FOSCAO : Un atelier sur le renforcement de l’engagement de la société civile malienne sur l’harmonisation du code minier de la CEDEAO

0

Dans la soirée de jeudi 2 août 2021, le Forum de la Société Civile de l’Afrique de l’Ouest (FOSCAO) a organisé un atelier sur le renforcement de l’engagement de la société civile malienne sur l’harmonisation du code minier de la CEDEAO et en est suivi de l’installation du bureau du Mali.  Cet atelier présidé par l’honorable Souleymane DEMBELE du CNT et du secrétaire général du FOSCAO M Komlan Messie.   

 

Le FOSCAO , créé par la CEDEOA , est le réseau fédérateur des organisations de la société civile des quinze États membres de la CEDEAO . Il est un partenaire conseiller de la CEDEAO. Sa vision vise une société civile bien organisée et dynamique en Afrique de l’Ouest qui contribue à la réalisation d’une région ouest africaine stable et prospère ; la bonne gouvernance ; le respect des règles de droit ; le respect des constitutions ; la prospérité économique et la justice sociale. Et sa mission est de servir de réceptacle aux organisations de la société civile , en servant de canal d’engagement avec la CEDEAO et de leur donner les moyens d’exploiter l’espace public aux niveau national , régional et continental afin de contribuer à une Afrique intégrée, stable et développée . Selon les explications de son Secrétaire Générale M Komlan Messie.

C’est  la  mission et vision que ce présent atelier sur le renforcement de l’engagement de la société civile malienne sur l’harmonisation du code minier de la CEDEAO a été organisé pour renforcer leurs capacités sur les textes miniers de la CEDEAO. Et aussi évoquer  les thématiques telles que la gouvernance démocratique,  l’économie,  la sécurité, la paix, l’agriculture, la sécurité alimentaire, la santé et l’égalité des sexes, les préoccupations de la jeunesse et l’emploi sont entre autres défendus par le FOSCAO pour le grand peuple des citoyens. Et aussi  faire remonter les préoccupations de l’ensemble des OSC maliennes sur le code minier  à haut niveau afin que ces dernières soient prises en compte lors des décisions concernant l’espace.

Pour Souleymane Dembélé , membre de la Commission mine du CNT et non moins directeur exécutif de la CAD/Mali , les pays de la CEDEAO, la Communauté Économique des États de l’Afrique de l’ouest harmonisent actuellement leurs codes miniers afin de protéger les ressources des États membres. Le code minier de la CEDEAO va permettre de réguler l’implantation des multinationales, d’imposer le respect de l’environnement et de développer une politique durable de Responsabilité Sociétale de l’Entreprise.

Bokoum Abdoul Momini/maliweb.net     

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here