Sikasso : L’énigme des séries d’enlèvements et d’assassinats d’enfants résolue

    2

    De sources crédibles, dans la journée du dimanche 23 janvier, certaines personnes ont pu mettre la main sur des présumés auteurs d’enlèvements et d’assassinats d’enfants. Ainsi, une fois que la nouvelle s’est répandue comme une trainée de poudre dans les quartiers de Mamassoni et Wayerma 2 extension, les résidents de ces deux quartiers, traumatisés par les stigmates de l’enlèvement suivi d’assassinant de près d’une dizaine d’enfants, ont convergé vers le lieu où ceux-ci étaient soigneusement gardés avant l’arrivée de la police.

    Toujours selon nos sources, les résidents sont venus en petits groupes pour constituer finalement une foule surexcitée et incontrôlable qui a fini par se déchainer sur les présumés auteurs de ces crimes, en battant à morts certains parmi eux et blessant d’autres avant l’arrivée des services de police.

    Nos sources nous indiquent que d’autres présumés auteurs ont été lynchés au quartier Wayerma 2 extension dans un bâtiment nouvellement construit, pris d’assaut par la foule aux environs de 19h. Et de poursuivre que des jeunes révoltés étaient à la chasse des présumés assassins jusqu’aux environs de 23h où la situation était très tendue dans ces deux quartiers où des corps lynchés étaient encore visibles sur des artères.

     

                                                                                         Boubacar PAÏTAO

    Commentaires via Facebook :

    2 COMMENTAIRES

    1. Right ultimate results for murder of children came about. However, due to failure of investigations it was not by correct process but there are conditions that sometimes override fulfillment of correct process. Death of children by evil perpetrators to be seen as not human obligated swift death be imposed upon all those perpetrators with no further attention given to condition except how to prevent murder of children from again occurring.
      Henry Author Price Jr aka Kankan

    REPONDRE

    Please enter your comment!
    Please enter your name here