Police nationale : Le commissariat du 12ème Arrondissement met le grappin sur le présumé auteur de l’assassinat d’Oumar GUINDO.

    1

    Dans la nuit du 29 janvier dernier, aux environs de 03h, B.D, apprenti chauffeur de son état, domicilié à Fombabougou s’est introduit par escalade dans un garage automobile à Boulkassoumbougou. Ayant aperçu Oumar GUINDO, gardien dudit garage, il a tenté de prendre la clef des champs. C’est ainsi que ce dernier s’est bondit sur lui pour l’appréhender. Une altercation farouche s’en est découlée suite à laquelle, le présumé assassin B.D a ramassé un tuyau de moto pour assommer le sieur GUINDO. Ce dernier gisant dans un flaque de sang dans un état comateux, il a profité pour soustraire une batterie et une radio pour automobile, en plus de cinq (05) clefs de voiture, avant de se volatiliser dans la nature.

    Le lendemain matin, le propriétaire du garage s’est rendu d’urgence au Commissariat du 12ème Arrondissement pour faire une déclaration. Sans désemparer, une équipe conduite par l’imperturbable Commissaire Adjoint, Commissaire de Police Yaya NIAMBÉLÉ, s’est rendue au lieu indiqué aux fins d’enquête. Aussitôt, le gardien a été évacué par une équipe de la Protection Civile au service d’aide médicale d’urgence de l’hôpital Gabriel TOURÉ, où il a rendu l’âme des suites de ses blessures. Une enquête ayant été ouverte pour la circonstance. Grâce au professionnalisme dans les investigations, les éléments de la Brigade de Recherches du 12ème Arrondissement, sous la conduite du Capitaine de Police Danséni KONÉ, “l’enfant prodige de Kolondièba”, le nommé B.D a été déniché.  Interrogé sommairement, il n’a pu nier les faits, et déclare avoir vendu la batterie et la radio à vingt mille Francs CFA (20 000 FCFA).

    L’enquête est toujours en cours pour alpaguer ses éventuels complices avant son déferrement devant Madame le Procureur de la République près le Tribunal de Grande Instance de la Commune I du District de Bamako aux fins de droit.

    Alassane Diallo

    Commentaires via Facebook :

    1 commentaire

    REPONDRE

    Please enter your comment!
    Please enter your name here