Mali : une vingtaine de personnes outillées en écriture scientifique par le MRTC et le WANETAM

0

La  salle de formation de Malaria Research and Training Center (MRTC) sis à la faculté de médecine a servi de cadre le vendredi 25 juin à la cérémonie de clôture de l’atelier d’écriture scientifique organisé par le West African Network for Tuberculosis, AIDS and Malaria (WANETAM). C’était sous l’égide du Pr  Mahamadou A Thera, coordinateur de WANETAM-Mali.

Organisé par le WANETAM-Mali, cet atelier d’écriture scientifique vise à renforcer les connaissances et les compétences des étudiants en master ou en doctorat ainsi que des stagiaires postdoctoraux et autres chercheurs en rédaction d’article scientifique.

L’objectif général vise à améliorer les compétences en rédaction scientifique des étudiants de troisième cycle et des chercheurs en début de carrière. Plus spécifiquement, il s’agit de : Rédiger un bon article scientifique, Produire un résumé pertinent et une lettre de soumission -Comprendre le processus de soumission pour publication.

Pendant  cinq jours (du 21 au 25 juin), les participants au nombre de 20 venus de la Gambie, du Sénégal, du Burkina Faso, du Nigéria et du Mali, ont appris les rudiments de l’écriture scientifique.  Organisé par le MRTC-P sous l’égide du WANETAM, les   cours ont porté sur la rédaction d’un manuscrit et son processus de soumission.

A la fin de la formation, le porte-parole des participants, le Dr Satouro Arsène Somé du Burkina Faso, s’est montré très satisfait de la formation reçue. « Des excellents chercheurs nous a entretenu durant 05 jours en nous adressant des message très pertinent, très enrichissants sur le plan scientifique », a-t-il assuré. Il affirme avoir acquis en 06 jours des connaissances théoriques et pratiques. Le Dr Satouro Arsène Somé a invité ses collègues à garder une cohésion inébralable autour de leurs maîtres pour des productions scientifiques de haute qualité. « Car ce qui constituera notre vraie reconnaissance et notre vraie gratitude à leur adresse », a-t-il ajouté.

Pour sa part, représentante du MRTC et par ailleurs présidente du comité d’organisation, Safiatou Niare-Doumbo, a indiqué que les 06 jours de formations ont permis d’avoir des drafts assez avancés pour chacun des participants à l’atelier. Pour le reste, elle dit compter sur les engagements de tout un chacun pour faire avancer son manuscrit afin d’avoir une dernière correction par leur mentor. Ce qui dit-elle leur permettra d’avoir une soumission à des revus.

De son Mahamadou A Thera, coordinateur du WANETAM-Mali a déclaré sa disponibilité et celle de l’ensemble des facilitateurs à recevoir les différentes contributions des participants et à améliorer les manuscrits qu’ils auront soumis.  « C’est une opportunité que je vous encourage à saisir et vous verrez qu’au bout du compte le processus est gratifiant », a-t-il conseillé.

La cérémonie a pris fin par la remise des attestations aux différents participants.  Il convient de rappeler que plusieurs autres personnes ont suivi la formation par visioconférence.

Abdrahamane SISSOKO/Maliweb.net

 

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here