Proclamation des résultats : Pourquoi Manassa ne pouvait refuser de lire le nom des candidats victorieux qui lui ont été dictés…

0

Sur les neuf membres de la Cour constitutionnelle, saviez-vous que: trois sont nommés par le président de la république; trois sont nommés par le président de l’Assemblée nationale; trois sont désignés par le Conseil Supérieur de la magistrature? Saviez-vous que le président de l’Assemblée nationale est issu du parti majoritaire (Issiaka Sidibé est un beau parent à IBK) et que le président de la république a la possibilité de dissoudre l’Assemblée nationale ? Saviez-vous que le président de la république est également le président du Conseil supérieur de la magistrature?

Au vu de toutes ces remarques pensez-vous que la présidente de la Cour constitutionnelle pouvait refuser de lire le nom des candidats victorieux qui lui ont été dictés par ses employeurs ?

Dans ce pays, la pression que le président de la république peut exercer sur tous les relais administratifs et judiciaires impliqués dans l’organisation des élections et la proclamation des résultats du vote est de nature à fausser lesdits résultats qui ne deviennent alors qu’une seule formalité. Verrouiller le système pour étouffer toute contestation populaire revient à casser le thermomètre pour ne pas voir la température de la fièvre…

Sambou Sissoko

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here