Daoudabougou : Une dizaine de bars et hôtels saccagés

    3

    Dimanche 14 juillet 2019, aux environs de 21h, 3 hôtels et une dizaine de bars ont été saccagés par des jeunes à Daoudabougou. Selon les informations, les jeunes ont organisé ces attaques au motif que les bars et hôtels dérangeaient la population.

     Selon les premières informations recueillies dans les rues de Daoudabougou, en Commune V du district de Bamako, les jeunes se sont révoltés après plusieurs plaintes. En effet, il ressort de notre enquête qu’il était presque impossible de passer devant les quelques bars du quartier sans être harcelé par les prostitués.

    C’était de trop. Trop de plaintes. Chaque fois les vieux, sur le chemin de la mosquée, étaient harcelés à travers des attouchements par des filles de joie”, explique un habitant du quartier. En plus, les bruits de ces bars et hôtels gênaient également la population, selon d’autres habitants.

    Les vandalismes ont commencé par le bar confiance” connu aussi sous le nom de Bar sam”. Même si, selon des témoins, les jeunes auraient un motif fort” pour commettre cet acte, pour l’instant, les vrais incitateurs ne sont toujours pas connus.

    Il y a eu beaucoup de dégâts matériels. Parmi les endroits saccagés, il y a : Man noir”, Bella”, Biton”, Albatros”, Grande muraille”, etc. Après avoir brûlé les installations, les auteurs ont emporté des meubles, des motos et même d’autres objets de valeur ; révèle une source policière au 4e arrondissement de Bamako.

    On ne déplore aucune perte en vie humaine, mais le propriétaire de l’hôtel Xuxing” a été molesté par la foule. Au moment de notre passage aux commissariats du 4e et 11e arrondissement ; une trentaine de personnes avaient été interpelées dont douze au 4e et 27, majoritairement des mineurs, au 11e.

    Nous y reviendrons.

    Sokona Varma

    Agaicha Kanouté

    (Stagiaires)

    Commentaires via Facebook :

    PARTAGER

    3 COMMENTAIRES

    1. C’est très bien, je comprend pas que les gens ne casse pas tout. Si ça continue les étranger vont pas nous respecter et rendre notre pays deguelase.

    2. Alerte alerte ! Je m’appelle Amina, je veux partager avec vous mon histoire.Pour tous vos problèmes, veuillez contacter le grand maître AZE HOUNON, il fait du miracle et je vous promets que votre vie va changer en 3 jours,Alors pour tous vos problèmes,son travail est très efficace et [email protected], Voici son Contact Téléphone : Whatsapp/Viber : 0022966547777
      Voici son site : http://www.grand-marabout-retour-affectif.fr

    3. Nous sommes en face d’un régime qui peine a s’assumer et a faire régner l’ordre dans le pays
      l installation de ces bars chinois en plein milieux des quartiers et des Etablissements d ‘enseignement est une violation des textes en vigueur en la matière mais a cause de la corruption on a et au niveau des autorités communale et au niveau des juges prendre l ‘argent et fermer les yeux jusque’ au jour ou le pire arrivera comme c’est le cas , mais bien pire arrivera certainement ailleurs parce que les gens ont tout simplement mare.Aucun problemes si tous ces bars pouvaient etre reunis a Koulouba ou dans la zone aéroportuaire et y operer 24/24 mais de grace foutez la paix aux paisibles citoyens qui n aspirent qu a vivre dans la dignité. LE MINISTRE DE L ARTISANAT ET DU TOURISME dont relève ces bars de débauche et celui des DES AFFAIRES RELIGIEUSES ET DU CULTE et le président IBK sont fortement interpéllés avant qu’on arrivr a l ‘irreparable
      Abonne enetndeur salut

    REPONDRE

    Please enter your comment!
    Please enter your name here