Lutte contre les terroristes : Les FAMA et la force BARKHANE opèrent ensemble dans le gourma

3

Afin de gagner la lutte commune contre les terroristes, les Forces armées maliennes (FAMa) et la Force Barkhane mènent ensemble des opérations dans le Gourma. La dernière dans le cadre de ce partenariat militaire opérationnel a eu lieu du 25 juillet au 3 août dernier.

Le partenariat militaire opérationnel entre les FAMa et la Force Barkhane est un cadre de partage d’expériences entre les deux partenaires. Une complémentarité indispensable pour la traque des terroristes dans le Gourma.

Du côté de Barkhane, le capitaine Guillaume du Groupement Tactique Désert n°1 (GTD-1) est le point focal de ce partenariat, peut-on lire sur le site Fama.ml. Il confirme la culture guerrière des soldats maliens. D’après lui, ils sont déjà formés au niveau tactique et possèdent une véritable culture de la guerre. Leur façon de faire fonctionne bien mais seulement, il s’agit de compléter leur formation en leur proposant des modes opératoires adaptés à la situation du théâtre des opérations.

A Gossi, poursuit le site, l’officier français organise des compléments de renforcement de capacités en secourisme au combat, en lutte contre les engins explosifs improvisés ou encore en initiation aux actions civilo-militaires. En retour, les FAMa apportent à leurs camarades militaires français, la connaissance de l’environnement et des cultures locales. Elles fournissent un éclairage précieux leur permettant d’appréhender de façon pragmatique, certaines situations au cours de leurs missions.

Son commentaire sur les soldats maliens confirme les propos du général Blachon, ex-commandant de la Force Barkhane, tenus lors d’une audience que le président de la République Ibrahim Boubacar Keïta lui avait accordée, il y a quelques semaines. Selon le chef de l’Etat, le général Blachon lui a dit toute l’estime en laquelle, il tient les FAMa, spécialement celles qui se trouvent dans le Gourma. Pour Ibrahim Boubacar Keïta, c’est là-bas que la coopération entre les deux forces est la plus évidente.

Ainsi, du 25 juillet au 3 août dernier, dans le cadre de ce partenariat, deux sous-groupements du GTD-1 «Belleface», en collaboration avec les FAMa, ont mené une opération majeure dans les localités de N’Tillit et N’Daki. Des contrôles de zone y ont donc été menés pour désorganiser les groupes terroristes et les couper de leurs sources d’approvisionnement, précise le site Fama.ml. Ces opérations ciblées ont permis de perturber de manière significative, les réseaux terroristes et d’affaiblir leur potentiel offensif, peut-on lire sur le même site. Lors de ces opérations, des motos et de l’armement ont été saisis.

Ces résultats ont été possibles grâce à une meilleure connaissance de l’ennemi à travers des renseignements obtenus sur le terrain par les FAMa, qui ont, durant cette opération, fait preuve d’efficacité.

Dans le cadre de ce partenariat, les militaires maliens et français ont créé un Peloton de reconnaissance et d’intervention (PRI) de circonstance, composé de véhicules français et malien, procèdant à des actions de fouille, de ratissage ou de contrôle de zones. La finalité du Partenariat militaire opérationnel est donc le combat sur le terrain. Et dans ce combat, leur objectif est d’être aux avant-postes, explique un officier malien opérant dans le cadre de ce partenariat dans le Gourma.

A noter que la mission de la force Barkhane est de lutter contre les groupes armés terroristes et de soutenir les forces armées des pays partenaires afin qu’elles puissent prendre en compte cette menace.

Dieudonné DIAMA

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

3 COMMENTAIRES

  1. N’est ce pas que c’est dans le Gourma que les Maliens/Maliennes sont tues a longueur de journee avec des cases calcinees et des animaux emportes? Il est temps que les Maliens/Maliennes se levent contre la france qui ne fait que tuer des paisibles populations avec son pseudo accord de defense avec le Mali. L’imparialisme francaise dit une chose au Mali et fait le contraire comme partout dans le monde opprime. Je me demande pendant combien de temps le Mali va continuer a se laisser manipuler par cette force francaise du Mal avec ses fourberies. Je me demnade comment est ce que les Maliens/Maliennes peuvent croire que le pseudo cooperation militaire avec la france que les tueries vont cesser au Mali. C’est la france qui est a la base de toutes ces tueries donc tant que cette force du Mal n’est pas isolee ou limitee dans le Mali, les trois regions du Mali vont continuer a enterrer leur morts. ce n’est pas pour rien que les francais et amis ont concentre leur violence aux trois regions du Mali. C’est tout simplement pour isoler le Nord du Mali et pendant ce temps ils continuent a faire croire aux populations de ces regions que le Mali leur a oublie et que leur salut se trouve dans l’independance de cette partie du Mali qui possede de toute sorte de richesses. La france et amis sont en l’oeuvre dans ces regions pour detourner l’attention des dignes fils et filles du Mali a renoncer a leur pays comme ca se passe dans d’autres pays comme la Somalie, la Syrie etc,.Je me demande comment est ce que les hommes politiques au Mali peuvent rester les bras croises devant l’injustice de la france sans mobiliser la population de dire a la france de liberer Kidal et de faire venir au Mali d’autres acteurs fiables. N’est ce pas a cause de ca aujourd’hui que les tueries ont cesse en Republique Centrafricaine. La cooperation avec la france ne couchera que de la misere pour les Maliens/Maliennes car aucun pays sous les diktats de la france ne peut dire qu’il a atteint le developement, la paix ou le proges. Il faut regarder les pays d’outre mer de la france, ils sont tous miserable et veulent tous la liberste. C’est la seule france qui profite de tous ces pays et aucun de ces pays ne peut acceder a rien. Je dis cas meme que les hommes politiques, les associations, les hommes religieux, les groupes de jeunes et de femmes et les organisations doivent se lever ensemble pour la liberation de la ville de Kidal et forcer le gouvernement du Mali a faire appel a la Russie et amis pour mettre fin au complot et a la violence de la france contre le Mali. Le mot dans la bouche des imperialistes francais est de dire au monde entier qu’elle va accompagner le Mali pour la realisation des accords de paix signe en Algerie car c’est dans cette fouberie d’accord que se trouve la destrucition de la nation Malienne par la france. L’unite du Mali est une tromperie de la france car c’est elle qui a divise le Mali et faire de KIdal un etat dans un etat.La france n’est que le destructeur de la Nation Maliennes et tant que cette situation perdure la france peut manipuler plus de personnes sans espoir a joindre sa cause.

  2. En apprenant cette combinaison FAMA et BARKHANE on a déjà l’impression que l’on avance..dans le bons sens..Deux pays ont signé une alliance que l’on voit à l’oeuvre
    On se plait même à penser que c’est la formule gagnante
    Le ton aujourd’hui de la communication est meilleur que celui d’hier qui sentait la “dégazine ”
    Et l’on sait que les Famas peuvent avoir des renseignements , sont guerriers et elles ont l’estime du général Blachon …c’est le pied
    On a même évoqué la coopération…He ben dis donc…
    C’est pas trop tôt

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here