Le Président du CESC lors de la cérémonie de clôture de la 4e session Ordinaire de la 6e mandature

0

« Face à l’histoire, nous avions pris la décision courageuse et très logique de donner notre onction pour le OUI ».

Les lampions se sont éteints sur les travaux de la 4e session ordinaire de la 6e mandature du Conseil Economique, Social et Culturel, ce lundi 19 juin, après 15 jours d’intenses travaux sur la finalisation et l’adoption du recueil annuel 2023 des attentes, des besoins et des problèmes de la société civile. La cérémonie de clôture a enregistré la présence d’un nombre important de personnalités dont le Ministre de la Refondation de l’Etat, Chargé des relations avec les Institutions, le Vice-Président de l’Autorité Indépendante de gestion des élections, le Directeur général des Douanes et le représentant du Président du Haut Conseil des Maliens de l’Extérieur.

Lisez un extrait de l’allocution de clôture du Président du CESC, Monsieur Yacouba KATILE

« Hier, 18 juin s’est tenue l’élection référendaire sur le projet de la nouvelle constitution.

Face à l’histoire, nous avions pris la décision courageuse et très logique de donner notre onction pour le OUI.

OUI pour l’instauration d’une gouvernance vertueuse fondée sur le principe de redevabilité avec comme ancrage la démocratie participative ;

OUI pour le maintien et le renforcement des missions du Conseil Economique, Social et Culturel. Pour tout dire, nous avons choisi OUI pour le Mali.

Chers collègues membres du Conseil Economique, Social et Culturel, une fois adopté par le peuple souverain du Mali, promulgué par le Président de la Transition, la nouvelle loi fondamentale prévoit une rallonge de notre session ordinaire de 15 jours à un mois désormais. En outre, les membres porteront le titre de “Conseiller de la République”.

Si nos anciennes prérogatives enregistrent une nette amélioration, dans le même temps, il n’en demeure pas moins, que de nouvelles missions sont assignées à l’Institution. Il s’agit entre autre de l’ajout du vocable “Environnemental” et particulièrement la mission de suivi.

Je sais compter sur vous pour qu’ensemble nous relevons ces défis, certes exigeant mais pas au-dessus de nos capacités.

C’est sur cette note d’espoir que je déclare clos les travaux de la 4e session ordinaire de la 6è mandature du Conseil Economique, Social et Culturel.

Je souhaite à chacun de vous un bon retour dans vos foyers respectifs. Bonne fête de Tabaski. Que le Tout Puissant gratifie notre pays d’un très bon hivernage ».

Les travaux ont été sanctionnées par des recommandations pertinentes

Baba Bourahima CISSE / CCOM-CESC

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Leave the field below empty!