Kalaban-Coura : Un imam échappe de près à un enlèvement

    0

    Quelles étaient les réelles intentions de ce groupe portant des cagoules comme les forces spéciales et qui ne se sont pas identifiés ? En tout cas, à Kalaban-Coura, depuis le 20 mars, l’imam, issa Coulibaly, vit sous la protection des fidèles de la mosquée et de toute la population.

    Le 20 mars, des individus encagoulés apostrophent un jeune dans la rue pour se renseigner sur l’heure de retour de l’imam de la mosquée. Devant leurs attitudes bizarres, le jeune homme, du nom de Modibo, affirma n’en savoir rien du tout, mais, se dépêcha d’aller donner la nouvelle à la femme de l’imam.

    Celle-ci, à son tour informa l’imam qui ne sortit pas de la maison ce jour-là pour aller prier. Les Coulibaly fermèrent depuis 14 heures portes et fenêtres.

    Les individus encagoulés resteront en faction au coin de la rue de 20 heures à 4 heures du matin à guetter le retour de l’imam qui n’était même pas sortie. En désespoir de cause, à 4 heures, ils ont abandonné la partie pour se retirer.

    Depuis ce jour, l’imam Issa Coulibaly ne sort plus qu’accompagné par un service de sécurité constitué de jeunes volontaires, de fidèles du quartier.

    Sira Diarra

    Commentaires via Facebook :

    PARTAGER

    REPONDRE

    Please enter your comment!
    Please enter your name here