Ségou : Un mendiant arrêté dans une mosquée avec un coupe-coupe

    1

    Incroyable mais vrai, un vagabond qui se met dans la peau d’un mendiant pour tromper la vigilance des Ségoviens afin de bien planifier ses actions a été arrêté grâce à la vigilance des fidèles de la mosquée de Darsalam à Ségou.

    Ce pseudo mendiant avait quitté Bamako et avait trouvé comme refuge la grande mosquée de Darsalam extension à Ségou. Comme tout fidèle musulman logeant dans une mosquée, il est le premier à rentrer dans la mosquée après l’appel du muezzin et le dernier à sortir.

    Du coup toutes les attentions sont portées sur ce mendiant qui portait chaque fois les mêmes  haillons. Chacun a commencé ses investigations. Parmi les jeunes  fidèles, un monsieur avait laissé tout son travail et déménage à la mosquée pour suivre les faits et gestes du suspect.

    Un soir il lui surprend entrain d’arranger ses arsenaux. Il alerte les autorités sécuritaires de la région, qui ne mettront pas du temps pour arrêter le suspect. Quand les éléments de la garde nationale de Ségou lui ont arrêté dans la cour de la mosquée, il a tenté de se comporter en fou. Les gardes qui ont tout compris ne cèdent pas à ses petites scènes théâtrales.

    Après son arrestation celui qui se dit mendiant et fou avait sur lui une somme de plus d’un million quatre cent mille, un couteau et un coupe- coupe. Il serait aujourd’hui à la disposition de la justice de la quatrième région. Comme pour dire combien les apparences sont trompeuses.

    Fousseyni SISSOKO

     

    PARTAGER

    1 commentaire

    Comments are closed.