Mali : L’armée intensifie les opérations, les terroristes en débandade

5

Selon l’armée, les offensives militaires entraînent des « acquis opérationnels face à des terroristes de plus en plus fébriles, en débandade ». Ceux-ci, indique le communiqué, adoptent désormais « l’évitement et se muant dans la population comme mode d’action avec des capacités de nuisance reposant désormais sur la pose des engins explosifs improvisés, le sabotage des réseaux GSM et les tirs indirects ». 

Les FAMa continuent de mener des activités de routine de sécurisation des foires, des escortes, des relèves, des patrouilles de sécurisation des personnes et des biens, informe l’état-major qui note une intensification de la recherche du renseignement et les opérations aéroterrestres particulièrement en zones centre et sud.

Du 17 au 22 janvier 2022, dans la région de Nara, une offensive de reconnaissance dans le secteur d’Akor et Tarakoro a permis la « destruction à l’artillerie des bases terroristes suivies de fouilles dans les forêts de Naoulena et Bamadjougou », détaille l’état-major.

Cette opération a fait un « bilan de 28 terroristes neutralisés » et « la libération et la remise aux populations de la pompe de Dialakoro pouvant servir 21 000 hectares de terres irrigables », précise la même source.

L’armée relève que d’autres opérations ont été menées dans les régions de Sikasso, Bougouni et Koutiala, notamment dans les secteurs de Tièrè, Tanguela, Danderesso, Mizansso, Kougniou et Kabalé, y compris le long de la frontière avec le Burkina Faso.

Ces actions concernant, entre autres, la fouille de la forêt de Tandjo et la destruction à l’artillerie d’une base terroriste dans les collines de Tièrè et se sont soldées par la récupération d’un véhicule Toyota Hilux et d’un camion-citerne de 10 tonnes transportant du carburant.

Mais également la récupération d’un camion de contrebande, la saisie de sept motos, l’interpellation de 22 suspects, la neutralisation de six terroristes et la récupération de trois pistolets.

Les interventions concernent également les régions de Ségou et Mopti avec les reconnaissances offensives dans les cercles de Koro, Bankass et Niono. Des de frappes aériennes dans la forêt de Toun, Ouenkoro, et Dia ont neutralisé 11 terroristes dont un responsable Iboune Ambane, ajoute l’état-major qui souligne la destruction des sites de fabrication d’engins explosifs improvisés dans le secteur de Toun.

Les FAMa ont « neutralisé » trois terroristes et interpelés trois suspects lors d’une offensive de reconnaissance à Ouro Sémé, à 04 km au Nord-Est de Diondiori. Ces éléments appartenaient à un groupe terroriste collectant la Zakat.

Au cours de l’opération des armes ont été saisies en plus de sept motos, 12 téléphones portables, quatre talkies walkies, quatre batteries de recharge et des panneaux solaires récupérés.

Dans la zone de Diabaly également, toujours dans la dynamique des opérations FAMa, neuf suspects terroristes ont été interpelés avec deux engins explosifs improvisés, sept motos et sept téléphones portables saisis sur la base des renseignements précis et utilisés, fait savoir l’état-major.

Commentaires via Facebook :

5 COMMENTAIRES

  1. Les infos diffusées ne sont pas passées semble t’il par les agences de presse Russes ou chinoises..
    La presse malienne pourra nous montrer ce retour.. qui si il est vrai est heureux

  2. La propagande bat son plein. Mes contacts au sein de l’armée ne me disent pas la même chose et nos pertes sont plus importantes que ne le dit la presse. Et les terroristes tués sont le plus souvent des civiles que l’on compte comme terroriste.

  3. Malian military is doing work we all believed they were capable of doing when IBK hired France in 2012. Of course we all know France incompetently performed plus was constant aid to terrorists. France actions will cost it all meaningful influence plus control it had or have in Sahel nations. African are not stupid plus see being practical is way to live well with security. We would like to live Greater Good well.
    More success Malians military more success they perceive in making come about in safer manner. Have anyone noticed that this string of military success come with France out of way. Maybe it is same concerning entire Tabuka force. We unable to get bitches to do anything right. Better off without them.

    Best method of managing terrorists infiltrating plus becoming part of community is by offering rewards to citizens where they reveal strangers plus those among them showing questionable conduct. These individuals could be apprehended plus interrogated by military concerning their terrorists/jahadists/violent criminals connections. Where connections found to exist concern citizen informing authority should be rewarded. Concern citizens should be allowed to use aka names on making information known to authority plus upon connecting cash reward.This method could be of immeasurable assistance.

    Great work Malian military. That is how love go. May it continue in as timely plus safe as possible conditions.
    Henry Author Price Jr aka Kankan

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here