Lutte contre le terrorisme : Quand les FAMa multiplient des exploits !

0

Du samedi 8 au lundi 10 janvier 2022, les Forces Armées Maliennes (FAMa) ont pu neutraliser 31 terroristes et interpeller certains dans  des localités du pays où l’insécurité bat son plein. Cette information a été  rendue publique par le Chef d’Etat-major Général des Armées du Mali, à travers la DIRPA (Direction de l’Information et des Relations Publiques des Armées) dans un communiqué en date du 11 janvier 2022.

Avec ces sanctions imposées à notre pays par la CEDEAO et l’UEMOA lors du sommet du 9 janvier 2022 à Accra, cette information sur la prouesse de nos FAMa vient à point nommé, cela pour consoler le peuple malien. L’information relative à la neutralisation de 31 terroristes et 2 interpellés dans certaines zones du pays sous l’insécurité. C’est à travers un communiqué signé par le Colonel Souleymane Dembélé, directeur de la DIRPA que l’info a été portée à la connaissance de l’opinion publique nationale. En effet, il est fait mention que pour la suite de leurs actions de lutte contre le terrorisme, les Forces Armées Maliennes ont opéré  :

-Le samedi 8 janvier 2022, une base terroriste dans la zone de Sama, au Nord-Est de la Localité de Sofara a été détruite par une frappe aérienne de l’aviation FAMa ayant permis de neutraliser 26 terroristes ;

-Le 9 janvier 2022, lors des opérations de reconnaissance offensive dans les secteurs susceptibles d’abriter les groupes armés terroristes (GAT) dans la localité de Zantiguila Kabalé et plusieurs autres petits villages dans la commune de Danderesso, région de Sikasso, les FAMa ont procédé au pilonnage de la Colline de Kabalé et à la destruction d’une base logistique du secteur. Au cours de cette opération, deux suspects ont été interpellés et mis à la disposition de la prévôté.

-Le 10 janvier 2022, aux environs de 06heures, les FAMa ont effectué des frappes aériennes sur un check-point ayant causé la neutralisation de 5 terroristes.

Par ailleurs, le Chef d’Etat-Major Général des Armées a rassuré la population, que ces opérations vont se poursuivre sur toute l’étendue du territoire de l’opération Maliko et que les FAMa resteront fidèles à leur serment de sécurisation des personnes et des biens.

Ainsi, force est de constater que nos FAMa ne sont plus dans la défensive, mais plutôt l’offensive contre les bases des groupes terroristes. De quoi réjouir le peuple malien pour que le pays puisse avoir sa paix d’antan.

Par Mariam Sissoko

 

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here