Fait divers : UN COUTEAU DANS LA NUIT

    0

    Poussé à bout par les infidélités supposées de sa fiancée, il affûte sa lame et guette la belle.

    Les différentes crises que connaissent certains pays voisins ont fait du nôtre un point de convergence de toutes les catégories de personnes. Aujourd”hui Bamako peut se targuer à juste titre d”être la capitale de l”Afrique de l”ouest car on y rencontre toutes les nationalités vivant dans la sous-région. Parmi elles, de paisibles personnes mais aussi des malfrats, voire même des assassins. Nombre de ces étrangers -la plupart- entretiennent d”excellents rapports avec leurs hôtes. Certains filent le parfait amour avec nos sœurs. Ils finissent souvent par les épouser. Ils fondent des familles et s”installent durablement. D”autres se marient juste pour la "couverture", pour accéder plus facilement à la nationalité malienne.

    Le fait du jour concerne deux hommes qui n”ont pas fui la guerre et qui sont véritablement chez eux à Bamako, ce sont deux Burkinabé. Coïncidence, tous deux s”appellent Issa Boro. Le premier est jeune. Il est fiancé à la demoiselle Kady Traoré. Le second, relativement plus âgé, est gardien au siège du Réseau des communicateurs traditionnels pour le développement au Mali et en Afrique de l”ouest (Recotrad) à Hamdallaye ACI 2000.

    FEMME VOLAGE :

    La jeune fille travaillait dans une société de nettoyage. Elle s”occupait de l”entretien du siège de Recotrad. Issa Boro dit Papa l”invite souvent chez lui. Le jeune homme habite une maison inachevée, juste en face du siège du réseau. Ces nuits de retrouvailles étaient pleines de joie pour le couple. Les rires des amoureux résonnaient fort au-delà des murs de l”appartement.

    A la longue le travail de nettoyeuse finira va déplaire à Kady Traoré. Elle se lance à la recherche d”un autre boulot. La chance finit par sourire à l”ambitieuse jeune femme. Elle décroche un job de serveuse dans un restaurant de la place. Elle passe la moitié de la nuit à servir les clients et rentre tardivement chez son Roméo.

    Mais tous les jours, la belle Kady se fait accompagner par un homme différent, de peur sans doute de ne pas se faire intercepter par de mauvais garçons. Cette attitude ne plaît pas du tout à son petit ami Issa Boro. Il la met au compte de la frivolité de la jeune fille. Son homonyme pensait de même. Le vieux gardien de Recotrad décida d”avoir l”oeil pendant un certain temps sur les incartades de sa "belle-sœur" Kady Traoré. Ayant eu la conviction que Kady était effectivement une femme volage et incorrigible, il appelle son petit frère Issa Boro dit Papa pour lui relater les infidélités de sa fiancée. Sous le coup de ses révélations, le jeune amant devient fou de jalousie. Il ne trouve aucune excuse au comportement de sa dulcinée Kady. Il décide de laver l”affront et l”humiliation que sa compagne lui inflige.

    Ainsi dans la nuit du 11 au 12 mars dernier, l”amoureux jaloux aiguise la lame de son couteau. Après ces préparatifs de mauvais présage, il guette l”arrivée de la jeune fille. L”élégante Kady Traoré très fatiguée revient de son travail vers 1h du matin. Une personne de bonne volonté est venue la déposer à moto. La jeune Issa maîtrise sa furie. Il attend le départ du motocycliste pour tirer au clair la conduite douteuse de son amante.

    DANS UNE MARE DE SANG :

    Le jeune Burkinabé cache son arme dans les plis de son vêtement avant de s”approcher calmement de sa belle. Et là, il disjoncte salement. Sans même faire mine de poser une question, il se jette sur la jeune fille surprise et la larde littéralement de sa lame. Il lui porte cinq coups de couteau : sur le flanc droit, sur le flanc gauche, dans la poitrine, à l”épaule droite. L”amant fou de jalousie plante le cinquième coup à la gorge.

    Le vieux gardien, le grand Issa Boro, est logé dans la même cour que le jeune meurtrier depuis bientôt 4 ans. Il a assisté au massacre sans intervenir. Et pourtant c”est lui qui a assumé toutes les démarches des fiançailles de Kady. Constatant que le corps de Kady gisait dans une mare de sang, le vieux s”empressa d”évacuer la fille à l”hôpital Gabriel Touré. A son retour, il versa des seaux d”eau pour faire disparaître le sang qui maculait le sol. Ensuite, le gardien et sa famille firent leurs bagages dans l”intention de disparaître. Mais une informateur anonyme alertera par téléphone l”inspecteur Sidiki Koné alias "Sorcier de Bamako-ouest".

    Les policiers du 5è arrondissement organisent immédiatement une descente sur l”immeuble. A l”arrivée, le chef de la brigade de recherche du commissariat de police du 5è arrondissement, Sidiki Koné et ses agents auront la confirmation que le vieux Issa avait évacué Kady dans un état grave à l”hôpital Gabriel Touré. Les policiers ont arrêté le gardien qui voulait fuir avec sa famille. L”inspecteur Koné s”est ensuite rendu à l”hôpital pour s”enquérir de l”état de la victime. Malheureusement, Kady Traoré succombera des suites des blessures. Le corps portait des plaies béantes. Le vieux gardien, Issa Boro, se trouve présentement au violon du commissariat du 5è arrondissement, avant d”être déféré à la prison centrale.

    L”assassin, Issa Boro junior dit Papa, lui a disparu dans la nature. Le meurtrier aurait changé son identité. Les investigations menées par le sorcier de Bamako-ouest ont déjà révélé que son vrai nom est Toro. L”enquête suit son cours. Connaissant l”expérience de Sidiki Koné on peut espérer que son arrestation n”est plus qu”une question de jours, voire d”heures.

    D. I. DIAWARA

    Commentaires via Facebook :

    PARTAGER