IBK après le vote : ‘’Nous ne pouvons pas confiner les Maliens, … les condamner à la mort par la faim’’

33

Apres avoir accompli son devoir citoyen au compte du second tour des élections législatives, hier, à Sébénicoro,  le Président de la République, Ibrahim Boubacar Keïta s’est prononcé sur la situation de la pandémie du COVID-19.  Il a rejeté toute idée « de confiner les Maliens »

-Maliweb.net- Le chef de l’Etat, habillé dans son traditionnel boubou blanc en compagnie de son épouse, s’est apprêté au respect de toutes les mesures barrières mises en place.   C’est ainsi qu’après avoir mis son bulletin dans l’urne, il a indiqué qu’ « au sortir de ces élections législatives,  nous nous retrouvions avec un parlement bien installé, comme  c’est de convenance, comme c’est attendu par l’Assemblée nationale ».

Visiblement satisfait de la tenue des scrutins, le Président IBK a ajouté que le prix à payer aurait  été fort cette fois-ci, mais qu’il  remercie l’ensemble du peuple Malien pour avoir assumé  le premier  et le second tour des élections législatives.   « Qu’il plaise à Allah Subhana Hu Watahala  que ces élections se déroulent dans le calme le plus parfait et de manière démocratique. Et surtout qu’elles soient une victoire contre le Coronavirus », a formulé le Président de  la République.  Très optimiste dans la lutte contre l’éradication du COVID-19, il a poursuivi  que «  le Mali survivra à cette maladie de coronavirus ».

Pour lui, il était essentiel que nous votions.   «  Il faut que  le Mali ait des Institutions solides pour qu’après le Coronavirus qu’on  ne nous  dise pas que nous n’avons pas des institutions solides et que l’Etat bascule dans le chaos. Non ! L’Etat Malien sera là débout, digne   dans le vent et avancera », a proféré  le chef de l’Etat, qui a rejeté toute initiative de confinement,  «  Nous ne pouvons pas confiner les Maliens, bloquer les Maliens, les condamner à la mort par la faim. Nous avons le devoir de les protéger ».

Il s’est félicité  de la commande de 20 millions de masques  dont 10 millions ont été distribués dans les centres de votes.   Le Président IBK de souhaiter que chacun comprenne que  cette initiative du gouvernement  n’est pas  de la plaisanterie.  «  Si l’Etat a fait un tel effort, si je me suis prononcé  à ce niveau. Ce que le jeu en vaut la chandelle, le masque protège », a-t-il soutenu, ajoutant que si sur 7 millions d’habitants à Hong Kong, il n’y a eu que trois morts, ce que le masque protège et qu’il vaut qu’on le porte pour nous, pour notre famille et pour les autres.

Ainsi, le Président de la République a engagé chaque Malien à protéger  l’autre.  «  L’État a le devoir de protéger tout le monde. Ce qu’il a commencé à faire et ce qu’il fera.  Les masques produits par nos tailleurs seront de mises et nous produirons tant de masques  qu’il faudra pour que chaque Malien en dispose », a-t-il rassuré.  Avant de conclure son intervention en émettant le vœu  que le chef de file de l’opposition recouvre la liberté, « Nous le souhaitons de toute notre âme ».

Siaka DIAMOUTENE/Maliweb.net

Commentaires via Facebook :

33 COMMENTAIRES

  1. Bakary togola le voleur coupable a ete candidat sur de la mouvance c’est la premiere fois un prisoner voleur coupable a ete candidat au Mali…le regime socialiste predateur du President sortant IBK.

  2. 🗿😷L ISLAM FAIT DES MASSES DE SCHYZO, SADO MAZZO EN AFRIQUE! UNE PESTE! PIRE QUE LE VIRUS CROISEMENT D EBOLA, DU VIH ET DE CORONA19 !😷🗿

    10 000 PELERINS A LA MECQUE DEPENSANT CHACUN 3 000 000 ET PLUS DE CFA PAR PELERINAGE DURANT 10 ANS, CA FAIT 10 000 X. 3 000 000. X. 10 = 300 000 000 000 = TROIS CENT MILLIARDS JETE PAR LE PEUPLE DEBILISE! UN HOPITAL MODERNE COUTERAIT 50 MILLIARDS, DONC EN 10 ANS ON EN CREERAIT SIX (6),, MAIS ON PREFERE DEMANDER AU ROI DU MAROC SON HANGAR DE SENINKORO!

  3. En général confiner un pays entier présente des vrais défis organisationnels et économiques, ceci est d’autant plus vrai pour un pays développé. Je ne pense même pas que celà soit le souhait de la majorité de nos populations.
    Par contre, nos autorités avaient la possibilité d’imposer un confinement de 14 jours à tous les voyageurs arrivants comme d’autres pays le faisaient depuis longtemps. Cette simple mesure aurait pu nous protéger, tout en nous aidant à avoir un contrôle sur la propagation du virus sur notre territoire. Mais notre gouvernement a préféré perdre deux précieux mois à raconter des futilités plutôt que de se préparer au pire scénario. Notre ministre de la santé nous a même une fois rassuré lors d’une interview que son dispositif de prévention contre COVID-19 ressemble à celui de la France. Et ce, alors qu’il ne disposait absolument rien apart les quelques thermomètres à infrarouge restés après les années Ebola…

    • @lolo: QUi a rendu le Mali pauvre? C’est Boua le ventru IBK, sa famille, ses amis et ses semblables, et c’est en fait pourquoi Boua le ventru IBK, sa famille (Tomi et autres), ses amis (Kaganssy et autres) et ses semblables qu’il a servi (GMT, AOK, ATT et IBK) sont pires que le COVID19.

  4. Le président a raison malgrè le danger, dans notre Maliba la pauvreté reste plus dangereuse que le corona

    • QUi a rendu le Mali pauvre? C’est Boua le ventru IBK, sa famille, ses amis et ses semblables, et c’est en fait pourquoi Boua le ventru IBK, sa famille (Tomi et autres), ses amis (Kaganssy et autres) et ses semblables qu’il a servi (GMT, AOK, ATT et IBK) sont pires que le COVID19.

  5. 😂DE TOUTES LES FACON VOUS DORMEZ ET PRIEZ LACHEMENT DEPUIS DES SIECLES, LAISSANT L AFRIQUE AUX ARABES ET AUX FRANCAIS!😂

    POUR LES CRIEURS PUBLIQUES QUI N ONT RIEN D AUTRE DANS LA TETE QUE DES RIPOSTES A TOUT CE QUE D AUTRES DECIDENT, DES GENS QUI N ANTICIPENT PAS, DES GENS QUI SONT COUCHES ET MOURONT COUCHES, QUI NE TRAITENT QUE LE QUOTIDIEN, J ANNONCE QU EN REALITE IBK A DIT : ” MALIENS ET MALIENNES, SI VOUS POUVEZ RESTER CHEZ VOUS DEUX OU TROIS MOIS SANS SORTIR, EXCELLENT, NE SORTEZ PAS RESTEZ A LA MAISON! EVITEZ DE SE FAIRE CONTAMINER ET CONTAMINER LES AUTRES! ….HEE!!!….RESTEZ A LA MAISON!!!!

    😂DE TOUTES LES FACON VOUS DORMEZ ET PRIEZ LACHEMENT DEPUIS DES SIECLES, LAISSANT L AFRIQUE AUX ARABES ET AUX FRANCAIS!😂

  6. Un pays qui a frôlé la catastrophe Ebola en 2014 devait -il se permettre d’attendre l’arrivée d’une pandémie en 2020 pour commencer a chercher (en frénésie) des lieux pour des centres d’insolemment ??? Un pays qui aurait un système de santé public avec “un plan robuste” face au covid-19 (qui nous a donné 2 mois pour préparer son arrivée de la Chine et de l’Europe ) devait en -il se permettre d’avoir seulement “2000 kits de test” vers avril ??? Combien d’avions venant des pays touchés avions-nous laissés entrer dans le mois de mars avec des milliers des passagers ..sans aucune mesure de quarantaine ni test dépistage…en se contentant des prises de température (plus ou moins efficace) a l’aéroport???

    A un moment donné tout épidémiologiste digne de ce nom ne verra qu’un gros ridicule dans la gestion du covid-19 au Mali.

    Si la communauté internationale est soucieuse de la santé de nos populations, une grande partie de ses fond d’aide sanitaires ne doit jamais être remis dans la confusion a certains états comme le Mali, la Guinée etc.. sous prétexte de lutter contre le covid-19 a travers la prévention et le traitement…. ça serait un gros gâchis de fond pour deux raisons a mon opinion :

    1. Ces états ne seraient pas a plus de 10% capables d’une quelconque prévention réelle et vérifiable

    2. Ces états ne seraient pas a plus de 20 % capables de réaliser des traitements curatifs ( respirateurs et d’autres prise en charge) …les gens guérissent d’eux mêmes en general.

    Il faut plutôt transférer la majorité des fonds d’aide covid-19 directement aux populations afin de les renforcer économiquement (moyens de traitement et d’auto- confinement), psychologiquement (moins de stress) et physiquement (bonne nourriture) pour résister au covid-19 de façon naturelle.

    Il y aura forcement la situation de “herd immunity” au Mali même si on ne peut pas dire pour le moment avec quel dégât collatéral (peut-être minime vu la population plutôt jeune ou grave vu la population malade et affamée). Nous sommes en observation pour le moment et nous lancerons bientot une étude….

    • Tout est possible avec un ivrogne, même l’impensable!

      Plus de 7 ans , un bilan digne d’un tueur de margouillat!

    • Une (1) semaine covid-19 = 6 mois de retard catastrophique sanitaire
      Deux (2) semaine covid-19 = 1 ans de retard catastrophique sanitaire

      Pour ceux qui voient de dormais qu’il faut “isoler Bamako” je dirais que c’est peut -être trop tard. C’est un proposition que j’avais faite il y a 3 semaines covid-19 (ou 1 an et 1/2)…. mais hélas avec des gens qui comptent sur l’AMI (ARGENT DE MENDICITÉ INTERNATIONALE) a chaque occasion… de telles stratégies créatives locales ne sont pas assez attirantes. J’avais plutôt proposé de fermer les région a travers leurs frontières afin de mettre un halte a la propagation horizontale filante du Couvi-19…. :

      lire

      Pkagame 24 Mar 2020 at 13:51 “le covid19/virus BEBIBABOLO ne permettra pas une évacuation spéciale quelconque pour qui que ce soit …il y faut avoir ses propres hopitaux locaux.”

      “Il faut changer de stratégie ..l’état malien ne doit plus miser sur la coopération de la population je jure de Dieu c’est n’est pas possible!!! Il faut PLUTÔT se focaliser sur la maitrise de la maladie en anticipant sur les prises en charge:

      “– Il faut être créatif avec ces moyens … fournir nos hopitaux a l’avance avec les traitements a la chloroquine avec certaines antibiotiques.

      – Anticiper un PLAN DE PRÉVENTION DÉCENTRALISÉE ex., L’ISOLATION RIGOUREUSE DES RÉGIONS…NOS zones urbaines ( Segou, Kayes, Mopti, Sikasso, Koulikoro, ) dès maintenant au lieu d’attendre qu’il y ait des cas au Mali. Il faut absolument isoler les régions de Bamako. Pour être efficace on peut mettre des centres de teste (dépistages) a l’entrée et sortie de chaque région pour les mouvements essentiels (marchandises, médicaments…pas de voyages bidon). Il faut le faire maintenant pour casser l’accès propageant au covid-19… car chaque région y sera comme un pays non- touché a part, où on pourra peut -être continuer a produire les alimentations, recevoir les aides exterieurs… et ainsi que plus ou moins administrer le pays.”

  7. Bamake
    Confiner, c’est empêcher que les hôpitaux soient débordés au risque de faire des choix très difficiles qui consistent à laisser certains malades mourir pour libérer de la place.
    Qu’un ÉTAT soit incapable de confiner le temps de permettre d’initier une méthode efficace d’isolement des personnes positives comme un dépistage massif est un signe que cet ÉTAT est dirigé par une autorité politique iincompetente et surtout irresponsable.
    Si le Mali est bien dirigé c’est-à-dire les finances publiques bien réparties et contrôlées contre les détournements massifs, une administration publique informatisée connectée aux reseaux bancaires après un recensement numérique effectué, il lui serait facile de verser des rations alimentaires raisonnables à chaque famille pendant le confinement.
    Il lui serait facile de bénéficier des emprunts que sont entrain d’initier les institutions financières internationales et d’autres aides insoupçonnées.
    Après sept ans de pouvoir notre KANKELETIGUI n’a pas daigné poursuivre le recensement numérique initié par son prédécesseur.
    Même pour dénicher les fameux CARTE NINA,c’est devenu un parcourt de combattants avec IBK.
    Avec ORANGE MONEY ou d’autres systèmes informatiques à proposer, on peut aider chaque famille malienne le temps du confinement.
    Ça ne dépassera jamais les sommes colossales que le clan IBK a placé dans les paradis fiscaux.
    Faites l’addition des surfacturations de l’avion présidentiel, des commandes du matériel militaire, des aéronefs cloués au sol……vous comprendrez qu’un ÉTAT organisé peut confiner sa population pour un temps donné en aidant et sa population et ses entreprises.
    UN PRÉSIDENT RESPONSABLE QUI PENSE AUX INTÉRÊTS SUPÉRIEURS DU MALI PREND LA TÊTE D’UN MOUVEMENT POUR ANNULER LA DETTE AFRICAINE AFIN DE PERMETTRE AUX ÉCONOMIES AFRICAINES DE REDÉMARRER SUR DE NOUVELLES BASES APRÈS CETTE CRISE.
    Mais notre KANKELETIGUI est loin d’avoir le talent et surtout le patriotisme et le panafricanisme de son mentor ALPHA OUMAR KONARE.
    La gestion d’un pays exige aussi bien le sens de l’intérêt général que de la conviction basée sur l’IDÉE de servir, au risque de perdre tout, une population qui a donné sa confiance.
    IBK pense à protéger un clan accroché à un pouvoir acquis frauduleusement.
    Être incapable de confiner afin de minimiser la contamination est le signe de l’incapacité d’IBK à organiser l’État du Mali en sept ans de pouvoir afin de permettre de distribuer des sommes acceptables aux populations et aux entreprises le temps du confinement.
    IL S’AGIT PLUS D’UNE MAUVAISE GESTION ÉTATIQUE QUE D’UN MANQUE DE MOYENS FINANCIERS.
    Le sens d’organisation que SOUMAILA CISSE a montré dans toutes les fonctions occupées nous aurait permis une gestion plus efficace de cette crise sanitaire, s’il était élu à la place d’IBK en 2013.
    Au Sénégal et en côte d’ivoire, c’est bien géré autrement qu’Ibk a essayé d’imiter sans y parvenir.
    OSER LUTTER,C’EST OSER VAINCRE!
    La lutte continue.

  8. Gangaran tu dois avoir honte de toi meme et de ta source. El Hajj nous a toujours dit la verite et rien que la verite. Boua le ventru IBK fait une fois de plus la fuite en avant, la fuite devant ses responsabilites, son manqué de courage, de cerveau et de vision est en train de precipiter le Mali dans la decadence totale. Aimer le Mali c’est hair Boua le ventru IBK car lui Boua le ventru IBK n’aime pas le Mali et les Maliens.

  9. “… L’Etat Malien sera là débout, digne dans le vent et avancera »…,

    … « Nous ne pouvons pas confiner les Maliens, bloquer les Maliens, les condamner à la mort par la faim. Nous avons le devoir de les protéger »… ” … ///…

    :
    Bravo Monsieur le Président pour ces paroles fortes… !

    Les pays Européens, riches et développés peuvent prendre des mesures de confinement de leurs Populations. Ils ont les moyens économiques pour les nourrir, ils ont l’organisation étatique nécessaire et les moyens de sécurité pour les protéger… !

    Mais en Afrique… ???

    Demander le Confinement des Populations Africaines qui, en grande majorité sont des ruraux…, et pour ceux de la Ville…, pour se nourrir, nourrir leurs Familles travaillent dans ” l’Informel “, qui gagnent leurs revenus au jour le jour. C’est cruel comme situation.

    S’ils ne peuvent pas sortir pour travailler…, ils n’ont pas de revenus…, comment ils font pour se nourrir…???

    Est ce que les ETATS Africains peuvent fournir à chaque Citoyen de leur pays respectif, les repas de matin-midi et soir pour leur éviter de sortir travailler… ???

    IBK a vu juste… !

    Mais encore un effort, Monsieur le Président. Vous et vos Collègues Gouvernants, Chefs d’Etats d’Afrique… Vous pouvez faire encore mieux. Car le Continent n’est pas pauvre…, il est mal géré. Les Gens souffrent au Mali et en Afrique, parce que les ressources naturelles de nos pays sont mal gérées. Aussi les Populations ne s’intéressent pas à la Politique et à accomplir leurs devoir de Citoyen d’aller voter…, peut-être parce qu’ils ne se reconnaissent pas en leurs Gouvernants… ?

    Cette Crise sanitaire est l’Occasion ( malheureuse, certes ), mais l’Occasion pour les Gouvernants de tous les Etats du Monde…, d’instaurer ” UN REVENU UNIVERSEL DE SUBSISTANCE ” à chaque Citoyen de leur pays respectif.

    Cela permettrait aux Gens de pouvoir au moins se nourrir quotidiennement sans avoir ni à mendier ni à crever de fin.

    Surtout quand arrivent des crises sanitaires comme le Covid – 19 qui obligent au confinement, ou des crises liées à des conflits armés dans les pays.

    Je sais que ma suggestion peut paraître utopique, mais ce Confinement mondial incite les gens à interpeller les Gouvernants.

    Non aux discriminations.

    Non à la perpétuation de l’esclavage par ascendant.

    Non au racisme.
    Non à l’ostracisme.

    Vivement le Mali pour nous tous.

    • Si d’autres gouvernements peuvent nourrir leur peuple alors pourquoi pas le gouvernement Malien? Nous savons pourquoi car Boua le ventru IBK a dilapider le tresor national avec sa famille et ses amis. Acheter des avions civils et militaires surfactures, du materiel militaire surfacture, des engrais frelates, des tracteurs super factures et des chars mal fabriques. Boua le ventru IBK n’a jamais fait quelque chose pour le Mali tout au contraire il est en train de precipiter sa descente dans les enfers.,

    • Salut Bamake

      Entièrement d’accord avec toi sur le fait que le confinement est RIGOUREUSEMENT IMPOSSIBLE chez nous, où 80 % de la population gagne sa vie AU JOUR LE JOUR.

      Ceci dit, il ne s’agit pas ici d’une “bonne décision” ou d’une “décision éclairée ” d’Ibk, voire même d’une “décision” tout court, dans la mesure où le confinement est DE FAIT RIGOUREUSEMENT IMPOSSIBLE chez nous.

      Concernant ta suggestion de revenu universel, je la trouve à la fois très louable mais hélas…….très UTOPIQUE pour reprendre ton propre terme.

      Alors que la terrible pauvreté des populations africaines sévit pourtant sur TOUT LE CONTINENT, depuis les indépendances, as-tu déjà vu UN SEUL de nos pays d’Afrique se préoccuper de la pauvreté de ses propres populations ???

      UN SEUL ???😎😎😎
      JUSQU’À AUJOURD’HUI ??😎😎😎

      Alors imaginer carrément un “revenu universel”, même si c’est parfaitement louable de ta part, encore une fois, ca relève hélas du conte de fées…😢

      Mais bon, souhaitons que je me trompe.

      PS: Au fait mon frère, que viennent faire à la fin d’un commentaire sur le covid et sur le revenu universel, tes cris militants contre le racisme (???😁😁) ou contre l’esclavage (???😁😁)
      J’avoue que j’ai pas bien compris le rapport ?😂😂😂

  10. On ne peut non plus confiner l’élection devant les politiciens qui vivent entièrement de la politique.. de peur qu’ils ne meurent par la faim.

  11. Le Président IBK de souhaiter que chacun comprenne que cette initiative du gouvernement n’est pas de la plaisanterie, les maliens seront la !

  12. Il faut que le Mali ait des Institutions solides pour qu’après le Coronavirus qu’on ne nous dise pas que nous n’avons pas des institutions solides et que l’Etat bascule dans le chaos. Non ! L’Etat Malien sera là débout, digne dans le vent et avancera, la decision de maintenir les elections c était du bon sens frere

  13. Il faut que le Mali ait des Institutions solides pour qu’après le Coronavirus qu’on ne nous dise pas que nous n’avons pas des institutions solides et que l’Etat bascule dans le chaos. Non ! L’Etat Malien sera là débout, digne dans le vent et avancera, la decision de maintenir les elections c était du bon sens frere

  14. Président IBK a ajouté que le prix à payer aurait été fort cette fois-ci, mais qu’il remercie l’ensemble du peuple Malien pour avoir assumé le premier et le second tour des élections législatives. C est nous qui te remercions president !! vive la democratie

  15. Gangaran, je suis d’accord avec ce que vous avez ecrit dans votre post. Je ne sais pas ce qui ne va pas avec Ladji et Sangare’!!! Que faire? Leur haine contre IBK est devenue plus grande que leur amour pour notre faso!
    ALLAH KA BE’ SON HAKILI GNOUMAN NA!!!!

  16. Gangara
    Quand on aime IBK, on a montré qu’on n’aime pas son pays,qu’on a fait le choix de défendre ses intérêts individuels.
    DEPUIS 2013,IBK A POSÉ QUEL ACTE QUI PUISSE JUSTIFIER QU’ON L’APPRÉCIE?
    Défendre les intérêts supérieurs du Mali, c’est aimer le Mali.
    Si IBK pose des actes dans le cadre de la défense des intérêts supérieurs du Mali, il n’y a pas de doute que nous serons très nombreux à l’aimer.
    IBK n’est pas le seul à ne pas s’intéresser aux intérêts supérieurs du Mali.
    Ils sont nombreux à ne penser qu’à satisfaire leurs intérêts individuels.
    Ils aiment IBK, s’ils sont libres de profiter des deniers publics impunément.
    Ils aiment IBK car il suffit d’être soumis pour qu’il vous pardonne tous vos ACTES CRIMINELS.
    IL N’Y A PAS DE DOUTE IBK EST VRAIMENT AIMÉ PAR UNE FRANGE DE LA POPULATION, MAIS CONTRE LES INTÉRÊTS SUPÉRIEURS DU MALI D’OÙ LA RÉALITÉ ACTUELLE DU MALI FAITE D’INSÉCURITÉ EXPONENTIELLE, DE PAUVRETÉ PROGRESSANTE….
    Si IBK décide de ne pas confiner, c’est qu’il est conscient de cette pauvreté et de l’incapacité de l’État à y subvenir car ayant cessé d’être CRÉDIBLE depuis que les fossoyeurs ont pris la commande du pays en 2013.
    LES ÉTATS CRÉDIBLES COMME LA CÔTE D’IVOIRE ET LE SÉNÉGAL SONT PRÊTS À RECEVOIR LES EMPRUNTS DE LA COMMUNAUTÉ CAR RESPECTANT LES CRITÈRES.
    Notre État a perdu sa crédibilité dès les premiers mois de la présidence d’IBK obligeant les institutions financières internationales à arrêter les décaissements le temps que le nouveau président respecte les règles élémentaires de gestion des deniers publics.
    LES FOSSOYEURS ONT POUR SEULE PRÉOCCUPATION LA PRÉSERVATION DE LEURS POUVOIRS.
    IBK sait que la qualité des finances publiques ne lui permet de confiner les maliens car il est obligé d’aider les plus démunis qui sont presque toute la population car même le fonctionnaire malien est démuni, s’il est confiné, n’ayant plus l’argent de la corruption quotidien.
    IBK a deviné la possibilité probable d’un mouvement populaire contre son régime, s’il confine car c’est pousser la population à n’avoir d’autres solutions que de se révolter.
    Mais il ne fait que retarder ce qui est déjà en cours.
    L’ÉLECTION PRÉSIDENTIELLE DE 2018 A CRÉE LA RUPTURE ENTRE IBK ET UNE GRANDE MAJORITÉ DE LA POPULATION.
    Elle a crû pouvoir donner une autre orientation au pays par le vote.
    Elle a constaté que ce clan vorace des deniers publics ne partira jamais par les urnes.
    Elle est obligée de s’assumer comme en 1991.
    IBK NE DONNE D’AUTRES POSSIBILITÉS AU PEUPLE QUE DE SE SOULEVER.
    Il est incapable d’agir dans le sens de la satisfaction de l’intérêt général.
    Il agit pour faire mal à ses détracteurs tout en fermant les yeux sur les détournements des ressources publiques de ceux qui lui supportent.
    Il a du mal à incarner sa fonction PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE.
    Le PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE n’a pas de partisans.
    Il est au dessus de la mêlée.
    Il pose des actes pour le Mali, même s’ils pénalisent ses parents, a fortiori ses supporters.
    Depuis 2013,c’est ce qu’Ibk est incapable de faire pour relever le Mali, lui rendre son honneur comme il l’a répété régulièrement pendant ses campagnes présidentielles de 2013.
    C’est le constat de cette incapacité à se mettre au-dessus de la mêlée permettant de faire contribuer les cadres compétents de ce pays que nous sommes beaucoup à contester la présidence d’IBK, à souhaiter son départ pour que notre pays puisse essayer une autre autorité politique.
    On n’est pas contre la personne d’IBK, mais contre son attitude irresponsable au sommet de l’État.
    On n’aime pas cette attitude qui pénalise fortement la marche de notre pays vers le progrès.
    On n’est prêt à sacrifier nos intérêts PERSONNELS, à risquer même nos vies comme le font chaque seconde nos soldats pour que notre pays ait une autre direction que celle voulue par IBK et ses thuriféraires.
    Aimer IBK avec cette direction donnée à notre pays depuis son élection en 2013,c’est être contre le Mali.
    Gangara et ses semblables ne peuvent pas dire qu’ils aiment le Mali en aimant IBK.
    OSER LUTTER,C’EST OSER VAINCRE!
    La lutte continue.

  17. Ce reste certain, confiner n’est pas le terme qui pourra être une réalité au Mali, car la plupart des maliens vivent du jour au jour, sortir et partir chercher quelques sous pour faire la popote, comment pourrait-on confiner ces gens d’hommes et de femmes? surtout avec des gouvernants qui se fichent éperdument de la pauvreté de ce peuple totalement déboussolé depuis toujours, c’est dommage nous ne savions pas comment des personnes issues de ce peuple font un virage à 360° et deviennent des charognards, des dinosaures et des rapaces au service du mal. Si IBK lance l’appel à ce confinement de coronavirus il se butterait sans équivoque à un échec total, car cela voudra dire qu’il veut tuer le peuple en catimini, en un mot, il ne serait pas entendu, cela s’appelle sans équivoque. Ce n’est pas un gouvernement malien qui pourrait confiner le peuple en lui emportant à manger à chaque repas.

  18. Un homme sans autorité peut confiné qui?
    Pauvre ivrogne charlatan !
    Confine d’abord ton fils de têtard !

    • IL ne sert à rien d’insulter le Président derrière un pseudo. Il vaut mieux que toi. L’éducation et le respect des ainés, c’est ce qui manque le plus au Mali. Il est clair que l’avenir de ce pays ne peut qu’être sombre avec des énergumènes comme toi. IBK et sa famille valent mieux que toi et ta famille. IBK au moins a un parcours digne de nom. Tu ne l’aime pas, tant mieux c’est ton droit. Nous ont l’aime et on le soutien, parce qu’il s’agit du Mali. Le Mali survivra à IBK. L’indignité est devenu un peu la règle pour des gens de votre acabit. Quelle tristesse.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here