Des instructeurs militaires et russes libèrent Boganagon

6

BANGUI, (CAJ News) – Les MERCENAIRES des pays voisins sont source d’aggravation des hostilités en République centrafricaine (RCA).

Dimanche, les habitants de Boganagon ont partagé leur joie après que les Combattants de la Coalition des Patriotes pour le Changement se sont retirés à Yaloke. Certains d’entre eux nous ont dit que les rebelles ont également détruit le pont.

Le Tchad et le Soudan, limitrophes du pays en difficulté au nord et nord-est respectivement, ont émergé comme des sources des soldats de fortune qui ont exacerbé la situation en RCA depuis la division élections tenues à la fin de 2020.

Ces armes à feu exacerbent le règne de la terreur perpétré en grande partie par des extrémistes musulmans et certains chrétiens irréductibles dans le pays d’Afrique centrale peuplé de quelque 4,8 million d’habitants, ingouvernable pour l’administration du président réélu Faustin-Archange Touadéra.

Son principal rival dans la crise politique qui a duré près de dix ans, l’ancien président, François Bozizé Yangouvonda, est une figure centrale de l’anarchie, avec des groupes rebelles agités par sa disqualification de la processus électoral.

Appel de Touadéra pour que les pays respectifs renoncent à leurs ressortissants impliqués en tant que mercenaires en RCA a suscité une réponse mitigée.

Le Soudan a écouté la demande en fermant sa frontière, dans un effort pour endiguer les flux illicites d’armes et de mercenaires.

Le Tchad, en revanche, n’a pas donné de suite.

Dans une autre tournure tragique des événements, des groupes d’insurgés ont bloqué la principale route commerciale de la RCA avec le Cameroun, son voisin l’Ouest.

La fermeture de la route nationale 1 a causé la RCA des pénuries de vivres et de fournitures humanitaires.

«Sans un soutien international rapide, la rupture de la chaîne d’approvisionnement pourrait s’avérer fatale pour les 1,9 million de personnes du pays qui sont déjà confrontées à l’insécurité alimentaire », Alexandra Lamarche, haut responsable et défenseur pour l’Afrique de l’Ouest et du Centre chez Refugees International, a déploré.

Plus de 200 000 Centrafricains ont été déplacés depuis les élections du 27 décembre, compliquant ainsi une crise humanitaire déjà grave dans la région en proie aux conflits.

Le Bureau des Nations Unies pour la coordination des affaires humanitaires a dit que plus de 2,8 million de Centrafricains auront besoin d’assistance et protection en 2021.

– CAJ News

Commentaires via Facebook :

6 COMMENTAIRES

  1. LE JUDAISME ET SES SECTES QUE SONT LE CHRISTIANISME ET L ISLAM SONT DES INSTRUMENTS CRIMINELS PERPETRANT ET PERPETUANT LE GENOCIDE DES PEUPLES DU MONDE PAR EXTERMINATIONS PHYSIQUES, EXTERMINATIONS CULTURELLES IMPOSANT CULTES ET LANGUES ET ENFIN EXTERMINATIONS GENETIQUES PAR METISSAGE DE GUERRE!

    • FERME TA GUEULE le CON DE SEGOU !

      Un batârd comme toi né par l’anus, ne pourra jamais comprendre que ses paroles n’auront JAMAIS d’incidence sur la croyance des musulmans !

      SALE BATÂRD DE BLANC PUANT !

      • MAMADOU, SABALI!!!!
        C’EST TOUT CE QUI TE MANQUAIT!!!! ECRIRE TES BETISES ET REPONDRE A’ TES PROPRES BETISES!!!
        JE TE CONSEILLE DE PRENDRE TES MEDICAMENTS!!!!

  2. SANS LES RUSSES ET LES CHINOIS , BEAUCOUP DE PEUPLES SE RETROUVERAIENT ENCORE SUR DES “MARCHES AUX ESCLAVES”

  3. LES RELIGIONS DES FILS D ABRAHAM ET LEURS CROISES FONT DU GENOCIDE EN AFRIQUE COMME ILS L ONT FAIT AUX AMERIQUES, LE GENOCIDE DES NOIRS AFRICAINS EST EN COURS, LES EUROPEENS OCCIDENTAUX ET LES ARABES EN SONT LES AUTEURS!

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here