Situation sécuritaire au Nord : Abdel Kader Maïga tire la sonnette d’alarme !

17

« Au Nord et au Centre du pays, l’insécurité coupe le sommeil aux Communautés. Nombreuses sont les localités où les populations ne savent plus à quel saint se vouer ». A Gao et à Ménaka les voix ne cessent de se lever. Les Organisations de la société civile (OSC), les syndicats ne cessent de multiplier les sorties pour se faire entendre par qui de droit à travers des déclarations, des actions de désobéissance civile, des arrêts de travail. C’est dans ce cadre que M. Abdel Kader Maïga, membre du Comité Stratégique du Mouvement du 5 Juin-Rassemblement des Forces Patriotiques (M5-RFP), a jugé nécessaire de faire part de sa vérité par rapport à la situation sécuritaire à travers un point de presse.

Selon le natif de Gao, les zones rurales sont toujours en proie aux violences armées. « Le cercle d’Ansongo est réellement décimé…, les terroristes donnent des ultimatums à un village entier qu’il déguerpisse avant deux ou trois jours. Ainsi, certains abandonnent tous sous la menace des terroristes », a révélé Abdel Kader Maïga, et d’ajouter : « Au niveau de la ville de Gao, je n’ai pas pu aller dormir chez moi à cause de l’insécurité ».  A L’en croire, le pays donne à nouveau le sentiment d’un inquiétant retour à la case départ.

Selon lui, Gao est encerclé par des populations déplacées de partout au Nord. « Si c’était des populations civiles, il n’y a pas de problèmes, mais parmi eux il y a des hommes lourdement armés en grand nombre. Il ne se passe pas une semaine sans qu’il y ait tuerie à Gao », a regretté M. Maïga.

Les autorités de transition n’ont pas su améliorer de façon substantielle la situation sécuritaire ni rétablir la présence de l’Etat dans les territoires affectés par les insurrections armées. En effet, il leur demande de désarmer toutes les milices. « Tout le problème d’insécurité du nord aujourd’hui, se sont ces mouvements armés ! On n’a pas aujourd’hui besoin de ces groupes armés pour sécuriser une ville du Mali, mais c’est un complot. Car nous avec la nouvelle armée reconstituée, quand l’Etat a commencé avec cette nouvelle formule, arrivé à Kidal certains ont déserté », a-t-il laissé entendre.

« Il faut que les autorités mettent fin à cela, car nous ne sommes pas près de suivre avec quelqu’un qui va mettre notre dignité à l’eau », a prévenu M. Maïga

« La seule chose que nous avons voulu cette transition, c’est parce que nous savons qu’il y a des décisions difficiles à prendre mais il faut les prendre, car le Mali Kura ne pas aller sans ça. Il faut que les autorités se ressaisissent…», a-t-il conclu.

Solo Minta

Commentaires via Facebook :

17 COMMENTAIRES

  1. ETRANGE NON, ON NOUS HURLE DE FRANCE, SA PUISSANCE, L AFRIQUE QUI NE VAUT RIEN, MAIS… AYEZ LE COURAGE DE DIRE ICI QU EN FRANCE RIEN NE VA PLUS SI LES NOIRS AFRICAINS S OCCUPENT DE LEURS RICHESSES… ALORS LA FRANCE N EST QU UNE PAUVRETE DE L ARNAQUE ELLE VIT, CETTE PAUVRESSE.

    LAISSEZ L AFRIQUE EN PAIX, OUBLIEZ NOUS, OCCUPEZ VOUS DE VOS VIES DE MISERABLES ENTASSES DANS LES ZOO-HUMAINS D EUROPE CONTINENTALE.
    https://m.youtube.com/watch?v=lsOiM3tgbgY&pp=QAFIAQ%3D%3D
    ECOUTEZ CA….

  2. C’est fou … personne donc ne lit les communiqués du gouvernement ?
    Puisqu’on vous dit que les terroristes sont terrifiés par l’incroyable armée malienne, qui suscite l’admiration du monde entier et qui neutralise les terroristes par centaine voir par milliers chaque semaine … à tel point que les ong envisagent de les inscrire sur la liste des espèces en voit de disparition …
    Bon sang il suffit de lire ces communiqués

    • 😅😅😅😅😅

      Laudemus mon frère toubab, comment veux-tu qu’on LISE les communiqués de notre gouvernement, alors que je te rappelle que nous comptons hélas……77% D’ILLETTRÉS !😅😅😅

  3. LES TERRORISTES FAISAIENT LA LOI ET S AFFICHAIENT OUVERTEMENT, AUJOURDHUI ILS SE CACHENT ET SEVISSENT DANS L OBSCURITE, EN SIMPLES VOLEURS CRIMINELS. VIVE LES FAUT, LA PUISSANTE FIERE ARMEE MALIENNE .

    NOUS VAINCRONS LES ENEMIS DE L HUMANITEE, LES CRIMINELS DES RELIGIONS.

    • Ceux qui imposent leurs lois pour l’ouverture des écoles sont-ils eux aussi cachés ? À défaut d’être poursuivi ou même inquiété, le soi-disant juge islamiste vient d’être reconnu comme légitimité traditionnelle au grand dam des victimes. Raconter des balivernes au peuple ne continuera pas à marcher. 💡💡💡💡

      • DEMOCRATIE, NOUS JOUONS TEMPORAIREMENT, CE MEC EST IL ETERNEL…, HEIN?
        LE TEMPS! OUI LE TEMPS EST AUX NOIRS…. NOUS SOMMES CHEZ SOI…. PAS EN ARABIE…

  4. Pourtant, à en croire les incessants romans propagandistes de la DIRPA et de nos soi-disant “autorités militaires ” actuelles, il ne se passerait pas une semaine sans que “DES DIZAINES (PARFOIS DES CENTAINES !) DE TERRORISTES NE SOIENT PARTOUT COURAGEUSEMENT ABATTUS, NEUTRALISÉS, ANEANTIS, ETC… ET SANS QUE DES TONNES D’ARMES REDOUTABLES NE SOIENT SAISIES !!!!! 😅😅😅😅😅

    Et pendant que les “hauts faits d’arme” de nos bons à rien de putchistes en treillis continuent à galvaniser nos crétins naïfs, nos semi-lettrés, et nos innombrables “intellectuels de grin”, nos malheureux villageois, eux, sont totalement abandonnés aux terroristes sauvages qui, depuis le départ de la France et troupes internationales, FONT SUR NOTRE SOL ABSOLUMENT CEUX QU’ILS VEULENT, COMME ILS VEULENT, OÙ ILS VEULENT ET QUAND ILS VEULENT !!!!!😭😭😭😭😭

  5. Il faut commencer par recenser tous les emplois directs, indirects, saisonniers, formels et informels qui sont ( étaient) rémunérés par les forces étrangères présentes au Nord en particulier et partout au Mali y compris à Bamako.

    Trouver très rapidement des solutions à court et à long terme pour combler le vide crée par ces emplois notamment dans l’immobilier, le gardiennage privé, les services, le transport et aussi la prostitution.

    L’après Minusma et d’autres forces étrangères doit être préparé dès maintenant.

    Je suis convaincu que la Minusma et toutes les forces connexes partiront très prochainement, ce n’est plus une question d’année.

    • VOUS DITES VRAI, IL FAUT AUSSI IDENTIFIER, COMPTER LES AGENTS DES FRANCAIS… ET BAMAKO ET PARTOUT AU MALI, LES PARASITES AUX SIENS MAIS COLLABOS_FRANCONS…

  6. IL N Y QU EN AFRIQUE LA RACAILLE DU MONDE ENTIER S ACCUMULE ET S IMPOSE AUX AUTOCHTONES NOIRS AFRICAINS SUR LEURS TERRES, AU NOIRS, TOUS CES GENS LA NE SONT PAS AFRICAINS CES PSEUDOMAURES, ARABES ET LEURS VERS PONDUS SUR NOS PLAIES OUVERTES DEPUIS LES PREMIERES INVASIONS ABRAHAMIQUES AU NORD ET A L EST DU CONTINENT DES QUFAAROHW… IL FAUT UNE CONSCIENTISATION ET UN GRAND NETTOYAGE.
    LES NOIRS DOIVENT REDEVENIR MAITRES CHEZ SOI PARTOUT SUR LE CONTINENT….
    ECOUTEZ https://m.youtube.com/watch?v=9vKdN11WPfE

  7. La sécurité du territoire ne concerne pas seulement les forces armées, ça nous concernent tous, et surtout vous les centristes et les nordistes ‘arrêter d’héberger les terroristes chez vous .

    • Qu’est-ce que tu appelles héberger les terroristes chez eux ? Les terroristes n’ont pas besoin de quelqu’un pour les héberger. Les vaillants guerriers Bambaras ont sauvé les fesses, le Gouverneur a fui, Baba Commandant a pris la clé des champs abandonnant les pauvres villageois à leur triste sort. Tous ceux qui ont les moyens de faire face aux terroristes ont fui, que veux-tu que nos vieilles grand-mères qui ne peuvent pas fuir fasse contre les terroristes ? Personne n’a hébergé les terroristes, c’est les terroristes eux-mêmes qui s’imposent. 💡💡💡💡

    • tu a raison cest une qestion de riz pour manger la france la fait a nous de le faire cest pas bien conpliquer non ?
      le haut comandement cest senti pousser des aile avec sa garde raprocher etranger et ne se sen pas concerner
      vous devez savoir que les tamacheq certain se sente encore fier quand il voye lècusson et le drapeux different certe mes fier ne les decevons pas avec cest chien barbar etranger qui vienne les menacer et les executer comme des traitre les etranger sont de passage nous on reste

  8. FOUTAISES! LA SITUATION ACTUELLE DECOULE DU DEPART DES FORCES ETRANGERES QUI “EMPLOYAIENT”, MOYENNANT MOYEN DE SUBSISTANCE LES DIFFERENTS GROUPES ARMES. CES DERNIERS SEVRES DE CES MANES, LEUR CHEF N’ONT PLUS LES MOYENS D’ENTRETENIR SES TROUPES. C’EST MAINTENANT QUE L’ON PENSE A L’ETAT, A L’ARMEE. POURQUOI LES DIFFERENTS GROUPES ARMES QUI ONT TOUJOURS CLAME “LEUR TERRITOIRE NE PROTEGE PAS “LEUR POPULATION? IL NE FAUT PAS QUE LA TRANSITION NE SE PRENNENT A CES JEUX. ELLE DOIT MAINTENIR LE MEME RYTHME: COMMENCE AVEC LE CENTRE, AVEC LA MILITARISATION DE LA POLICE, CELLE-CI PEUT SECURISER LES ZONES “CONQUISES PAR LARMEE. ET PETIT A PETIT, CETTE DERNIERE MONTE AU NORD, JUSQU’A TESALIT POUR ENFIN LA LIBERATION TOTALE DU PAYS.

  9. This is condition that all of knowledge of some of intracacies are unable to help having deepest of mixed feelings. There are those who will acknowledge people of north bought hellish condition upon themselves. There are others who will acknowledge people of north acting with good intentions was betrayed by France who left them very much defenseless. Either way north plus central Mali is murderous mess created by terrorists.
    In nutshell it is steps plus stages ongoing military buildup that is dominant factor. We must have military dominance when entering into those areas able to identify plus neutralize all terrorists within them. Like people of area government of Mali must duly manage deception that France managed terrorists in dominating fashion instead it appear french soldiers partied with terrorists to extent it was debauchery. Whatever! Our military planning plus implementation of plan must not fail. Therefore military buildup for FAMA to attack plus cleanse areas must be at desired military buildup minimum. Unto like time citizens of those areas are within evil ways of terrorists.
    Henry Author Price Jr aka Kankan

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here