Paiement des frais scolaires à distance : Campus Mali et Orange Money s’associent

0

Le Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la recherche Scientifique, à travers Campus Mali, et Orange Money lancent un nouveau service de paiement des frais de scolarité en ligne. C’est la salle de conférences de DFA Communication qui a servi de cadre, le mardi 15 décembre, à la cérémonie de  lancement.

La rencontre a enregistré la présence de Me Mountaga Tall, Ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique, d’Alassane Diene, le nouveau DG d’Orange Mali, de Lamine Seydou Traoré, le Directeur Général d’Orange Money, de Pierre Kamano, Représentant résident de la Banque Mondiale au Mali, Bakary Cissé, du Coordinateur de Campus Mali, Idrissa Diallo, du Directeur d’Orange Money, de la presse et de nombreuses personnalités.

Le service permet aux nouveaux bacheliers et aux étudiants et parents d’élèves de payer les frais de scolarité à partir d’un téléphone portable ou de tout autre appareil Android, sans avoir à se déplacer, grâce à Orange Money.

Il s’agit, après s’être inscrit avec Campus Mali, de composer, à partir de son portable, le Dièse 144 Dièse 3 Dièse OK et de suivre les instructions qui s’affichent sur l’écran du téléphone. Le coût du service est de 100 FCFA.

Il est important de souligner que le service paiement des frais de scolarité par Orange Money s’inscrit dans le cadre de la nouvelle politique d’informatisation et de gestion de l’enseignement supérieur, appuyée par la coopération néerlandaise, à travers son projet Niche, à hauteur de 3 Millions d’euros, et par la Banque Mondiale avec son projet PADES, à hauteur de 33 millions de dollars, dont 19 millions en don.

Le nouveau service aura trois grands avantages pour les étudiants, la réduction du temps, des déplacements et des coûts, pour qui connaît la lenteur dans les administrations scolaires, sans compter le trafic à Bamako pour accéder aux universités.

Le nouveau Directeur d’Orange Mali, Alassane Diene, a souligné l’importance de cette initiative d’Orange Money et du ministère de l’Enseignement Supérieur, via Campus Mali, à travers une phrase de Bill Gates, le patron de Microsoft. «Le mobile paiement transformera la vie de 2 milliards de personnes, qui n’ont pas accès aux services financiers dans les pays en développement ».

En effet, le taux de bancarisation en Afrique figurant parmi les plus bas au monde, les services innovants pallient un peu ce vide. C’est pourquoi M. Diene a fait référence au rôle que joue Orange Money dans ce secteur.

«Aujourd’hui, Orange Money est une alternative et un dispositif complémentaire pour favoriser l’inclusion financière» a-t-il-dit.

Pour sa part, le Représentant de la Banque Mondiale, Pierre Kamano, a rappelé la contribution de son institution à ce projet, avant d’évoquer son importance et d’inviter les initiateurs à créer un cadre plus approprié de rencontre périodiques avec la presse, afin que celle-ci puisse mieux informer la population sur le projet.

Mohamed Naman Keita               

 

PARTAGER