Faits divers : Après la célébration de son mariage civil à Bamako, la mariée se voit remplacer par la sœur du démarcheur au moment de regagner son futur époux en France

    12

    Le quartier de Kalabancoro n’oubliera de sitôt cette scène de mariage qui sort de l’ordinaire. Tout le monde se demande comment un être humain  peut commettre un tel acte. Eh bien ! ce monsieur a déjoué tous les pronostics en remplaçant sa propre sœur en lieu et place de la vraie mariée. Les âmes charitables sont surprises d’entendre cette histoire vraie qui est loin d’être une fiction. Cette histoire met aux prises deux (2) dont l’une déplacée du Nord et l’autre est autochtone du quartier. La mariée de S M vient de la famille déplacée et H D de la  famille autochtone. Cette dernière est aisée contrairement à celle de S M, qui dans le besoin. Cette inégalité de chance n’a pas empêché à ces deux familles à tisser les relations de bon voisinage entre elles. Une histoire de mariage a brisé leurs bonnes relations.

    Les faits : en effet, tout est parti d’une rencontre dans un  cybercafé avec  S M, la fille cocue et un français de Paris. En effet S M qui n’a pas un niveau élevé dans les études se faisait toujours accompagné un jeune de la famille voisine dans ledit cyber. Au cours de leur navigation, ils tombèrent sur le français qui demandait à marier une femme noire. L’occasion faisant le larron, S M s’est  montré intéressée par cette demande de mariage faite par le blanc. Car, elle a rêvé partir en France depuis longtemps mais n’avait pas eu l’occasion.  Le bon Dieu vient d’exaucer sa prière par cette demande inattendue de mariage. De messages en messages, le mariage est conclu entre les deux personnes. La nouvelle est portée à la connaissance des deux (2) familles respectives qui partagent les joies et peines ensemble. Le blanc avait promis de venir à Bamako pour célébrer ce mariage et retourner en France avec sa dulcinée pour vivre ensemble le reste de leur vie. Un contretemps de dernière l’empêcha de venir à Bamako. Il envoya les nécessaires du mariage et sa photo aux parents de sa future épouse pour la célébration du mariage et celle-ci devait le rejoindre à Paris. H D a été choisi comme démarcheur de ce mariage et pour des raisons de commodité, on a célébré le mariage  dans sa famille d’H D. tout est passé dans les règles de l’art au grand plaisir des deux (2) familles. H D a pleinement  joué son rôle   durant les mariages civil et religieux. La surprise est survenue au moment de l’envoi de la nouvelle mariée à Paris chez nouvel époux. H D contre toute attente,  a fait établir les pièces administratives (passeport et visa) au nom de sa sœur de lait qui devint de fait la nouvelle mariée, parti en France  en lieu et place de S M, la vraie mariée. Elle devint ainsi la nouvelle mariée sans être marié légalement avec le monsieur. La nouvelle parvenue chez cette dernière, elle tomba en syncope. Ses parents également n’en revenaient pas et ne cessent de se poser des questions sur comment H D est parvenu à les jouer ce sale tour. La surprise est là. Le choc est grand chez la fille cocue qui n’arrive pas à ce remettre de ce coup fourré à son encontre par l’acte inhumain de H D qui a pris au dépourvu tout le quartier. Car, les gens n’en reviennent pas en apprenant le remplacement de mariées dans ‘histoire du Mali. mais H D, le démarcheur vient de s’illustrer dans une pratique hors du commun. Sa sœur a regagné son époux de français à Paris aux dépens de S M, la vraie mariée. Dans les grins et lieux publics, le sujet est au centre des causeries débats et chacun y va de son commentaire. Depuis, S M fait l’objet de risée sur son passage dans le quartier. Il n’arrive pas à se remettre de ce coup fourré et ne cesse de pleurer le sort à elle causé par un homme sans vergogne qu’est  H D. Ceux  qui pensent  avoir tout vu dans ce monde doivent se détromper, car le monde les réserve beaucoup de surprises. Le cas de S M en est une parfaite illustration du mystère que nous réserve la vie. La dépravation des mœurs nous maintient toujours.

     

    Par Hassane Kanambaye

    PARTAGER

    12 COMMENTAIRES

    1. N’importe quoi,va apprendre le français,avant d’écrire importe quoi,n’importe comment.

    2. un français qui marie comme ça est un desequilibre
      mental
      la fille aura très chaud ici sadomaso
      brûlures et tout
      peut-être plus

      • Et si c’était Kadi Diarra qui a fait ce coup là à S M ?On ne sait jamais puisque tu en ris là… 😆

    3. J’espère que le “français” n’est pas notre ami Foudkg alias “Blanche neige”!Lui qui s’est vu cocufié de sa malienne une première fois…C’est bien de faire venir nos sœurs jusqu’à nous ici: si vous ne parvenez pas à “assurer” après quand votre Viagra-là ne fera plus son effet, nous serons là pour vous épauler. :mrgreen:

    Comments are closed.