Militaires morts à Guiré au Mali : L’hommage de la nation

1

Le président du Comité national pour le salut du peuple (CNSP), le colonel Assimi Goïta, a présidé, hier sur la place d’armes de Kati, la cérémonie des funérailles collectives des dix militaires du GTIA Waraba morts au combat dans la nuit du jeudi lors d’une attaque terroriste dans la localité de Guiré (Cercle de Nara).

À travers les autorités militaires et les secrétaires généraux des différents départements ministériels, la nation malienne a rendu un vibrant hommage à ces vaillants soldats tombés au champ de l’honneur.

À la fin de la cérémonie des funérailles, le président du CNSP et sa délégation se sont rendus au chevet des soldats blessés admis à l’hôpital de Kati. Il faut préciser que lors de cette même attaque du jeudi, nos soldats ont abattu plus d’une vingtaine de terroristes. L’information a été confirmée par l’Armée dans un communiqué. Par ailleurs, deux militaires français sont morts en mission au Mali, a annoncé l’Élysée, samedi dernier.

………LIRE LA SUITE SUR LESSOR.SITE

Commentaires via Facebook :

1 commentaire

  1. Avec tous ça les civils exigent une transition civile et un gouvernement civil. Je voudrais dire que le Mali est un pays de militaires (les guerriers) depuis la nuit des temps, par exemple: SOUNDIATA KEITA, ALMAMY SAMORY TOURE, TIEBA TRAORE, BABEMBA TRAORE, BITON COULIBALY, DAH MONZON DIARRA pour ne citer que ceux-ci, l’héritage qu’ils nous ont légué ne sera pas salit par des apatrides soit disant démocrates. Des vendus comme Oumar Mariko, ATT ,AOK, IBK démocrates des démocrates qui ont vendu le Mali aux démocrates dans la démocratie, ça fait mal. Les Maliens souffrent depuis le 26 Mars 19191, on a vu toutes sortes de démocratie jusqu’à ce que un président démocratiquement élu collabore avec l’ennemie pour de l’argent facile (prise d’otage et rançons), égorger des albinos pour des sacrifices pendant les élections ( les albinos tués à Fana), nommés ses propres enfants handicapés mentaux (AMALDEME) aux postes stratégiques de l’état Malien, et qui ont montré au monde entier la distribution des billets de 100 euro en jetant de l’argent par terre, en se montrant avec des prostituées blanches dans un yacht entrain de danser cela étaient le comble de l’idiotie de IBK et son gouvernement dont vous avez bien apprécié. Cela a été un affront pour l’armée Malienne et pour les orphelins et veuves de militaires tués par vos touaregues de démocratie.
    Je crois que les civil veulent faire du Mali comme le Liban et Bamako comme Beyrouth. Mais avant ça tous ceux qui habitent dans un loyer à Bamako doivent rejoindre son village, ou sa région pour faire de l’agriculture, l’élevage et le commerce et Bamako restera une caserne militaire de commandement. Tous les jeunes de 15 à 55 ans vont incorporés dans l’armée pour aller libérer KIDAL aux mains des Touaregues et des démocrates de cette démocratie, sinon tu va quitter le pays comme Oumar Mariko, Mountaga Tall et ATT l’ont fait une fois et ils le feront une ou plusieurs fois encore, c’est àdire foutre le bordel dans le pays et s’enfuir.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here