Pour les beaux yeux d'une femme : Magnan Koné crève l'œil de son rival et prend 2 ans de prison ferme

    0

    La Cour d’assises, dans son audience d’hier mardi, 14 décembre, a condamné Magnan Koné dit Tiécoroba à 2 ans de prison ferme. Il a été renvoyé devant le jury d’assises pour avoir porté sur son présumé rival des coups qui ont occasionné chez la victime la perte de l’œil droit, une incapacité temporaire de 4 mois et une incapacité permanente partielle de 30%.

    l ressort du dossier que le 29 mai 2008, de retour des champs, Oumar Cissé et Magnan Koné dit Tiécoroba ont eu une altercation, au sujet d’une femme qu’ils convoitaient tous les deux. Ils en sont venus aux mains.

    Au cours de la bagarre, Magnan Koné a donné un coup à Oumar Cissé à l’œil droit, e blessant grièvement à l’aide de la bague qu’il portait au doigt.

    La victime, bien que saignant abondamment, s’est défendu en mordant son adversaire au majeur droit. Chacun ayant blessé l’autre, ils se séparèrent et Oumar Cissé partit rejoindre son père qui travaillait aux champs. Celui-ci, affolé, transporta son fils à la maison où ils trouvèrent les frères de la victime, Lassana, Adama, Youssouf et Massa.

    Ceux-ci, après avoir écouté leur frère raconter les circonstances de sa blessure, se rendirent, sous la houlette de leur aîné Lassana, au domicile de Magnan Koné. Ils le sortirent de la chambre de sa mère où il se cachait et se mirent à le battre. Il ne dut son salut qu’à l’intervention de tierces personnes alertées par ses cris.

    Comparus hier à la barre, tous les accusés ont reconnu les faits. Magnan Koné dit Tiécoroba a reconnu avoir donné un coup à l’œil droit de Oumar Cissé.

    Il précisa qu’il s’agissait d’un coup de tête et non d’un coup de poing, arguant également que l’œil en question avait subi une précédente blessure.

    Quant aux autres, les frères de Oumar Cissé, c’est-à-dire Lassana, Youssouf,  Adama et Massa Traoré, ils ont tous reconnu les faits de coups et blessures portés sur Magnan Koné de même que la violation de son domicile. La victime, Oumar Cissé, pour sa part, n’a pas nié être l’auteur des blessures causées à Magnan par morsures.

    La Cour, après délibération, a reconnu tous les accusés coupables tout en leur accordant le bénéfice des circonstances atténuantes.

    Cependant, Magnan Koné dit Tiécoroba a écopé de 2 ans de prison ferme, tandis que son rival, Oumar Cissé, a été condamné à 3 mois avec sursis.

    Quant aux autres, Lassana, Youssouf, Adama et Massa Traoré, ils ont été tous condamnés à 6 mois avec sursis.

    Bandiougou DIABATE

     

    Commentaires via Facebook :