Grosse prise du commissariat de police du 11eme arrondissement : Fin de course pour S.D et A.K, deux redoutables braqueurs

    0

    Dans le cadre de la lutte contre l’insécurité dans le district de Bamako et ses alentours, surtout en cette veille des fêtes de fin d’année, les limiers du Commissaire Divisionnaire Mamoudou Diabaté, en charge du Commissariat de police du 11ème arrondissement, ont mis en déroute deux délinquants armés à Kalaban-Coura qui étaient en train de planifier une attaque.

     

     

    De sources dignes de foi, c’est au cours d’une ronde, le samedi 05 décembre 2020, aux environs de 11 heures, sur la base de renseignements, que l’équipe de Brigade de recherches du Commissariat du 11ème arrondissement conduite par le Capitaine de police, Mohamed L Coulibaly alias MLC, a alpagué à Kalaban-Coura deux individus en possession de deux pistolets dont l’un est garni de deux cartouches et l’autre de 08 cartouches. Ils répondent aux initiales S.D et A.K, respectivement âgés de 25 ans et 26 ans environs.

    Interrogés, ils ont reconnu qu’ils projetaient deux attaques à mains armées contre deux individus dont un grand commerçant au marché et l’autre un magnat domicilié à Kalaban Coura.

    S’agissant de la provenance des deux armes, ils ont laissé entendre qu’ils les ont obtenues par l’entremise d’un certain « S… », sans autre précision et qui serait présentement en détention à la Maison centrale d’arrêt (MCA) de Bamako et inculpé pour association de malfaiteurs, vol à mains armées. C’est lui qui les a mis en contact avec un certain « Y… », résidant à Badalabougou qui, à son tour, leur a loué les deux flingues.

    Par la même occasion, le détenu les a ensuite branchés à un de ses anciens codétenus répondant aux initiales A.N, âgé de 23 ans environ, qui par la suite a été appâté et alpagué par le Capitaine de police MLC et ses hommes.

    Des investigations, il ressort que le rôle de celui-ci n’est autre que de se promener toute la journée afin de cibler les paisibles citoyens huppés, pour filer ces renseignements aux deux redoutables malfrats qui planifient et exécutent l’opération.

    Les enquêtes sont toujours en cours pour mettre la main sur les éventuels complices et victimes de cette bande.

    Boubacar PAÏTAO

     

     

    Commissariat de police du 12eme arrondissement :

    Un fournisseur de drogue arrêté avec 26 briques d’herbe de cannabis  

     

     

    Après l’arrestation d’un des braqueurs de l’agence Bdm-sa des 1008 logements, la semaine dernière, les hommes du Commissariat de police du 12ème arrondissement dirigé par le Commissaire divisionnaire de police Hamadou Ag Elmehdi viennent de réaliser une autre prouesse, à travers l’arrestation d’un fournisseur de cannabis.

     

    De sources proches de la police, sur dénonciation d’un informateur anonyme, le mercredi 9 décembre dernier aux environs de 14 heures, une mission de la Brigade de Recherches du Commissariat de police du 12ème arrondissement du district de Bamako, conduite par le Commandant de police Danséni Koné, a interpellé à Sébénikoro un individu d’une cinquantaine années répondant aux initiales K.T, trouvé en possession de 26 briques d’herbe de cannabis, soit 52kg.

    Des premiers éléments, il ressort que l’individu en question est très bien connu des services de police car il est réputé être un gros dealer qui se livre à cette activité de vente de drogue et de stupéfiants sans se soucier de la moindre menace pouvant peser sur lui et sur la société.

    Il a été déféré devant le Procureur de la République près le Tribunal de grande instance de la Commune I du district de Bamako, aux fins de droit.

    Boubacar PAÏTAO 

    Commentaires via Facebook :

    REPONDRE

    Please enter your comment!
    Please enter your name here