Législatives 2020: La Synergie annonce le déploiement de 1 145 Observateurs électoraux

3

Dans le cadre des élections législatives dont le premier tour a lieu ce 29 mars, Une plateforme d’observation électorale dénommée Synergie des Organisations de la Société civile a été créée. La synergie a décliné ses missions ce samedi soir au cours d’un point de presse.

-Maliweb.net- Composée de plusieurs organisations de la Société civile dont le Pool d’Observation Citoyenne du Mali – POCIM et la Commission Nationale des Droits de l’Homme (CNDH), la Synergie des Organisations de la Société civile a mis en place une Mission d’Observation Electorale (MOE). Cette mission comprend 83 Observateurs à long terme et 1 145 Observateurs à court Terme venant des 55 circonscriptions électorales. La Mission d’Observation Electoraleest conduite par le Chef de mission Dr Ibrahima SANGHO, Président de l’Observatoire pour les Elections et la Bonne Gouvernance au Mali.

Depuis l’hôtel Radisson, son QG, la synergie, a indiqué Dr SANGHO, aura un «accès sans précédent aux données en temps réel» sur les aspects importants du déroulement des opérations du vote, y compris l’ouverture des bureaux de vote, les opérations de vote, le taux de participation, l’heure de clôture, le dépouillement, les violences, les achats de conscience, les arrêts de votes, les intimidations, et, enfin, les opinions globales des observateurs dans les bureaux de vote. Grâce à la technologie développée par ses gestionnaires des données, la Synergie affirme être à mesure de déchiffrer, vérifier et cartographier en temps réel les messages envoyés par SMS ou voix à partir des observateurs électoraux formés à travers le pays.

Au Gouvernement, la Synergie recommande entre autres: l’accessibilité des bureaux de vote aux personnes vivant avec un handicap; le respect scrupuleux des mesures sanitaires contre la pandémie du coronavirus; la publication des résultats bureau de vote par bureau de vote; la prise en compte de mesures spécifiques pour le libre exercice des missions d’observation et des agents électoraux dans le cadre du couvre-feu.

Mamadou TOGOLA/Maliweb.net

Commentaires via Facebook :

3 COMMENTAIRES

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here