Commissariat de Sotuba : Fin de course pour 4 célèbres bandits

    0

    Le Commissariat de Police de Sotuba a mis fin aux agissements criminels de 4 braqueurs redoutés, le 19 février 2019. Ce sont de deux grands bandits qui ont commis un acte et cherchaient à se nicher quelque part dans la capitale.

     

    Il s’agit des nommés Adama Konaté, 18 ans, apprenti-chauffeur, domicilié à Koulouba ; Salif Diarra surnommé Sa Bagaman, 15 ans, domicilié à Sotuba village ; Zoumana Samaké, 20 ans, maçon de son état, résident à Sotuba village, et Aboubacar Kéïta dit Keman, le chef de gang, âgé de 19 ans, domicilié à Sotuba village et apprenti-chauffeur.

    Rappelons que c’est à la suite de plaintes déposées que le Commissariat de police de Sotuba a lancé ses Hommes à la recherche de ses célèbres bandits. Ayant braqué plusieurs magasins, boutiques et alimentations, les malfrats revenaient d’un forfait avant de tomber dans les mains des Hommes du Commissaire principal de police, Aminata Louis Kéïta.

    C’est ainsi que, de renseignement en renseignement, jusqu’à ce 19 février, les 4 individus co-auteurs de braquage à Sotuba et environs ont été pris à travers une descente musclée de la brigade de recherches.

    Leur butin était, entre autres, une moto, 5 téléphones usagers d’un cas de vol précédent (2 tablettes). Après leur interrogatoire, ils ont bien expliqué leur mode opératoire.  C’est-à-dire, ils ciblent un magasin dans la journée et cherchent à comprendre tout de là-bas pour revenir la nuit tard et dans leur système ils portent jamais de lourds matériels juste un pied-de-biche, des pinces et autres. Les éclaireurs assurent la garde et d’autres s’occupent du cambriolage et c’est l’argent, des téléphones, souvent des motos et autres qu’ils enlèvent. Autrement dit, leur mode opératoire est le vol avec effraction.

    Ils seront amenés devant le juge pour répondre de leurs actes !

    Mahamadou Sarré

    Commentaires via Facebook :

    REPONDRE

    Please enter your comment!
    Please enter your name here