Abdoulaye Deyoko répond au président de l’ordre des architectes du Mali : «L’ESIAU est la seule école privée d’architecture au Mali»

0

Les responsables de l’Ecole d’ingénierie, d’architecture et Urbanisme (ESIAU) ont organisé un point de presse, le mardi 26 mars, pour informer sur l’existence de leur université afin de  couper court à la fausse information véhiculée par l’Ordre des architectes, publiée dans l’Essor du mardi 19 mars.

«Depuis un certain temps, des informations véhiculées par l’Ordre des Architectes du Mali et des personnes mal intentionnées font état de l’illégalité des formations de l’école d’ingénierie d’architecture et Urbanisme (ESIAU) et, par conséquent, cherchent à mettre en danger l’employabilité de ses diplômés d’une part, et discréditer définitivement cette institution d’enseignement supérieur privé tant aux plans national et  international, d’autre part», a expliqué Abdoulaye Déyoko, promoteur de l’ ESIAU.

Cette  situation, savamment orchestrée, ne doit et ne peut prospérer pour les raisons que les autorités du ministère de l’Enseignement supérieur et de la recherche scientifique expliqueront.

L’ESIAU a obtenu son autorisation de création suivant arrêt n°05-3103/MEN-SG du 28 décembre 2005, et a été autorisée à ouvrir par l’arrêt n°06-1987/MEN-SG du 13 septembre 2006 ;  a obtenu la reconnaissance de son diplôme d’architecture par l’arrêt n°2010-4114/MESRS-SG du 23 novembre 2010 et l’arrêt n°2016-0412/MES-SG du 11 mars 2016 fixant la liste des filières de formation habilitées de certains établissements privés d’enseignement supérieur.

De l’avis de son promoteur, l’ESIAU est la seule école privée d’architecture au Mali, et la première école privée en Afrique au sud du Sahara à être habilitée à délivrer un diplôme de master en architecture, en urbanisme et en génie civil.

Selon M. Déyoko, les autorités en charge de l’Enseignement supérieur du Mali accordent du crédit à son établissement pour le respect de l’exécution des programmes de formation. L’ESIAU est également respectueuse de la politique de l’enseignement supérieur et des dispositions légales réglementaires relatives à l’enseignement privé.

Il convient de rappeler que l’ESIAU, en partenariat avec l’école nationale d’ingénieurs ABT(ENI) de Bamako, a signé un contrat d’études architecturales et suivi des travaux pour la construction de la direction générale de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique, et la faculté d’élevage et de santé animale de l’Université de Ségou.

Fatim B. Tounkara

Source : Le Wagadu

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here