Renforcement de capacité des bureaux d’étude : L’Apej entend jouer toute sa partition

0

Le centre du secteur privé de Bamako a abrité, le mercredi 16 décembre 2015, la cérémonie d’ouverture de l’atelier de renfoncement des capacités des bureaux d’études initié par l’Agence pour la promotion de l’emploi des jeunes (Apej) . La cérémonie d’ouverture était présidée par le représentant du directeur général de l’Apej, Amadou Berthé en présence du représentant des bureaux d’études, Almahmoud Maïga.

L’un des objectifs de cet atelier de deux jours est d’expliquer le rôle et l’importance du plan d’affaires dans le processus de création ou de développement de l’entreprise. Dans ses mots de bienvenu, le représentant des bureaux d’études, Almahmoud Maïga s’est dit heureux de cet atelier initier par l’Apej. Selon le représentant du directeur général de l’Apej, Amadou Berthé, le défi majeur à relever consiste à préparer et à accompagner dans la concrétisation de leurs projets d’entreprises. Avant d’ajouter que cela cadre parfaitement avec l’engagement du président IBK de créer 200 000 emplois. « Il est largement reconnu aujourd’hui que les micros, petites et moyennes entreprises sont les principaux pourvoyeurs de l’emploi et de création de richesses. Toutefois, les jeunes éprouvent des difficultés pour exceller dans le secteur privé par insuffisance de capacités entrepreneuriales, par insuffisance de culture d’entreprise, par difficulté de concevoir des plans d’affaires, par difficulté d’accès des jeunes au crédit, par difficulté d’accès aux informations commerciales et technologiques, etc. pour juguler toutes ces difficultés ou insuffisances, l’Apej a initié le présent atelier pour mieux outiller les bureaux d’études partenaires de tous les jours dans l’accompagnement des jeunes entrepreneurs », a-t-il dit.

Aguibou Sogodogo

PARTAGER