Le Drian salue la volonté d’Alger d’être plus «actif» pour la paix au Mali

4

Lors de ses vœux à la presse, le ministre français des Affaires étrangères Jean-Yves Le Drian s’est félicité ce lundi que les nouvelles autorités algériennes aient la volonté d’être « plus actives » dans la mise en œuvre de l’accord de paix d’Alger au Mali.

Pour Jean-Yves Le Drian, « il y a un renouveau diplomatique de la part des autorités algériennes ». Le ministre français des Affaires étrangères en veut pour preuve la récente réunion à Alger des pays voisins de la Libye, organisée après la conférence de Berlin pour trouver une issue à la crise.

« J’ai pu constater lors de mes entretiens (le 21 janvier à Alger) et avec mon homologue Sabri Boukadoum et avec le président Abdelmadjid Tebboune la volonté d’être beaucoup plus actifs dans le règlement de la crise malienne et de la crise du Sahel », a poursuivi le chef de la diplomatie française lors de ses vœux à la presse. « Le ministre Boukadoum s’est rendu lui-même à Bamako pour présider le Comité de suivi des accords d’Alger. »

« Pendant très longtemps, l’Algérie n’était pas vraiment présente dans ces discussions » autour du suivi de l’accord de paix, a relevé Jean-Yves Le Drian. « J’ai le sentiment d’une volonté de coopérer de manière beaucoup plus forte avec l’ensemble des acteurs qu’auparavant et c’est un signe très positif », a-t-il ajouté. « On a même envisagé que nous puissions aller ensemble M. Boukadoum et moi-même à un prochain Comité de suivi de l’accord pour manifester notre volonté de faire en sorte que les accords de Pau puissent être mis en œuvre », a-t-il précisé.

L’accord d’Alger conclu en 2015, qui prévoit le désarmement de groupes rebelles et leur intégration dans les forces de défense maliennes, tarde à se concrétiser. Les ex-rebelles touareg avaient suspendu en septembre 2019 leur participation au CSA. Ce comité s’est finalement tenu le 19 janvier et a abordé la question du retour de soldats maliens à Kidal, ville du nord du Mali aux mains d’ex-rebelles. L’armée malienne n’a pas repris pied dans Kidal depuis des combats en mai 2014 qui s’étaient soldés par sa lourde défaite face aux rebelles.

Le Mali fait face depuis huit ans à une crise profonde. D’abord confronté à une rébellion indépendantiste en 2012, Bamako lutte depuis contre les attaques jihadistes qui ne cessent de s’étendre, malgré la présence de forces françaises, africaines et onusiennes.

4 COMMENTAIRES

  1. L’accord d’Alger conclu en 2015, qui prévoit le désarmement de groupes rebelles et leur intégration dans les forces de défense maliennes, tarde à se concrétiser.

    Réplique à l’article de la RFI : Ce sont les Nations Unies complice de la France qui devaient procéder à la saisine des armes volées en Libye et que Kidal sert de bastion pour garder ces armes et des armes et équipement volés lors des attaques de nos camps.
    Les ex-rebelles touareg avaient suspendu en septembre 2019 leur participation au CSA.

    Réplique à l’article de la RFI : ils ont suspendu parce que avec l’arrivée de Tièblé aux commandes il a fait découvert des pots aux roses donc humiliés ils ne pouvaient que menacer.
    Ce comité s’est finalement tenu le 19 janvier et a abordé la question du retour de soldats maliens à Kidal, ville du nord du Mali aux mains d’ex-rebelles. L’armée malienne n’a pas repris pied dans Kidal depuis des combats en mai 2014 qui s’étaient soldés par sa lourde défaite face aux rebelles.

    Réplique à l’article de la RFI : Parce que les commando français étaient à la manœuvre pour appuyer les rebelles, parce que la volonté des nations unies et de la France était de maintenir d’un Mali chassé de Kidal. Sinon les militaires maliens avaient pris Kidal lors de cette bataille, rien n’explique ce renversement de situation qui a lieu après avoir défait les bandits armées.

    Le Mali fait face depuis huit ans à une crise profonde. d’Abord confronté à une rébellion indépendantiste en 2012, Bamako lutte depuis contre les attaques djihadistes qui ne cessent de s’étendre

    Réplique à l’article de la RFI : une rébellion indépendantiste soutenue par la France et ses dirigeants
    et les autorités françaises sont collées au terme djihadiste pour ne pas les qualifier de bandits armées, sinon des terroristes. Parce que elles se donnent carte blanche en brandissant l’appellation djihadistes, il n’y a pas de djihad ici au Mali. Sinon ce qu’ils sont entrain de faire au Mali c’est du pur manditisme, du terrorisme et du trafic de tous les genres.

  2. L ETAT N A RIEN A VOIR DANS LE FONCTIONNEMENT D UNE SOCIETE PRIVEE MAITRE BASSALIFOU SYLLA !
    L ETAT , FUSSE T IL LE MALI N A RIEN A VOIR DANS LE FONCTIONNEMENT DE LA BMS SA !
    LA BMS SA , COMME LA BHM SA C EST PAREIL …MEME CHOSE !
    APRES SEPT ANS …DE SILENCE IMPOSE A NOS AVOCATS …NOUS AVONS EU RAISON A LA CCJA …DES QU ILS ONT PU REOUVRIR LEURS DOSSIERS ! ( ET LE PRESIDENT DE LA CCJA S EST RETROUVE LUI DEVANT UN JUGE , SUR PLAINTE DE LA MEME CCJA …)
    VOUS AVEZ TENTE DE FAIRE PASSER VOS ETATS DE CREANCES ISSUS DE LA LOI PRIVILEGE COMME DES ETATS VENANT D UNE INSTITUTION …LA COUR SUPREME DU MALI VOUS A DEBOUTE ….EN 2015 LORS DE SON ARRET 073 DU 5 MARS …..
    C EST LA MEME CHOSE POUR LA CCJA !
    ET ….VOUS VOUS SOUVENEZ DE VOTRE SAISIE DES HALLES DE BAMAKO …DE VOTRE FAUSSE SAISIE ? …EH BIEN IL VA VOUS FALLOIR LES RENDRE …A LEUR VRAI PROPRIETAIRE …10 ANS APRES ….
    VOUS ALLEZ MAINTENANT CONNAITRE LA VRAIE SOUFFRANCE MAITRE ….LA VRAIE …CELLE DES VOYOUS REJOINTS PAR L HISTOIRE !…..AVOUEZ QUE CE N ETAIT PAS TRES FIN DE VOTRE PART , APRES NOUS AVOIR FAIT IMPOSER UNE ARNAQUE DONT VOUS AVEZ LZ SECRET …DE CLABAUDER DANS TOUT BAMAKO VOTRE VICTOIRE QUE VOUS AVEZ PENSE DEFINITIVE …EN 2017 DANS L ESSOR !

    ET VOUS ALLEZ TOUS TOMBER MAITRE !
    MAINTENANT …SUR NOTRE LISTE IL Y A :
    VOUS …..
    VOTRE SOEUR ….MADINA DEME COULIBALY NOTAIRE …ITOU …
    VOTRE AUTRE SOEUR ….AOUA SYLLA BARRY AU MINISTERE DU BUDGET …ITOU …
    AWA BA TOUMAGNON …CONTROLEUR D ETAT …ITOU …
    ISSOUFI TOURE ….EX PRESIDENT DE LA COUR D APPEL ..ITOU …
    SIDI SOSSO DIARRA ….EX VERIFICATEUR GENERAL …ITOU ….
    ET ….COMBIEN D AUTRES ….
    TOUS ! TOUS ! TOUS !
    ET NOS TRENTE HUIT PLAINTES PENALES ….QUI ONT QUITTE LE POLE ECONOMIQUE SELON LE COURRIER DE COLONEL NIANAN DEMBELE DU 27 AVRIL 2009 SOUS REFERENCE 080 / 2 PEF BEF …ELLES SE SONT ENVOLEES AUSSI ?
    IL Y EN AVAIT QUAND MEME POUR PLUS DE 3. 8 MILLIARDS ….! ! ! !
    ALORS ?

    • toi tu vas mourir aigri-maigri comme disent les ivoiriens … Tu a été victime de la mafia blanche franceafricaine qui gouvernent nos pays … sauf que nous nous vivions la politique criminelle de la franSS de pusi des siècles ….

      tu vas mourir et joindre le générale de gaule ta gueule le fuyard de londre !

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here