EN-SUP : Plaidoyer pour l’ouverture d’un département des sciences du langage

0

Créée en 2007, la filière sciences du langage n’a toujours pas son propre département à l’Ecole normale supérieure (EN Sup). Les responsables du Cercle de recherche linguistique (CRL) ont profité de leur conférence débat samedi dernier pour solliciter l’accompagnement de l’Etat en vue d’une ouverture très prochaine d’un département dédié  à l’EN Sup.

 

Sciences du langage est une filière de la Faculté des lettres, langues et sciences du langage. De nos jours, cette filière est confrontée à un problème au niveau de l’Ecole normale supérieure. Selon Mahamadou Siaka Doumbia, vice-président du Cercle de recherche linguistique, il n’existe aucun département au nom de la filière sciences du langage à l’EN Sup. Pour lui, la filière, récemment créée à l’EN Sup, prend en charge la formation des professeurs de langues nationales, qui sont des étudiants venus de la filière lettre moderne qui font le tronc commun, avant d’être repartis entre les langues nationales et la formation littéraire. “Cela ne prend pas en compte le profil linguistique que nous nous faisons à la Faculté des lettres, langues et sciences du langage”, a-t-il-regretté.

Il a tout de même sollicité  l’accompagnement des  autorités pour l’ouverture d’un département à l’Ecole normale supérieure afin d’assurer la continuité à partir de la Faculté. “Nous voudrions sortir comme des professeurs de linguistique et de nos langues nationales au niveau secondaire, qui est aujourd’hui dans les mains des professeurs de lettres”, a-t-il-indiqué.

Zié Mamadou Koné

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here