suivent le dossier de près” 8) 8) 8) 8) 8) 8)

    Son intention initiale de laisser traîner le plus possible pour libérer finalement Sanogo a malheureusement été trop visible puisqu’elle a été l’an passé dénoncée PUBLIQUEMENT tant par Dramé dans Le Sphynx que par HRW, et l’opinion internationale, et donc, plus possible pour Ibk de laisser dormir les choses en vue d’une libération “discrète” à la longue!…

    Quand les organisations internationales des droits de l’homme braquent leurs projecteurs sur des exactions, CA ECLAIRE BEAUCOUP, BEAUCOUP, BEAUCOUP…. :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:

    Et comme aujourd’hui TOUTES les puissances occidentales sans exception sont extrêmement “attentives” à ce que dénoncent ces mêmes organisations, et que ces puissances occidentales sont justement celles qui “signent les chèques” 8) , Ibk est bien obligé de juger COMME IL SE DOIT les voyous assassins de Kati,sous peine de se griller lui-même auprès des bailleurs de fonds qui ont les yeux braqués sur le sort des putschistes-pillards couverts de sang… :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:

    En 2015, un “simple” président Africain (ou autre, d’ailleurs!) ne pèse pas bien lourd face aux organisations internationales des droits de l’homme, qui sont écoutées A LA LETTRE par tous les grands signataires de chèques! 8) 8) 8) 8) 8) Risquer de fâcher wari tigui, c’est jamais bon dèh! 😆 😆 😆 😆 😀 😛

    La bagatelle de:
    – 21 malheureux prisonniers atrocement torturés au camp de Kati,
    – exécutés ensuite pieds et poings liés,
    – enterrés ensuite comme des chiens errants,
    – puis les “collègues de putsch” assassinés eux aussi à kati lors de la mutinerie,
    – le colonel tranché en pièces détachées et jeté dans un puit,
    CA FAIT QUAND MEME UN PEU BEAUCOUP 😯 :mrgreen: 🙄 POUR PENSER “PROMENER” PLUS LONGTEMPS LES ORGANISATIONS INTERNATIONALES! 8) 8) 8) 8) 8) 8) 8) 8) 8) 8) 8)

    Et quand je pense que l’abruti au bâton magique 😆 s’est vanté publiquement avec son: “JE LES AI TUES DE MES PROPRES MAINS” 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆

    Ca, ça va surement beaucoup l’aider devant le juge! :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:

  41. Nul n’est au déçu de la loi, Sanogo doit être juger et condamner selon les décisions du juge…

    • SANOGO A BEAUCOUP CONTRIBUE A L’ÉLECTION D’IBK
      ATTENTION SANOGO EST DÉTENTEUR DE BEAUCOUP DE DOSSIERS SALES
      VIVE LE PROCÈS DE SANOGO ET CONSORTS ET BONJOUR LES NOUVELLES RÉVÉLATIONS

  42. Sanogo a commis des crimes qu’il faut qu’il le paye pour son propre bien.
    A mon niveau je pence que le dossier dois toujours rester dans le casier car d’autres n’attendent que sa sortie pour mettre du désordre.

  43. Les moment est venu pour cet homme de répondre de ses actes, il doit être cohérent…

  44. L’affaire Sanogo a pris sont temps d’autres même on été impatient d’assister à ce jugement, mais il est important de le dire à chaque chose en son temps et à chaque temps sa chose.

  45. Enfin le Dossier Sanogo vas faire son feu…
    Sanogo vas payé à tous ses crimes qu’il a commis.

  46. Nous avons une justice compétente celle qu’il faut, les maliens doivent avoir confiance au verdicts de la justice malienne…

    • Il ne faut pas oublier que Ibk est complice de sanogo dans l embrasement de notre pays

  47. Deux dossiers, avec les évènements du 30 septembre ? 8) 8)
    Il y a le dossier du 30 septembre mais ce dossier n’est pas encore arrivé. Ce dossier est encore au niveau du juge d’instruction. Il s’agit des dossiers concernant les enlèvements et disparitions et l’attaque des bérets rouges sur le camp de Kati. Il y a un acte dans l’un des dossiers que nous avons connu et qui doit être jugé. Et il sera jugé le dossier va sortir aussi au niveau de la chambre d’accusation. Tous ceux qui racontent des histoires veulent se faire intéressants. Et j’ai dit aux journalistes, contentez vous du communiqué que le parquet général va faire. Tous les autres veulent se faire intéressants. Ils ne sont au courant de rien. Et rien n’a été décidé. Dixit le procureur général Daniel Tessougué. 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆

  48. Nous sommes dans une nation de justice compétente, comme l’a dit le président de la république pendant sa visite à l’intérieur du pays, chaque malien doit être pris par respect car le malien est d’une grande considération.

  49. 😉 😉 😉 😉 😉 😉 😉 Le président de la République Ibrahim Boubacar Keita a bien d’intervenir sur ce dossier. On dirai que la justice a oublié le dossier Sanogo. La justice doit mettre un accent clé sur cette affaire. 😳 😳 😳 😳

  50. Il ne s’agit plus de « complicité d’enlèvements » mais de « complicité d’assassinats », a annoncé le juge d’instruction en charge de l’affaire, Yaya Karembé. Il a précisé que cette requalification des charges pesant contre l’inculpé a été décidée à l’issue de son interrogatoire sur le fond et, par conséquent, en fonction des réponses données.
    Depuis des mois, cette requalification était attendue et l’opinion la sentait imminente après la découverte, en décembre, d’un premier charnier contenant 21 corps puis, il y a deux mois, de cinq nouveaux cadavres, tous appartenant vraisemblablement à des bérets rouges. Le résultat des analyses devant confirmer leur identité n’a toujours pas été versée au dossier.

  51. L‘assassinat commit sur les bérets rouge était des crimes très grave, se sont des crimes organisés, accompagner par des tortures, des enferment, des assassinats a sang froid et en personnes arrêtés toujours portées disparues, des charniers retrouvés. Dans la constitution malienne la crise organisé étant l’un des crimes les plus graves, le verdict doit être très lourd et sans appel.

  52. Le verdict de la chambre d’accusation de la cour d’appel de Bamako est salutaire et réconfortant. Toute la population malienne fait confiance en la justice. Ces criminels doivent savoir qu’au Mali, la justice s’est comment punir des criminels comme eux.

  53. Je pense qu’il tout à normal que la comité internationale suit le dossier Sanogo et ses compagnons de près, la CPI après la visite de la Procureur Fatou Bensoda au président de la république, la CPI avait demander au gouvernement malien de se saisir du dossier, mais le gouvernement malien a décidé le contraire. La comité internationale, ainsi que les droit de l’homme suivre de près le dossier pour la justice puisse être rendue.

  54. Il faut que la justice fasse en sorte que l’affaire des bérets rouges disparus en 2012 donne ce que nous attendons de cette affaire. C’est un droit pour les parents des victimes de voir les assassins de leurs parents périr dans la prison, comme c’est aussi un droit pour les détenus d’être libérés s’il s’avère qu’ils sont innocents. 😛 😛 😛

  55. Dans l’année 2016, il faut que les personnes inculpées et détenues dans la disparition des vingt et un bérets rouges soient jugées et enfermées ou libérées, s’il y a lieu. C’est un droit pour le général Amadou Haya Sanogo et ses complices.

  56. Il faut trouver une solution au cas Sanogo, quoi qu’il ait pu faire il ne peut pas rester ainsi, il faut qu’il soit jugé.

  57. C’est normal que des pressions soient faites sur la justice pour qu’elle donne une vraie tournure à l’affaire des 21 bérets rouges disparus. Une affaire ne doit pas faire une telle durée sans jugement. Je suis sûr que le début de l’année 2016 verra le sort des détenus connu. 😳 😳 😳 🙄 🙄 🙄

  58. Depuis plus de deux ans l’affaire des 21 bérets rouges assassinés est en cours de justice. Si aujourd’hui le président veut que la justice soit rendue, je ne vois pas pourquoi aller contre cela. La justice ne peut pas aussi sans preuve détenir des personnes pendant des années sans preuves. 🙄 🙄 🙄 🙄

  59. Les généraux payeront pour leurs crimes, la justice malienne sous le régime d’IBK est une vraie justice. Les putschistes devraient finir leur vie en prison. Les bérets rouge assassinés ne doit pas rester impuni. La justice malienne essuiera les larmes de ces bérets rouge assassinés de sang froid.

  60. Amadou Haya et ses complices sont détenus il y a presque deux (2) ans de cela. Donc il faut que la justice accélère dans cette affaire. Les parents des victimes ainsi que ceux des détenus veulent connaître le destin de leur frère.

  61. Depuis plus de deux ans l’affaire des 21 bérets rouges assassinés est en cours de justice. Il faut qu’une décision soit prise dans cette affaire. Sinon l’Etat portera préjudice aux personnes entre les mains de la justice dans cette affaire.

  62. Le président de la république a bien fait de demander la tenue d’un procès dans l’affaire des bérets rouges disparus lors du coup d’état de 2012. Cela fait plus de deux ans que l’ex putschiste et ses complices sont détenus, ce qui est contraire aux dispositions de la loi pénale.

  63. La justice doit être rendue dans l’affaire des bérets rouges. Les personnes détenues dans cette affaire sont des citoyens qui ont droit certaines libertés comme nous tous. Si dans l’année 2016 Elles ne sont pas jugées, le gouvernement leur portera atteinte.

  64. Nous sommes dans un Etat de droit. Tout détenu est présumé innocent jusqu’à ce que sa culpabilité soit établie. Nous voulons que les personnes détenues soient jugées au plus tard le début de l’année 2016.

  65. Il est temps que l’affaire des bérets rouges connaisse un verdict. Les personnes détenues dans cette affaire ne peuvent pas rester dans les cellules sans jugement ni rien. C’est un droit pour ces gens ne pas rester détenues pendant une période longue.

  66. « Nul n’est et ne sera au-dessus de la loi » ➡ ➡
    « La justice est pour tous et contre tous » ➡ ➡
    Ils répondront de leur acte un-par-un et chacun aura sa part. Ce crime organisé sur la personne des commandos parachutistes Sanogo et ses compagnons payeront chère. 👿 👿 👿

  67. Où en sommes-nous dans le dossier des bérets rouges ?
    Ce dossier suit son cours normal. Ce sont des procédures qui sont longues. Parce que si l’on va vite, il y a trop de couacs qu’on risque de commettre et on annule la procédure. Donc comme le dirai l’autre, hâtons-nous lentement. Nous n’allons pas à une vitesse exponentielle. Nous allons lentement mais surement. Les juges d’instructions des deux dossiers ont terminé leur boulot. Les dossiers ont été régulièrement envoyés à la Cour d’Appel ici. Moi j’ai terminé une partie de mon boulot dans l’un des dossiers. La chambre d’accusation va décider. Dixit l’ancien procureur général Daniel Tessougué.

  68. Les charges retenus contre Sanogo, ses complices et les trois généraux ne sont pas des charges a prendre à la légère. Des crimes d’une manière atroces, des disparitions sans suite et aussi la tortures des prisonniers sont des crimes très grave. La justice doit être au point de l’attente de la population malienne.

  69. Cet crime commit sur les bérets rouges ne doit pas rester impuni. Les acteurs de ces crimes tous les 28 acteurs doivent servir d’exemple, le juge doit les donnés des pienes très lourde. Ils doivent croupit en prison.

  70. Je suis entièrement d’accord avec ce propos du président de la République, il faut que ce procès voie le jour. Ce n’est pas en 2015 que Sanogo a été arrêté ni en 2014.

  71. Des crimes ont été commit pendant cette période et cela tout le monde le sait. Les charges retenus contre les putschiste sont véridique. La justice n’aura fini avec eux si seulement cette histoire n’est point éclairer. Les commandos parachutistes tué de toute les manières, justice doit être rendu à qui de droit.

  72. Le dossier sur l'affaire de Sanogo est sérieusement traiter par la justice malienne, car c'est dossier très sensible. Début 2016 sera un grand tournant pour les putschistes, la justice malienne donnera le verdict tant attendue par toute la population malienne.

  73. Le sort d’Amadou Aya sanogo quoi qu’il en soit a assez duré, il faut tenir le procès pour en savoir. Il me semble que ce monsieur est en prison cela vaut trois ans.

  74. Le président de la République a parfaitement raison, il faut que ce procès se passe une bonne fois pour toute. Cela fait trois ans qu’Amadou Aya Sanogo est en prison.

  75. La justice a trop longtemps trainé ce dossier, ce procès devrait avoir lieu depuis fort longtemps. L’Ex junte doit répondre à ses actes, il faut le juger et en finir avec cette histoire.

  76. En réalité cette affaire Sanogo a duré, les maliens s’attendaient à son jugement depuis longtemps. Personne ne pouvait croire que tout ce temps allait passer sans qu’il soit jugé.

  77. 😳 😳 😳 😳 😳 😳 En tout cas, il est grand temps de rendre à César ce qui est à César. Le procès d’Amadou Aya Sanogo ne devrait pas voir ce jour. C’est-à-dire, là où nous sommes il devrait être déjà jugé.

  78. On veut qu’IBK se mêle de tout cela alors que les faits sont antérieurs au régime d’IBK. Que chacun reste derrière les décisions de la justice seulement pour que cette situation soit vite réglée.

  79. Chers journalistes là où nous sommes actuellement, il faut contrôler vos dits. Cette histoire est un sujet très délicat qui doit être géré dans le calme et avec la sagesse. Vos propos sont très dangereux pour la stabilité du pays.

  80. Bravo à la justice et on vous encourage de continuer à étudier ces dossiers pour qu’on en finisse vite et tourner la page de ces histoires. On ne peut pas satisfaire tout le monde mais il faut juste faire l’essentiel.

  81. Vous revendiquiez la justice partout et maintenant cela a été rendu et vous voulez contester cela encore mais nous sommes dans quel pays comme cela?

  82. SANOGO n’est pas au-dessus de la loi, il sera jugé comme les autres ont été et pourquoi faire allusion au cas de SANOGO. La justice a des dossiers à traiter et personne n’est prioritaire, c’est à la justice de faire son boulot comme elle veut et conformément à la loi.

  83. Pourquoi vous aimez toujours les polémiques chers journalistes? La justice a fait son boulot et personne ne doit contester cela parce que c’est elle seule qui est habilité à se prononcer la dessus. S’ils ne sont pas contents qu’ils aillent le faire sortir.

  84. Chers journalistes mettez un peu d’eau dans votre vin SVP, notre pays veut avancer et nous ne voulons plus revivre les situations déjà vécues durant ces quatre dernières années. On veut la stabilité dans notre pays. La justice a rendu ses décisions et c’est elle qui est habilitée à le faire aussi. Donc évitons la polémique. IBK n’a pas enfermé SANOGO et il n’est pas juge aussi. Je demande à la population de laisser la justice faire son boulot.

    • LE JOURNALISTE N’A RIEN DIT DE GRAVE
      CEUX QUI TRAINENT DES DOSSIERS SALES PEUVENT AVOIR PEUR
      JE CONSTATE QUE LA BRIGADE DE LA CELLULE COMMUNICATION EST TRÈS ACTIVE SUR LE FORUM

  85. “entre ses soutiens politiques au RPM et les organisations internationales des droits de l’homme qui suivent le dossier de près”

    Et oui… :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:

    C’est ça, le GROS (le très gros!) problème d’Ibk… :mrgreen: Les “organisations internationales des droits de l’homme qui suivent le dossier de près” 8) 8) 8) 8) 8) 8)

    Son intention initiale de laisser traîner le plus possible pour libérer finalement Sanogo a malheureusement été trop visible puisqu’elle a été l’an passé dénoncée PUBLIQUEMENT tant par Dramé dans Le Sphynx que par HRW, et l’opinion internationale, et donc, plus possible pour Ibk de laisser dormir les choses en vue d’une libération “discrète” à la longue!…

    Quand les organisations internationales des droits de l’homme braquent leurs projecteurs sur des exactions, CA ECLAIRE BEAUCOUP, BEAUCOUP, BEAUCOUP…. :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:

    Et comme aujourd’hui TOUTES les puissances occidentales sans exception sont extrêmement “attentives” à ce que dénoncent ces mêmes organisations, et que ces puissances occidentales sont justement celles qui “signent les chèques” 8) , Ibk est bien obligé de juger COMME IL SE DOIT les voyous assassins de Kati,sous peine de se griller auprès des bailleurs de fonds qui ont les yeux braqués sur le sort des putschistes-pillards et couverts de sang… :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:

    En 2015, un “simple” président Africain (ou autre, d’ailleurs!) ne pèse pas bien lourd face aux organisations internationales des droits de l’homme, qui sont écoutées A LA LETTRE par tous les grands signataires de chèques! 8) 8) 8) 8) 8) Risquer de fâcher wari tigui, c’est jamais bon dèh! 😆 😆 😆 😆 😀 😛

    La bagatelle de:
    – 21 malheureux prisonniers atrocement torturés au camp de Kati,
    – exécutés ensuite pieds et poings liés,
    – enterrés ensuite comme des chiens errants,
    – puis les “collègues de putsch” assassinés eux aussi à kati lors de la mutinerie,
    – le colonel tranché en pièces détachées et jeté dans un puit,
    CA FAIT QUAND MEME UN PEU BEAUCOUP 😯 :mrgreen: 🙄 POUR PENSER “PROMENER” PLUS LONGTEMPS LES ORGANISATIONS INTERNATIONALES! 8) 8) 8) 8) 8) 8) 8) 8) 8) 8) 8)

    Et quand je pense que l’abruti au bâton magique 😆 s’est vanté publiquement avec son: “JE LES AI TUES DE MES PROPRES MAINS” 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆

    Ca, ça va surement beaucoup l’aider devant le juge! :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:

  86. SANOGO n’est pas au-dessus de la loi et la justice est libre de trancher les dossiers comme il faut et selon ce que les textes ont dit. Messieurs avocats et les anciens compagnons de SANOGO, il ne faut plus semer la pagaille dans notre pays, nous voulons la paix seulement.

  87. SANOGO n’est arrêté par personne, ceux sont ses actes qu’il réponde et il ne peut pas sortir aussi sans apporter des preuves contre les reproches dénoncés contre lui. Monsieur l’avocat juste des preuves tout simplement.

  88. IBK est venu trouver cette affaire en cours et il ne peut pas sauter sur la justice. Il faut savoir que la justice est libre de faire son boulot et indépendante. Même si IBK est le chef suprême du pays mais il y’a le principe de la séparation des pouvoirs.

  89. Encore toi DAK!! ne t’ai je pas dit de faire autre chose que le journaleux?
    Ca te fait rien de dire que c’est l’AFP qui a eu une copie du document et non pas toi? Toi tu a tes infos de ton pays à travers un journal internationale !!!! Moriya!!!!!!!! tu va nous tués de honte…
    Mais dieu est grand tout ca là va finir bientôt.

  90. Il faut absolument une justice, même si elle est mal tenue; de toutes les façons, il faut retenir qu’aucune justice n’est correcte, à part celle rendue par Allah le tout puissant. Avec plusieurs yeux rivés sur cette affaire, les juges maliens feront des efforts cette fois-ci afin que le peuple malien soit fière d’eux. Qu’Allah le tout puissant protège et aide le Mali.
    Selon le philosophe, “L’homme est l’animal la plus méchante parce qu’il fait du mal consciemment, alors que les autres le font inconsciemment”.

  91. Avec une justice différentielle et sélective comme système judiciaire, à la suite d’un procès bâclé et rabiboché, la Cour d’Assises va sortir un machin á l’eau tiède qui fera grincer les dents à beaucoup de gens. ❓

  92. La cour d’assises pour faire un procès qui relève de la compétence de la cour militaire et une farce qui se prépare. Les soutiens de Sanogo au RPM qui semblent avoir la justice Malienne à leurs ordres peuvent aller au bout de leurs idées mais les Sanogo et autres crétins croiront qu’ils doivent leur salut aux marabouts et aux charlatans. Ce qui leur donnera d’autres tentations…… 💡 💡

    • LES RICHES DE… FAIM QUI ONT FAIT DES MILLIERS DE MORTS SILENCIEUX SONT CONNUS!!!!
      UN MALHONNETE COMME YUGU, VEUT TOUJOURS NOUS FAIRE CROIRE QUE SES MENSONGES SONT … DES VERITE’S!!!! DES PETITS INTELLECTUELS MALHONNETES QUI NE PENSENT QU’A’ LEURS PETITS INTERETS PERSONNELS AU DETRIMENT DE L’INTERET GENERAL DU VAILLANT PEUPLE MALIEN!!!!
      IL FAUT ABSOLUMENT FAIRE TOUTE LA LUMIERE SUR CETTE TRISTE AFFAIRE QUI A FAIT DES MORTS!!!!! CEUX QUI SONT A’ L’ORIGINE DES HOSTILITE’S (CEUX QUI ONT POUSSE’ LES BERETS ROUGES A’ TENTER UN COUP D’ETAT CONTRE LE REGIME LEGIMIE DU PRESIDENT DJONCOUNDA TRAORE’,) DOIVENT REPONDRE DEVANT LA JUSTICE!!!!! IL FAUT ALLER AU FOND DU PROBLEME QUI A FINI PAR FAIRE PLUSIEURS MORTS!!!!
      YUGU, TU PEUX CONTINUER A’ TEMPETER ET GAMBADER MAIS NOUS RESTONS SEREINS FACE A’ LA SITUATION!!!!!

      • Dis-moi le nom d’une seule personne qui a été arrêtée pour avoir assassiné les bérets rouges, tu verras que ça n’existe pas !! Les assassins des bérets rouges ont d’ailleurs été promus pour leur forfait. Ces cette injustice qui amené ces crétins à se croire sortis des cuisses de JUPITER, ils ont poussé la crétinerie jusqu’à vouloir mener une vie en marge de l’État et de la justice en arrêtant et en exécutant qui ils veulent sans rendre de compte.

        Un an après avoir tué les bérets rouges ils se sont fait arrêter suite aux tueries du 30 Septembre. Le fait même de les arrêter pour une affaire mais les juger pour une autre en dit long sur ce qui se profile à l’horizon. 8) 8) 😉 😉

Comments are closed.