Hombori : ils ont tué le maire… deux fois

0

Dans la nuit du 21 au 22 juin 2019, vers 2h du matin, des bandits armés, non identifiés, ont attaqué et enlevé 3 personnes à Hombori. Dans leur forfait, ils ont aussi, malheureusement, assassiné le chef de village qui, lui-même, avait été, on s’en souvient, désigné en remplacement d’un de ses frères assassiné.

À peine le deuil entamé à Hombori que les malfrats remettent ça. Ils sont  revenus, une nouvelle fois, attaquer le domicile du défunt chef de village, vers 1h du matin, hier soir (mercredi 26 juin), faisant un (1) mort et deux (2) blessés ; sans oublier un (1) des assaillants battu à mort. Cette fois-ci, selon nos informations, c’est le jeune qui s’occupait des corvées de la veuve qui a sacrifié sa vie en tuant un des bandits avant d’être abattu, lui-même.

L’assassinat du maire ramène, une nouvelle fois, la question de la sécurité des citoyens à l’intérieur du pays, surtout ceux qui souhaitent accompagner les autorités dans la lutte contre le terrorisme. Ils sont, la plupart du temps, abandonnés à leur triste sort et à la merci des radicaux. 

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here