Au fil de l’attaque du Radisson-blu : Guerre de leadership entre mouvements terroristes

Tout comme la prise d’otages dans l’hôtel Byblos à Sévaré, début août dernier, celle du Radisson Blu à Bamako a été simultanément revendiquée par le mouvement d’Amadou Kouffa et de Mokhtar Belmokhtar alias le Borgne.

1
Chronique du web : Le terrorisme ne passera !

Le Front de libération du Macina (FLM) a revendiqué l’attaque, vendredi dernier, contre l’hôtel Radisson Blu de Bamako. Dans un message transmis à l’AFP et à RFI à Bamako, le FLM précise qu’il a agi avec le groupe Ansar Dine d’Iyad Ag Ghali, qui a proféré des menaces contre les signataires de l’Accord de paix et de s’en prendre à la France qui reste, selon un récent message sonore d’Ag Ghali, “un ennemi à abattre”. Par ailleurs, selon RFI, Ali Hamma, un des porte-parole du groupe terroriste activant au centre du pays, a justifié cette attaque meurtrière par “la réaction contre les forces Barkhane qui mènent des opérations contre le Front de libération du Macina et le groupe Ansar Dine avec l’aide de l’armée malienne”. Une justification qui sonne comme un passage à l’acte pour le compte d’Ansar Dine dont les “directives” sont claires : attaquer les forces de sécurité maliennes et étrangères, notamment françaises et celles de la Minusma pour torpiller la mise en œuvre de l’Accord de Bamako. Même les groupes rebelles du Nord, signataires de l’Accord, ont été menacés. Pourtant, samedi, au lendemain de l’attaque, El-Mourabitoune, groupe terroriste de Mokhtar Belmokhtar, allié et principale composante d’Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi), a revendiqué, par le biais d’un tweet, la prise d’otages; revendication qu’il confirme par un message sonore transmis à la chaîne qatarie Al-Jazeera.

Exactement comme pour la prise d’otages dans l’hôtel Byblos à Sévaré, début août dernier, qui a été simultanément revendiqué par le Front pour la libération du Macina et El-Mourabitoune. S’il est admis que, pour les groupes terroristes, particulièrement ceux activant au nord du Mali, celui qui revendique le premier vaut confirmation. Ils opèrent selon des alliances conjoncturelles, chaque groupe conservant son “autonomie”, ses intérêts et son territoire.

Cependant, la promptitude et la célérité des uns et des autres à revendiquer l’attaque pourraient dissimuler une guerre de leadership entre ces groupes. Surtout, concernant le FLM qui a revendiqué tous les attentats commis au centre et dans la capitale malienne, depuis le mois de mai dernier. Même s’il prend, à chaque fois, la précaution d’intégrer l’un des deux autres groupes dans ses attaques. Ce qui ne semble pas être le cas pour Belmokhtar, réfugié dans le sud de la Libye, dont les revendications ont deux objectifs: démontrer qu’il dispose encore d’une base au Mali avec la même capacité de nuisance qu’avant l’intervention militaire française, et démentir les informations qui l’ont donné, à plusieurs reprises, pour mort.

Paul N’GUESSAN

PARTAGER

1 commentaire

  1. Un VENTRU VOLEUR IVROGNE qui a été incapable d’élaborer un simple programme politique, ne peut prevoir une attente des musulmans.

    Un mediocre personnage qui n’a jamais travaillé dans toute sa vie, et qui a fait fortune sur le dos de l’état.
    – 1993-1994 Ambassadeur du mali en Cote d’Ivoire ;
    – 1994-2000 Prémier ministre ;
    -2002-2007 President de l’assemblé nationale avec 25 MILLIONS/mois ;
    – 2007-2012 Deputé à L’asemblée nationale ;

    En effet, Ce vaurien va continuer à voler car c’est tout ce qu’il sait faire dans sa miserable vie .
    – 153 MILLIARDS detourné en moins d’un ans 2013-2014 “année de la lutte contre la corruption ” d’après le rapport du verificateur général ;
    – 138 MILLIARDS (2*69 Milliards) pour un contrat d’habillement des famalettes ;
    – 60 MILLIARDS dans de l’engrais frélatées ;
    – 21 MILLIARDS dans un viel being de 15 ans achété/loué ;
    – 14.6 MILLIARDS pour le budget de koulouba contre 14 MILLIARDS pour tous les hopitaux du pays reunis ;
    – 500 MILLIONS pour l’alimentation de koulouba contre 300 MILLIONS pour tous le pays ;
    – 10 MILLIARDS pour la reconstruction du pavillon de Koulouba ;
    – 10 MILLIARDS pour la construction de sa residence privée de sebenicoro au frais du contribuable ;
    – 8 MILLIARDS pour la construction de la residence de la base B ;
    – 76 Voyages à L’exterieur avec zero resultat ;
    – 31 Ministères pour un PPTE (pays pauvre très endétés) ;
    – Liberaration de tous les jihadistes touaregs et maures pendant les nègres croupissent au cachots ;
    – Nomination de son fils comme deputé et propulsé president commission defense ;
    – Nomination de ses neveux Ben Barka Junior, Mahamane Baby et son beau frère abdoulaye atahar maiga comme minitre ;

    Jusqu’à l’heure d’aujourd’hui l’homme (dabaraba bourama) n’a pas declaré sa patrimoine conformement à la constitution . Du courage pour les sujets maliens, vous avez crié mandé zonkeba alors bienvenu dans la monarchie des keita avec leurs laquets sans personnalités .

    SI TU MEURS POUR LE MALI, TU N’AVAIS PAS DE RAISON E NAITRE ;
    NI I SARA MALI KOLA, I SARA FU ;
    ***********************************************************************
    Gloire perpétuel à KLELA BABA. Que soit benit son nom, sa vie, sa source et sa lumière.
    Vive le GANJISME, vive la science universelle !

Comments are closed.