Insécurité : l’exemple sahélien de lutte contre le terrorisme

37

Face à la recrudescence de l’insécurité dans le Sahel, des pays de la région ont adopté une certaine pratique de gestion qui pourrait favoriser pourtant les groupes armés terroristes. 

-maliweb.net- Au sahel, les civils et les forces de défense et de sécurité ne sont pas les seuls à payer les frais de la guerre contre les groupes armés terroristes (GAT). Des responsables gouvernementaux en sont également des victimes collatérales de l’hydre terroriste.
Dans la plupart des pays du Sahel, on assiste à une propagation du virus du terrorisme alors que les États de la région ainsi que leurs partenaires multiplient les initiatives à l’aune de conjectures pour tenter de décanter la crise sécuritaire. Dans une telle situation de confusion de la part des chefs d’État de ces pays, des ministres ne cessent de payer les frais.

Sauve qui peut

Les civils ne sont pas les seuls à se sauver la peau avec la multiplication des attaques. Les chefs d’État en font de même. À la différence des populations qui fuient vers des zones plus calmes, les chefs d’État du Sahel s’adonnent à une fuite en avant en faisant porter le chapeau de la recrudescence des attaques à leurs subalternes, notamment le Premier ministre ou le ministre en charge de la Défense. Une manière de sauver leur poste derrière les mots de la recherche de la stabilité.

Au Mali, depuis 2012, la crise sécuritaire ne cesse d’engloutir des chefs d’État et des ministres. On se rappelle le cas Amadou Toumani Touré, affectueusement appelé ATT. Un chef d’État qui a même été accusé de « chef rebelle ». Une situation qui a conduit à son renversement. Ibrahim Boubacar Kéïta, qui était venu en messie en 2013, à l’issue de l’élection présidentielle, s’est adonné à la même tentative. Plusieurs Premiers ministres ont payé les frais de cette crise sécuritaire. Les cas les plus emblématiques sont ceux de Moussa Mara et de Soumeylou Boubeye Maïga. Tous démis de leur fonction en raison de la gestion de cette crise. Plusieurs ministres de la Défense en ont également payé les frais. Au final, le capitaine du bateau, malgré toutes ses tentatives, n’a pas réussi à se sauver la tête.

Revoir les copies

Au Burkina Faso, Marc Christian Kaboré s’adonne à une pratique similaire après la multiplication des attaques d’hommes armés dans le pays. Le remaniement ministériel du mercredi 30 juin dernier en est une illustration parfaite. Alors qu’une « mobilisation massive » est prévue au Faso, les 3 et 4 juillet, à l’appel de l’opposition politique rejoint par les organisations de la société civile et de plusieurs autres partis politiques, un nouveau gouvernement voit le jour dans lequel le chef de l’État occupe la fonction de ministre de la Défense.

À travers ces tâtonnements, les États du sahel oublient qu’ils donnent une véritable marge de manœuvre aux groupes armés terroristes qui sèment la terreur dans la région. L’instabilité institutionnelle est ce qui profite à ces groupes grâce au temps mort que ce changement de gouvernement engendre. Cela leur permet de toujours mieux affiner leurs stratégies de déstabilisation.

Il est grand temps dans cette zone que les pouvoirs publics, la majorité politique aussi bien que l’opposition voire la société civile comprennent ce paradigme des GAT pour cesser de tomber continuellement dans leur piège. Les changements dans les institutions apporteront difficilement de la stabilité tant qu’il n’y a pas une véritable cohésion sociale, la bonne gouvernance, la lutte contre l’impunité, une meilleure coordination des stratégies au niveau régional, notamment dans le partage des renseignements et le contrôle des frontières.

Fousseni Togola/maliweb.net

Commentaires via Facebook :

37 COMMENTAIRES

  1. Unfortunately concerning Sahel it appear to much of world those placed as defense ministers are not capable of fulfilling requirements of job under existing total circumstance. They are placed as defense ministers due to nepotism or close relations with president family plus fact defense minister position facilitate unbelievably huge amount of corruption where defense minister, Prime Minister plus president may corruptly act with impunity if they are willing to sacrifice many many citizens plus members of military live. For this cause only appropriate action is to fill position with person who care enough to do right thing plus do it. Right thing under circumstance of Sahel is to build military that is well trained, well equipped, well armed plus big enough to be in all places lacking security with force that annihilate terrorists/ jahadists/violent criminals without hesitation.
    As far as France is of concern you should take into account that france defense minister is woman. Question rise is she bitch or lady? Your answer set forth actions you should ceaselessly pursue unto terrorists/ jahadists/ violent criminals annihilated. Condition is not complicated we should not make it . We address condition with lies when we are too lazy or too coward to do what need be done. See yourself.
    Henry Author Price Jr aka Kankan

  2. @Le roi MAUDIT de segou, sale negre quand vas-tu liberer ta femme de prison pour la reunir avec ses filles! Honte a toi tu n’es pas un vrai Coulibaly car je sais ce dont est capable ma gand-mere Couibaly!

  3. Kinguiranke’, franchement, tu me fais rire!
    SABALI!!!
    La premiere universite’ du monde a vu le jour a’ Tombouctou!
    La premiere constitution du monde est ne’e a’ Kuroukanfougan!
    L’homme le plus riche du monde etait Kanco Moussa!
    L’HOMME LE PLUS CON DU MONDE S’APPELLE KINGUIRANKE’!

    • Avec to QI inferieur a celui d’une vieille anesse tu as le droit de la fermer et aller liberer ton epouse de prison pour la reunir avec ses 3 filles!

  4. Mes amis, je vous prie de mediter sur ces mots de sagesse de Teddy Roosevelt!
    https://www.youtube.com/watch?v=A311CnTjfos
    PRIONS ENSEMBLE POUR QUE KINGUIRANKE’ SOIT MOINS IGNORANT ET PLUS SAGE!
    QU’ALLAH DONNE AUX PAYS AFRICAINS DES DIRIGEANTS QUI ONT UNE VISION ET QUI ONT LES MOYENS NECESSAIRES POUR FAIRE SORTIR NOS PEUPLES AFRICAINS DE LA MISERE ET DE LA PAUVRETE’ ENDEMIQUE!!!!

      • KINGUIRANKE’, SABALI! NOTRE BUT N’A JAMAIS ETE’ DE RESTER POUR TOUJOURS EN AFGHANISTAN! NOS BRAVES SOLDATS AVAIENT POUR MISSION DE METTRE FIN AU REGIME D’OMAR LE BORGNE ET ARRETER OSSAMA BEN LADEN ET SON GANG DE CRIMINELS QUI ETAIENT LES AUTEURS DE 9/11. LE BORGNE A ETE’ CHASSE’ AVEC SON REGIME TERRORISTE ET OSSAMA A ETE’ NEUTRALISE’ AU PAKISTAN!
        KINGUIRANKE’, TU ES TRES CON!!!!

    • @ le roi MAUDIT de segou. Go to hell with your beloved America a society and culture of slavery and mass killing. We have our own beloved Mali and very proud of our African history from the Empire of Ghana to the first university in the world built in Timbuktu to the resistance of Samory Toure the emperor of Wasulu against colonization! “Nous preferons la pauvrete dans la dignite a l’oppulence dans l’esclavage! When your spouse will be free from jail and reunite with her three daughters?

    • Go to hell with your beloved America a society and culture of slavery and mass killing. We have our own beloved Mali and very proud of our African history from the Empire of Ghana to the first university in the world built in Timbuktu to the resistance of Samory Toure the emperor of Wasulu against colonization! “Nous preferons la pauvrete dans la dignite a l’oppulence dans l’esclavage! When your spouse will be free from jail and reunite with her three daughters?

  5. Togola ke le titre de cet article devrait etre: Insécurité : le TRES MAUVAIS exemple sahélien de lutte contre le terrorisme

  6. Togola ke si detourner le budget de l’armee est une facon de lutter contre ;e terrorisme alors on est pas sorite de l’auberge, l faut regarder la verite en face, au Mali ni ATT ni Boua le ventru IBK et leurs regimes n’ont bien gere l’insecurite au Mali. Quand a IBK on se souvient l’achat SURFACTURE des avions et des helicopters militaires qui ne volent pas, des blindes en carton, de la SURFACTURATION generalisee de l’achat du materil militiaire, les detournements du budget des FAMA, etc. Oui Boua le ventru IBK et ses regimes aidaient les terroristes

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here