Moura : L’humanitaire après la libération

1

Après sa libération de l’emprise terroriste, une mission ministérielle a été dépêchée par le Président de la Transition à Moura pour rassurer la population de la sollicitude de l’Etat.

Après les opérations militaires menées récemment par les forces armées de défense et de sécurité maliennes dans la localité de Moura (située dans le cercle de Djenné, région de Mopti) et soldées par la libération de cette zone sous l’emprise des groupes terroristes, le Président de la Transition, Chef de l’Etat, son excellence le Colonel Assimi Goïta a dépêché le samedi 9 avril sur place une délégation gouvernementale conduite par le Colonel major Ismaël Wagué, ministre de la Réconciliation, de la Paix et de la Cohésion nationale, chargé de l’Accord pour la paix et la Réconciliation au Mali issu du processus d’Alger. Il était accompagné dans cette mission par le ministre délégué chargé  de l’Action humanitaire, de la Solidarité, des Réfugiés et des Déplacés Oumarou Diarra et de certains membres du Conseil national de Transition (CNT), pour apporter le soutien, le réconfort et l’assistance de l’Etat aux populations de Moura.

S’adressant aux autorités communales, coutumières et aux populations réunies pour la circonstance, le ministre Ismaïl Wagué a déclaré : « nous sommes venus au nom du Président de la Transition, le Colonel Assimi Goïta pour vous dire que l’Etat est et restera à vos côtés. Ce, en vous apportant non seulement un soutien moral, mais aussi matériel ».

Il a profité de cette visite pour féliciter les forces armées maliennes pour le travail remarquable ayant permis la libération et la sécurisation de Moura. C’était également l’occasion pour lui de rendre un vibrant hommage à nos braves martyrs qui y ont sacrifié leurs vies au service de la patrie.

Ladite visite a été appréciée à juste valeur non seulement par les autorités communales, mais aussi bien par les populations de Moura qui ont exprimé leur satisfecit et réconfort en recevant cette mission de haut niveau.

Aussi, les populations ont salué le retour de l’Etat à travers les forces armées et de sécurité et souhaité une présence continue des FAMas afin d’assurer de façon durable, la sécurité des populations qui du reste n’aspirent qu’à la paix.

En réponse, le ministre, chef de la délégation, le colonel major Ismaïl Wagué a affirmé que « Cette demande sera rapportée en haut lieu pour que des dispositions idoines soient prises afin de voir dans quelle mesure les forces de défense et de sécurité pourront maintenir une durée prolongée sinon permanente dans la localité au profit des populations ».

La mission a apporté un don de 15 tonnes de céréales en plus de plusieurs autres produits de première nécessité aux populations de Moura au nom du chef de l’Etat.

 

Ousmane Yattara

correspondance particulière

 

Commentaires via Facebook :

1 commentaire

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here