Donald Trump accuse Google de favoriser Hillary Clinton contre lui

1

Donald Trump relance la théorie d’une conspiration. Et pense que Google complote contre lui. Le candidat républicain a évoqué mercredi, lors d’un meeting dans le Wisconsin, les recherches effectuées sur Internet à la suite du premier débat entre les deux candidats à l’élection présidentielle. Et selon le conservateur, Google supprime les résultats négatifs qui pourraient faire du tort à sa rivale démocrate.

“Des mauvaises nouvelles supprimées”

“Le sondage de Google nous donne gagnant contre Hillary Clinton de deux points au niveau national, même si le moteur de recherche de Google a supprimé des mauvaises nouvelles concernant Hillary Clinton. Qu’en dites-vous? Qu’en dites-vous?”

Ce n’est pas la première fois qu’une telle théorie émerge. Au mois de juin dernier, Google avait dû s’expliquer après qu’une vidéo virale avait assuré que les recherches concernant Hillary Clinton étaient truquées. Le géant de l’Internet avait assuré n’avoir mis en place aucun biais favorable à la candidate démocrate.

“La saisie semi-automatique de Google ne favorise aucun candidat ni aucune cause. Ceux qui affirment le contraire ne comprennent tout simplement pas comment fonctionne ce système”, avait assuré un porte-parole.

“La saisie semi-automatique n’est pas une science exacte”

“Notre algorithme de saisie semi-automatique est conçu pour ne pas compléter une recherche dont le nom d’une personne…

Lire la suite sur BFMTV.com

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

1 commentaire

  1. La plupart des algorithmes ne sont pas numériques.
    On peut distinguer :des algorithmes généralistes qui s’appliquent à toute donnée numérique ou non numérique : par exemple les algorithmes liées au chiffrement, ou qui permettent de les mémoriser ou de les transmettre
    Que cette personne de Google ne nous ecarte pas des connaissances generales.

Comments are closed.