Elections communales du 20 novembre dernier : -Le RPM en tête dans trois des six communes du District de Bamako -L’ADEMA/PASJ, l’URD et YELEMA se partagent les communes III, IV et VI

5

A l’issue du scrutin du 20 novembre dernier, le parti au pouvoir RPM, selon les résultats provisoires non encore officiels,  serait en tête dans les communes I, II (en alliance avec la CODEM), et V du District de Bamako. Tandis que, l’ADEMA/PASJ, YELEMA et l’URD caracolent en tête respectivement en commune III, IV et VI.

Le dimanche 20 novembre dernier, les Maliens ont été invités aux urnes pour l’élection des maires et conseillers municipaux. Intervenant après quatre reports, les élections communales n’ont pu se tenir dans certaines localités des régions du Nord et du centre du pays en raison de l’insécurité et du trouble orchestré par certains mouvements armés qui ont brûlé et saccagé les urnes et les bureaux de vote. Dans le District de Bamako, où le scrutin s’est déroulé sans incident mais avec une faible affluence, d’après les résultats provisoires publiés par les états majors des différentes formations politiques, le parti au pouvoir, RPM, arrive en tête dans les communes I, II (en alliance avec la CODEM) et V. Tandis que l’ADEMA/PASJ, YELEMA et l’URD sont donnés en tête respectivement en commune III, commune IV et commune VI.

Ainsi en commune IV, d’après une source indépendante, le parti YELEMA arrive en tête avec 6 598 voix soit 16,48% suivi du RPM avec 5 752 voix soit 14,37%, de l’ADEMA/PASJ avec 4 000 voix soit 9,99%, de  KAOURAL avec  3 842 voix soit 9,60%5, de l’UDD-CODEM: 2 565 voix soit 6,41%. En Commune VI, le candidat du principal parti de l’opposition URD, arrive en tête avec 6 580 voix, devant le RPM qui a obtenu 5 647 voix et le MPR, 5 299 voix. Selon nos informations, l’URD est également en tête dans la commune de Kati.

Le parti de l’abeille solitaire l’ADEMA/PASJ, qui a géré durant le mandat précédant, cinq (5) des six (6) mairies  n’est en tête qu’en commune III.

Mais ces résultats recueillis au niveau des états majors de certaines formations politiques, sont pour l’instant provisoires et non officiels. Au moment où nous mettions sous presse ces informations, les structures en charge de l’organisation des élections dont la Délégation Générale aux Elections (DGE) n’avaient pas encore fini de compiler les résultats.

Par ailleurs, l’opinion publique s’interroge sur la loi électorale (ancienne ou nouvelle) sur la base de la quelle, les résultats définitifs de ce scrutin du 20 novembre seront  tranchés. Sur la question, la Cour constitutionnelle a donné son avis en faveur de l’application de l’ancienne loi électorale sur la base de laquelle, le collège électoral a été convoqué. Alors qu’au même moment, la nouvelle loi a été déjà promulguée par le président de la République IBK. Pis, c’est en référence à certaines clauses de cette loi que certaines candidatures ont été annulées ou autorisées par les juridictions dans certaines localités. Et les différents candidats ont mené leur campagne sur la base de cette loi.  Avant que les autorités en charge de l’organisation des élections ne changent la règle du jeu à la dernière minute.  Toute chose qui risque de provoquer des contestations.

Affaire à suivre !

Lassina NIANGALY

 

Commentaires via Facebook :

5 COMMENTAIRES

    • Êtes vous sûr que tous les habitants de cette commune savent ce que vous affirmez?

  1. Moussa Traoré disait en son temps « Ni yé dan sago, dan ti toï fo a ka i sago » si tu dépasse la limite la limite ne laissera jamais sans te dépassé !
    Allons seulement !!!

  2. Le couple Gano & Diawara donne un coup dur à l’URD dans le cercle de Djenné. Depuis sa creation le parti de poignée de main était la première force politique du cercle jusqu’au dimanche 20 novembre 2016. Sur les 10 communes où on a pu voter, le RPM piloté par le couple Gano & Diawara et ses alliés gagnent le poste de maire dans 8 communes au détriment de l’URD qui se contente de 2. Le couple s’apprête à gagner les mairies des deux communes où le vote n’a pu se tenir pour raison d’inondation. La force change de camp avec Diawara.

  3. Il faudra revoir les résultats de la commune 1 car c’est l’URD qui est en tête et non le RPM

Comments are closed.