Élèves déplacés : Des tentes pour les cours

0

Suite aux crimes répétitifs perpétrés ces derniers mois dans le centre du Mali, les tentes sont les nouvelles salles d’apprentissage à Mopti.

 Ces crises ont provoqué la fermeture de plusieurs écoles au centre. Nombreux sont les enseignants qui ont dispersé de la surface.

Grâce à l’appui du gouvernement malien et des structures comme l’Unicef, ces enfants sont pris en charge et apprennent dans les meilleures conditions. Ils sont au nombre de 3900 enfants à être déplacés au centre du Mali. Selon nos informations reçues après la visite du Premier ministre, Dr. Boubou Cissé, à Mopti, 173 enfants dont 73 filles ont bénéficié du soutien scolaire dans la région et environ. Ces enfants sont repartis entre les différentes tentes pour apprendre le français et l’arabe.

Pour effectuer les examens dans la sécurité, le ministère de l’Education nationale a pris des dispositifs comme le regroupement des candidats dans les différents centres d’examen des zones sécurisées. Selon nos informations, les candidats au centre ne sont pas aussi en retard par rapport aux autres, car ils ont été répartis dans les écoles sécurisées.

Aujourd’hui plus que jamais, l’Unicef assure son rôle dans l’amélioration et la promotion de l’enfant. Dans ces moments noirs pour l’éducation malienne, il apporte un gros soutien matériel aux écoles dans le centre du Mali. Pour la réouverture des écoles, il a offert plusieurs kits scolaires ainsi que des tentes servant de lieux d’apprentissages.

Fatoumata Kané

 

 

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here