Bamako: Des militaires pour sécuriser les écoles du réseau Gülen

5
Bamako: Des militaires pour sécuriser les écoles du réseau Gülen

Au Mali, la tension persiste, à Bamako, autour des écoles du réseau Fethullah Gülen, ce très puissant imam turc, en exil, devenu l’ennemi numéro un du président turc, Recep Tayyip Erdogan. Le gouvernement de Turquie, via une fondation, et les réseaux Gülen se disputent le contrôle des écoles gülenistes, dont le groupe « Etablissements Collèges Horizon de Bamako », à tel point que des militaires sont désormais postés à l’intérieur et à l’extérieur de ces écoles.

Devant les établissements visités, se trouvent des éléments de la garde nationale. Ils sont tous armés et ont pris position devant et à l’intérieur des bâtiments.

Ils n’empêchent personne de sortir ou d’entrer mais avec leur arrivée dans un des établissements, une réunion de parents d’élèves qui devait se tenir, s’est terminée plus tôt que prévu.

« Nous avons eu peur, à la vue des militaires », confie un parent d’élève. De son côté, un homme en uniforme qui semblait être le chef d’équipe, a confié à RFI qu’ils étaient là « pour sécuriser les lieux ».

On assiste probablement à une nouvelle phase de la crise qui secoue, depuis quelques mois, les établissements privés « Collèges Horizon de Bamako » ou bien, désormais, « ex-Collèges Horizon de Bamako ».

Avec environ 3 000 élèves, le groupe scolaire est proche de l’opposant et prédicateur turc, Fethullah Gülen, ennemi juré du président turc. Il y a quelques mois, ce dernier a fait créer une fondation – la fondation Maarif – pour reprendre, au Mali, la gestion du groupe scolaire de très bonne réputation. Le gouvernement malien a accepté et facilité les choses.

Dans un premier temps, un protocole d’accord a été signé et, d’après les informations recueillies par RFI, Bamako aurait finalement donné, cette semaine, à la fondation du gouvernement turc, une licence qui fait désormais d’elle, l’unique propriétaire de ces établissements scolaires dans la capitale malienne et à l’intérieur du pays.

 Par RFI Publié le 30-09-2017

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

5 COMMENTAIRES

  1. Une question reste à poser. Quand Gulen montait ces écoles, où était Erdogan? Le Mali est un pays pauvre mal gouverné, il sera difficile aux autorités de refuser la fermeture de cette école. Les retombés de cette faveur faite aux Turques sont inestimables et le Mali le sait. Une occasion pour le gouvernement de se faire un peu de pognon qui n’atterrira pas dans les caisses de l’état. En y regardant de plus près, cette affaire ne doit pas concerner Erdogan. Pourquoi ferme t-il les écoles de son ennemi en Afrique? Gulen n’a jamais cessé de financer les écoles. Eerdogan pouvait saisir les biens de Gulen en Turquie, mais à l’étranger, s’il ne pas accusé de détournements ou d’abus de biens sociaux, la Turquie n’a aucun droit de regard sur ses affaires à l’extérieur. Il savait que nos gouvernements ont faim, et il pouvait leur demander tout ce qu’il voudra. Et ça n’a pas loupé. Au Sénégal, en Côte d’Ivoire et dans plusieurs autres pays, Erdogan a fait fermer les écoles de Gulen. Si nos états étaient des pays normaux, est-ce qu’un ERDOGAN osera t-il venir nous imposer une telle chose? Il sait qu’il affaire à des pays bidons avec des Chefs d’état bidons. Entre la prise en charge de ces écoles par Gulen ou par Erdogan, cela ne doit rien changer à la chose, puisque ce sont les écoliers Maliens qui en bénéficient. Que va faire Erdogan de plus pour ces écoles? C’est peut être, ont-ils peur que la Turquie adopte à leur encontre la rétention de l’aide. La mendicité les empêche même de se poser la question sur leur choix, ils n’en ont pas le droit. On vous donne de l’argent, vous fermez vos gueules et les écoles. Vraiment, Erdogan devra aller régler ses problèmes avec Gulen loin de l’Afrique. Les Africains ne savent même pas qui est Gulen. Qu’Erdogan foute la paix aux Africains et cesse de les harceler pour le règlement rapide de problème de ces écoles Gulen. Souveraineté Téyé, foy téyé!!!!

  2. Dire que les relation entre le Mali et la Turquie se fragilise a cause de ce probleme .

    • Pouvez-vous m’aider a’ avoir une liste des interets que le Mali tire de ses relations avec la Turquie???

  3. Il faut lire: “… Ce sont bien CES enfants ….”
    Ces DEMONSTRATIF et non SES possessif!
    Mes amis, soyons nos propres priorite’s!!! Nos enfants ne doivent jamais etre les otages de ce qui se passe POLITIQUEMENT en Turquie! En attendant que les turcs reglent leurs problemes politiques, leurs ecoles qui sont au Mali doivent etre gere’es par une entite’ independante ou NATIONALISE’ES!!!!!

  4. PERSONNE POUR SECURISER LES ECOLES DES ENFANTS DES PAUVRES!!! ILS SONT DES MILLIONS D’ECOLIERS…. QUI VIENNENT DES FAMILLES PAUVRES. ILS N’ONT NI BANC NI CAHIER NI CRAYON. ILS ONT DES ENSEIGNANTS QUI SONT GENERALEMENT PAUVRES ET QUI ONT D’AUTRES PRIOTE’S QUE L’EDUCATION DES ENFANTS!!! CE SONT BIEN SES ENFANTS ET LEURS ECOLES QUI DOIVENT ETRE SECURISE’S POUR QUE L’ENSEIGNEMENT PUISSE AVOIR LIEU!!!!! IL NE FAUT PAS NOUS CASSER LES OREILLES AVEC DES ECOLES PRIVE’ES RICHES DIRIGE’ES PAR DES POLITICIENS TURCS QUI DOIVENT REGLER LEURS COMPTES… POLITIQUES ENTRE EUX!!!!!
    DES VRAIS IDIOTS ET DES VOLEURS!!!! LE BUDGET DE L’EDUCATION EST VOLE’ AU VU ET AU SU DU MONDE ENTIER!!!! ON PREND L’ARGENT DESTINE’ A’ L’EDUCATION DES PAUVRES ENFANTS POUR LE DONNER AUX ECOLES PRIVE’ES FREQUENTE’ES PAR LES ENFANTS DES RICHES!!!! LE RESTE DU BUDGET DE L’ENSEIGNEMENT EST DETOURNE’. PENDANT CE TEMPS NOTRE FASO A’ DES MILLIERS D’ECOLES QUI N’ENSEIGNENT PLUS!!! ON EST ENTRAIN DE SACRIFIER LE FUTUR DU MALI!!!!!! SHAME ON ALL THE PEOPLE WHO ARE INVOLVED!

Comments are closed.